Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -65%
Geox – Bottes Chukka Garçon
Voir le deal
31 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bastien Vivès et la nouvelle BD

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Dim 5 Juin - 20:24

Raymond

Raymond
Admin
Connaissez-vous Bastien Vives ? D'après le marketting qui entoure Polina, son dernier album qui vient de paraître, il fait partie de ceux qui ont "la grâce". A première vue, ce mot parait bien présomptueux mais ... en y réfléchissant, il n'est pas si mal choisi. Si ce terme désigne les dessinateurs dont le talent et le style séduisent le public avec des histoires féminines, alors oui ! L'oeuvre de Bastien Vives est remplie par la grâce.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina10

Spécialiste des récits anecdotiques et sensuels, qui s'attardent sur les rencontres amoureuses (Dans mes yeux) ou la fréquentation assidue des piscines (le Goût du Chlore), Bastien Vives nous propose ici pour la première fois un récit au long cours, à la fois lucide et documenté. Il raconte la lente ascension sociale de Polina, une petite fille russe (au début de l'album) qui passe son adolescence dans une école de danse et qui finit par devenir une artiste confirmée. Cette intrigue permet au dessinateur de multiplier les scènes de ballet. A le voir dessiner sous tous les angles les corps souples et gracieux des jeunes danseuses, on pressent qu'il dû y prendre beaucoup de plaisir.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina11

Comme dans ses précédents livres, le dessin rapide de Vives saisit à merveille le mouvement des corps et l'ambiguité des ambiances. Procédant par accumulation de petites scènes significatives, et sans se soucier d'établir une chronologie précise, le narrateur nous fait découvrir les doutes, les enthousiasmes et les errances d'une jeune danseuse qui cherche sa voie. La présentation des personnages est souvent sommaire et les dialogues sont parfois assez brefs. En fait, pour comprendre le récit, il faut d'abord regarder le dessin.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina12

Vous l'avez peut être compris en regardant ces images, Polina est un livre qui procède par la séduction. Que ce soit grâce à ses souples danseuses, ou à la simplicité apparente de son dessin, cette BD est éclatante de spontanéité. Le scénario progresse rapidement, sur un tempo aussi vif que celui de Polina, puis le récit fait de petits sauts dans le temps, avant de se conclure avec l'ultime rencontre de la danseuse et de son vieux professeur. Ce dernier finit pas enlever ses lunettes, et il regarde tendrement son ancienne élève. Leur conversation parait alors banale, mais elle est imprégnée d'une émotion convainquante, comme l'est d'ailleurs le récit tout entier.

Comment un jeune dessinateur peut-il parvenir de nos jours (en période de pléthore) à conquérir le grand public ? Comment est-il possible d'affirmer un style original sans bénéficier de la publicité d'un journal ou d'un grand éditeur. Il faut être en phase avec son époque, bien sûr, et puis avoir un talent fou, c'est évidemment nécessaire, mais ils sont tout de même nombreux, les artistes qui possèdent ce genre de qualité. En fait, il faut avoir en plus cette capacité de séduction qui caractérise les plus grands. Et c'est ainsi que, sans tambour ni trompette, en accumulant les albums pleins de charme, Bastien Vives prend peu à peu sa place parmi les vedettes du 9ème Art. Quand on vous disait qu'il a la grâce. Wink



Dernière édition par Raymond le Lun 6 Juin - 13:59, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

2Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Lun 6 Juin - 10:12

Totoche Tannenen

Totoche Tannenen
grand maître
grand maître
Ce qui est dingue c'est que pour lire Bastien Vivès dans un magazine (je fais abstraction des extraits parus dans Casemate), il faille aller en Italie où il est publié par ANIMAls, la revue de Laura Scarpa !
N'y a t il pas quelque chose de pourri dans la presse BD "franco-helvetico-belge" ?

http://planbd.blogspot.com

3Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Lun 6 Juin - 11:15

Raymond

Raymond
Admin
C'est surtout étrange, car Bastien Vives est un dessinateur qui rencontre un net succès public.

Ceci dit, quels sont les journaux qui prépublient de la BD ? Je n'en vois pas beaucoup.

L'immanquable ne peut pas tout publier. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

4Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 7 Juin - 11:15

Totoche Tannenen

Totoche Tannenen
grand maître
grand maître
Pourquoi pré-publier ?
La plupart des récit paraissant dans ANIMAls ne sont pas (sauf erreur de ma part, ou du moins pas dans les mois qui suivent) repris en albums.

http://planbd.blogspot.com

5Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 7 Juin - 12:00

Raymond

Raymond
Admin
Je l'ignorais car je ne suis pas lecteur d'ANIMAIs (eh oui ... malgré tes efforts Embarassed + deso ).

Maintenant, les dessinateurs préfèrent généralement la publication en album. Cela a une bien meilleure façon dans un curriculum vitae. Wink


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

6Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 7 Juin - 15:02

Totoche Tannenen

Totoche Tannenen
grand maître
grand maître
Tu es pardonné puisque, malgré mes efforts, je n'ai pas réussi à trouver ANIMAls en Suisse italienne !

http://planbd.blogspot.com

7Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Jeu 9 Juin - 15:54

Raymond

Raymond
Admin
Bastien Vives donne ici une interview à propos de son dernier album :

http://www.graphivore.be/entretien-avec-bastien-vives-news-4192.html

J'y apprend que l'histoire entière de Polina a été dessinée sur ordinateur (Photoshop). Je n'y aurais jamais pensé. Shocked

Par ailleurs, Polina aurait un modèle vivant. C'est une danseuse russe nommée Polina Semionova.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina13


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

8Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Bastien Vivès et la nouvelle BD le Sam 28 Jan - 20:21

Raymond

Raymond
Admin
Raymond a écrit:Connaissez-vous Bastien Vives ? D'après le marketting qui entoure Polina, son dernier album qui vient de paraître, il fait partie de ceux qui ont "la grâce". A première vue, ce mot parait bien présomptueux mais ... en y réfléchissant, il n'est pas si mal choisi. Si ce terme désigne les dessinateurs dont le talent et le style séduisent le public avec des histoires féminines, alors oui ! L'oeuvre de Bastien Vives est remplie par la grâce.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina10

Spécialiste des récits anecdotiques et sensuels, qui s'attardent sur les rencontres amoureuses (Dans mes yeux) ou la fréquentation assidue des piscines (le Goût du Chlore), Bastien Vives nous propose ici pour la première fois un récit au long cours, à la fois lucide et documenté. Il raconte la lente ascension sociale de Polina, une petite fille russe (au début de l'album) qui passe son adolescence dans une école de danse et qui finit par devenir une artiste confirmée. Cette intrigue permet au dessinateur de multiplier les scènes de ballet. A le voir dessiner sous tous les angles les corps souples et gracieux des jeunes danseuses, on pressent qu'il dû y prendre beaucoup de plaisir.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina11

Comme dans ses précédents livres, le dessin rapide de Vives saisit à merveille le mouvement des corps et l'ambiguité des ambiances. Procédant par accumulation de petites scènes significatives, et sans se soucier d'établir une chronologie précise, le narrateur nous fait découvrir les doutes, les enthousiasmes et les errances d'une jeune danseuse qui cherche sa voie. La présentation des personnages est souvent sommaire et les dialogues sont parfois assez brefs. En fait, pour comprendre le récit, il faut d'abord regarder le dessin.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Polina12

Vous l'avez peut être compris en regardant ces images, Polina est un livre qui procède par la séduction. Que ce soit grâce à ses souples danseuses, ou à la simplicité apparente de son dessin, cette BD est éclatante de spontanéité. Le scénario progresse rapidement, sur un tempo aussi vif que celui de Polina, puis le récit fait de petits sauts dans le temps, avant de se conclure avec l'ultime rencontre de la danseuse et de son vieux professeur. Ce dernier finit pas enlever ses lunettes, et il regarde tendrement son ancienne élève. Leur conversation parait alors banale, mais elle est imprégnée d'une émotion convainquante, comme l'est d'ailleurs le récit tout entier.

Comment un jeune dessinateur peut-il parvenir de nos jours (en période de pléthore) à conquérir le grand public ? Comment est-il possible d'affirmer un style original sans bénéficier de la publicité d'un journal ou d'un grand éditeur. Il faut être en phase avec son époque, bien sûr, et puis avoir un talent fou, c'est évidemment nécessaire, mais ils sont tout de même nombreux, les artistes qui possèdent ce genre de qualité. En fait, il faut avoir en plus cette capacité de séduction qui caractérise les plus grands. Et c'est ainsi que, sans tambour ni trompette, en accumulant les albums pleins de charme, Bastien Vives prend peu à peu sa place parmi les vedettes du 9ème Art. Quand on vous disait qu'il a la grâce. Wink

Cet après-midi, j'ai retrouvé cet album de Bastien Vives bien en vue à la FNAC, sur tous les rayons.

Plus de 6 mois après sa sortie ... je me suis interrogé confused

J'en ai rapidement déduit que Polina avait dû remporter un prix. sunny

Eh bien, il s'agit du prix ACBD, décerné par les journalistes.

http://www.actuabd.com/+Angouleme-2012-Via-le-prix-ACBD+

Un petit encouragement de plus à le découvrir ! Wink


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

9Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Ven 11 Aoû - 13:50

Raymond

Raymond
Admin
Le nouvel album qui compte de Bastien Vivès, c'est un livre intitulé "Une sœur". Il raconte des amours d'adolescents et s'inspire en partie de quelques souvenirs de jeunesse.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Une_so10

J'ai plutôt apprécié cet album, même s'il n'a pas l'originalité du "Goût du chlore".

ActuaBD en parle ici, et cet article rapporte aussi quelques propos de l'auteur :

http://www.actuabd.com/Une-Soeur-la-bouleversante-bulle-estivale-de-Bastien-Vives


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

10Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 25 Sep - 9:58

Raymond

Raymond
Admin
Bastien Vives fait la polémique avec son album porno "Petit Paul", mais il vient aussi de sortir un album plus classique qui semble intéressant !  Il s'intitule le Chemisier.  

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chemis10

On notera qu'il y a tout de même (de façon sous-jacente) un thème légèrement érotique dans cette oeuvre.    Wink

Je ne l'ai pas lu, mais Gilles Ratier en parle sur cette page.

http://bdzoom.com/133037/bd-de-la-semaine/«-le-chemisier-»-par-bastien-vives/


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

11Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Dim 21 Oct - 10:00

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

J'ai lu le chemisier et n'ai que mépris pour cette BD qui dégrade et salit l'image de la femme. L'auteur part du proverbe "l'habit ne fait pas le moine" pour en prendre l'exact contrepied. L'héroïne, en revêtant un chemiser, change de personnalité. Gilles Ratier y voit la découverte d'un pouvoir de séduction. Sauf qu'il passe sous silence la déchéance du personnage, la perte de son intelligence, submergée par une sexualité destructrice. La femme ne serait donc qu'un corps, qu'un vagin, et son intelligence, sa personnalité, ne demande qu'à s'effacer grr2

Peut-être faut-il prendre cette BD au second (troisième) degré et y voir un manifeste en faveur de la condition des femmes ? Si c'est le cas, le discours de Vivès a été trop subtil pour moi. down

Je ne partage pas certaines des outrances de #BalanceTonPorc, mais il faut reconnaitre que cet hashtag s'applique parfaitement à l'œuvre. Nous avons là une BD sexiste et anti-féminine. Et le graphisme, monstrueusement statique, est à l'unisson de cette œuvre rabaissante. gourdin


Eléanore

12Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Dim 21 Oct - 10:04

Raymond

Raymond
Admin
Merci de cet avis très tranché ! On sait à quoi s'en tenir. pouce


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

13Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 6 Nov - 13:32

Raymond

Raymond
Admin
ActuaBD donne une critique mitigée du Chemisier, en évoquant par exemples des "fils narratifs un peu épais".  Rolling Eyes

Pour ma part, je n'ai pas acheté !

Le texte est sur cette page :

https://www.actuabd.com/Le-Chemisier-Par-Bastien-Vives-Casterman


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

14Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 6 Nov - 14:26

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bastien Vivès et la nouvelle BD Aa14

15Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Ven 23 Nov - 13:48

Raymond

Raymond
Admin
Hum … eleanore-clo ne vas pas aimer !    

Bastien Vivès a reçu le Prix Wolinski, décerné par l'hebdomadaire Le Point, pour son dernier album Le Chemisier.  siffle

ActuaBD en parle ici :

https://www.actuabd.com/Bastien-Vives-laureat-2018-du-Prix-Wolinski-Le-Point-pour-Le-Chemisier-Ed

Bon, le prix Wolinski … cela me fait penser au fameux "je ne pense qu'à ça" du même dessinateur ... il y  a une certaine logique.   Wink


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

16Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Jeu 6 Juin - 11:30

Raymond

Raymond
Admin
Je ne me suis pas beaucoup intéressé à Bastien Vivès ces derniers mois.

En dehors de Last Man, une série dessinée à plusieurs mains qui n'est toujours pas finie, il publie parfois des petits "guides" humoristiques. Son dernier livre appartient à cette catégorie et il a pour thème le Football.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Vivzos10

L'jumoour n'est certainement pas déplaisant mais ... est ce que cela en vaut la peine ?

Vous saurez tout en lisant cette page d'ActuaBD :

https://www.actuabd.com/Bastien-Vives-le-football-sous-toutes-les-coutures





_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

17Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Lun 3 Fév - 18:56

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
J'ai fait la "connaissance" de Bastien Vivès, en 2007, lors de la parution de :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Couv_616

Sous la collection KSTR de casterman. Une collection qui voulait présenter de jeunes auteurs. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai tout de suite été charmé par le dessins de Vivès et il semblait s'agir d'un roman graphique.

Pour moi, Vivès arrivait grâce à son dessin, a présenter une gestuel particulière. Les attitudes des personnages étaient exprimées grâce à l'exagération des mimiques; une sorte d'hyperbole transcrite par le regard et par les postures. C'est pour cela que je l'ai flashé sur ce roman graphique. 

Bastien Vivès et la nouvelle BD 002a4c10

Les couleurs appuient le langage de l'action du moment.

Bastien Vivès et la nouvelle BD 002a4c11

Un habile jeu avec la lumière apportent une ambiance particulière.

Bastien Vivès et la nouvelle BD 002a4c13

L’histoire : Elle(s), se sont deux amies Alice et Charlotte qui vivent leur passage à l'âge adulte. Charlotte cherche désespérément son prince charmant et offrira son amour au premier mec mignon. Puis Renaud fera son apparition. Il est un peu plus âgé qu'elles et va les rencontrer inopinément (?) à plusieurs reprises. Charlotte n'est pas intéressée et se sera Alice qui l'invitera à une soirée puis il sera embarqué pour passer un week-end au nord...

Cette histoire m'a également plu et c'est l'ensemble (scénario, dessin, mise en couleur) qui m'a laissé une très bonne impression. Je viens de la relire pour en parler et j'ai à nouveau apprécié.

Grâce à Elle(s), j'allais suivre Vivès.

18Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Lun 3 Fév - 19:03

Raymond

Raymond
Admin
Pour ma part, j'ai repéré Bastien Vivès en lisant le Goût du Chlore il y a une dizaine d'années. Cela reste un de ses meilleurs livres.

Par contre, je ne connais pas Elle(s).


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

19Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mar 11 Fév - 19:16

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit: [...]
Par contre, je ne connais pas Elle(s).

Je t'invite à lire ce roman graphique et je suis intéressé d'avoir ton avis.

Raymond a écrit:Pour ma part, j'ai repéré Bastien Vivès en lisant le Goût du Chlore il y a une dizaine d'années. Cela reste un de ses meilleurs livres.
[...]

le Goût du Chlore m'impressionne beaucoup. Je suis sincèrement épaté par son dessin. Il arrive tellement à représenter le mouvement des personnages avec élégance. Ses angles de vues, l'attitude et les position des personnages me font penser que c'est un auteur complet et original. La mise en couleurs transcris très bien le lieu : la piscine. J'ai même l'impression de sentir le goût du chlore. Les traits sont simples et les yeux des personnages sont maintenant simplifiés et parfois absents. Il reprendra cette absence du regard dans certaines de ces prochaines œuvres alors qu' Elle(s) montrait de personnages avec de "grands yeux".

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore10

Le personnage principal est intéressé par une nageuse. Comme il entrera en contact avec elle, il lui posera cette question :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore11

et la nageuse lui répondra :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore12

Que peut-elle bien dire ? Je suis troublé et curieux. Il faudra attendre le mercredi suivant  Wink

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore13

L’histoire reste très sobre, parfois muette et elle est longuement concentrée sur la traversée de la piscine. Avec simplicité, l'intrigue tourne autour de cette relation naissante entre un garçon et une fille.

L'épilogue reste libre à l'interprétation, je vous laisse juger :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore14

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore16

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore15

Bastien Vivès et la nouvelle BD Chlore17

Pour vous, qu'est-ce qu'elle peut bien dire scratch

20Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Jeu 27 Fév - 19:51

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Godot a écrit: [...]
Pour vous, qu'est-ce qu'elle peut bien dire scratch

Personnellement, je n'en ai aucune idée. Ce qui fait que je ne l'ai toujours pas comprise  Embarassed et pourtant je l'aime beaucoup.

Est-ce que quelqu'un a des idées Question

21Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Mer 4 Mar - 19:15

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Bastien Vivès et la nouvelle BD 1411

est annoncé pour le 11 mars.

Quand Jimmy, un jeune gendarme, rencontre Vincent, un peintre qui vient de perde sa femme dans un attentat, il décide de les prendre, sa fille Lisa et lui, sous son aile. Mais peut-on sauver les gens malgré eux ? Et dans quelle mesure est-il forcément juste de vouloir jouer les justiciers ? Dans ce polar contemporain, Bastien Vivès et Martin Quenehen dressent le portrait de personnages déboussolés qui cherchent à donner un sens à leur existence dans une France traumatisée, à la fois paranoïaque et divisée.

Source

Je suis assez curieux... A suivre.

22Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Ven 13 Mar - 12:04

2J

2J
membre de l'académie
membre de l'académie
Pari réussi pour Vivès qui se lance dans un nouveau genre : le polar.
Résonance forte avec l'actualité, personnages à vif : tout y est pour un récit efficace jusqu'à la dernière case.
Bastien Vivès et la nouvelle BD Illsut10

https://www.actuabd.com/Quatorze-Juillet-Par-Bastien-Vives-Martin-Quenehen-Casterman

23Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Lun 16 Mar - 9:17

Raymond

Raymond
Admin
Après une période d'enthousiasme il y a une dizaine d'année, j'avoue ne plus suivre de très près la production pléthorique de Bastien Vivès.  Rolling Eyes

Je n'ai pas vu en librairie son dernier album intitulé Quatorze juillet, mais je vois qu'on en parle un peu partout.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Quator10

Je m'interroge !  ActuaD en dit plutôt du bien :

https://www.actuabd.com/Quatorze-Juillet-Par-Bastien-Vives-Martin-Quenehen-Casterman

Gilles Ratier est un peu plus prolixe sur BDZoom, et évoque un "thriller complexe" qui serait une "jolie réussite" !

http://bdzoom.com/153056/actualites/pour-la-premiere-fois-bastien-vives-a-travaille-sur-un-polar-et-avec-un-scenariste…/


_________________
Et toujours ... Bastien Vivès et la nouvelle BD Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

24Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Sam 21 Mar - 17:06

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Raymond a écrit:Après une période d'enthousiasme il y a une dizaine d'année, j'avoue ne plus suivre de très près la production pléthorique de Bastien Vivès.  Rolling Eyes
[...]

Je suis également, très loin d'avoir tout lu ce qu'il a produit. Si je regarde depuis Amitié étroite en 2009, je ne les ai pas tous lus, loin de là.

Pour ceux que j'ai lu :

- Les melons de la colère m'a bien fait sourire. Le fait d'être publié aux éditions Les Requins Marteaux dans la collection BDcul m'a conditionné pour la lecture.
- Je n'ai pas vraiment accroché à la lecture de Polina Neutral, malgré la bonne critique en général.
- J'ai lu à plusieurs reprises le diptyque La grande Odalisque et je n'ai pas compris grand chose Very Happy .
- Une sœur a été un retour aux sources, je l'ai vraiment adoré.
- Petit Paul Joker Smile J'en parlerai plus longuement à l'occasion...


Dès l'occasion se présentera, car il m'intéresse, je lirais Quatorze juillet et je donnerai mon compte rendu

25Bastien Vivès et la nouvelle BD Empty Re: Bastien Vivès et la nouvelle BD le Jeu 25 Juin - 20:32

Godot

Godot
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Godot a écrit:

[...]
- Les melons de la colère m'a bien fait sourire. Le fait d'être publié aux éditions Les Requins Marteaux dans la collection BD-cul m'a conditionné pour la lecture.
[...]

Un petit "préface" pour vous expliquer le regard que je porte sur les "Requins Marteaux" et vous expliquer ce à quoi je me sentais préparé pour lire Les melons de la colère

Crée en 1991, les éditions Les Requins Marteaux sont un collectif d'auteurs qui prônent un genre de bande dessinée indépendante, underground et parfois expérimental (Sex Wrou, par exemple). En 1996, La création du périodique Ferraille (puis Ferraille illustré) va leur permettre de plus se faire connaitre (toujours dans le monde de l'underground)

L'arrêt de la revue Ferraille illustré en 2006 et les problèmes financiers vont peser sur eux. Par la suite, ils vont continuer avec leur esprit décalé en créant la collection BD Cul. (Cliquez sur les liens Soirée BDCul et La drôle de soirée de la collection BD-Cul aux Requins Marteaux pour montrer l'état d'esprit des Requins Marteaux.)

Comme j'ai été un lecteur de Ferraille illustré dès la première partie des années 2000, que je m'étais procuré l'ensemble de ces revues, j'étais assez préparé pour lire :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Couvme10

C'est vrai que lorsque le Ferraille illustré a cessé de paraître en 2006, j'ai mis de côté mon intérêt pour les Requins Marteaux a l'exception de Winshluss...

Par la suite, Les Requins Marteaux ont crée la colletions BD-Cul. Une interview datant du 19 mai 2019 montre l'état d'esprit. Cliquez sur le lien L'interview de Felder et Cizo - BD Cul, le 9e hard

Après mes lectures des précédentes publications de Vivès (pas toutes) qui prônaient les relations complexes de ados et "adulescents", j'étais assez curieux pour sa participation à BD-Cul. J'ai attendu quelques années avant de faire le pas et de le lire... Voyez plutôt sa présentation :

Bastien Vivès et la nouvelle BD Pub-re10

Dans Les Melons de la Colère, il y a également son frère cadet, Petit Paul, qui fera scandale lors de la parution du livre de Vivès reprenant ce personnage aux éditions Glénat

J'ai lu Les Melons de la Colère et même si je ne trouve pas l'histoire très subtile (à lire au second degré) je me suis bien "poilé". Cette BD de Vivès s'introduisit assez facilement dans l'état d'esprit des Requins Marteaux et dans cette collection.

Pour ma part, Winshluss et son compère Cizo, excellaient dans les pubs détournées qu'ils mettaient dans la revue Ferraille illustré. Même si Winshluss semble ne plus être de la partie, Cizo est toujours présent. C'est pour cela que je me suis bien amusé en lisant celles qui ont été crées pour la collection BD Cul. L'interview qui j'ai cité avant, en présente quelques-unes.

En voici d'autres, tirées de Les Melons de la Colère.

Bastien Vivès et la nouvelle BD Pub-0211

Bastien Vivès et la nouvelle BD Pub-0311

Les autres sont + "hard"

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum