Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gergovie

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Gergovie le Jeu 1 Mar - 11:46

AJAX

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
J’ai certes attentivement lu les deux albums, lu diverses publications et relu César. Et par mail ai fait part de mes observations aux intéressés chacun en ce qui le concerne (Silvio Luccisano et Thierry Lemaire). Par ailleurs, n’ayant jamais eu l’occasion de visiter le site de Gergovie - du reste entouré de polémiques d’érudits locaux -, je cale un peu… non sur les questions historiques… mais sur des détails archéologiques.
Je ne désire pas m’impliquer dans ce qui me semble être un sordide règlement de comptes entre deux auteurs, dont l’un d’eux est un ami. Trop d’éléments que je n’ai pas à connaître, me manquent de toute façon ! L’acharnement de Jean Dumont à démontrer sa thèse en dit long sur l’identité de celui qui se cache derrière cet avatar. Il n’est pas nécessaire d’être «profiler» au F.B.I. pour s’en rendre compte.

Pour ma part, j’ai autre chose à faire que décerner la pomme d’or à l’une des parties en cause. On sait ce qu’il en coûta à un certain berger nommé Pâris ! Alors je m’en retourne à mes brebis. L’un et l’autre album sont très intéressants. Dont acte.
Et comme le veut l’adage latin : «De minimis non curat praetor.»

PS : Ce n’est pas moi qui ai initié le débat sur les deux GERGOVIE. J’ai juste marqué mon étonnement en découvrant que l’équipe initiale avait «éclaté».

27 Re: Gergovie le Sam 3 Mar - 9:58

Tarmac

avatar
grand maître
grand maître
AJAX a écrit: Par ailleurs, n’ayant jamais eu l’occasion de visiter le site de Gergovie - du reste entouré de polémiques d’érudits locaux -, je cale un peu… non sur les questions historiques… mais sur des détails archéologiques.
Au reste dès que l'on s'aventure sur le terrain de l'archéologie et des hypothèses en cours, on se rend compte du terrain mouvant et instable tant les conflits d'écoles, de personnes, de localisation, d'identification, d'érudits locaux sont nombreux. Il en va notamment pour la localisation des oppida, Alésia, Gergovie...
C'est malheureux, les spécialistes entre eux se chamaillent sur des détails et ne font pas progresser le débat.
Alors à plus forte raison sur le terrain de la BD, où il devrait y avoir un certain consensus dans la mesure où le client reste le tout public passionné d'Histoire ancienne. Au final, tout le monde est perdant.
Commercialement, sortir deux albums simultanés sur la même thématique "Gergovie", je ne suis pas certain du retour sur investissement pour l'éditeur et des retombées pour les auteurs.

28 Re: Gergovie le Jeu 5 Avr - 18:51

jean dumont


compagnon
compagnon
J'avais décidé de ne plus intervenir, mais voilà, Eriamel et Serge Mogère ont publié une vidéo de la bataille de Gergovie, de quoi peut être relancer le débat.

voici le lien

https://youtu.be/3d6pEQntjRI

Naturellement je n'interviendrai que si le débat est relancé, maintenant pour répondre à Tarmac, il n'y a aucun litige entre deux ouvrages, (je ne pense pas que c'est le sujet) mais deux interprétations de ces événements à comparer, et là historiquement pour les uns, archéologiquement pour d'autres, enfin Bédéphilement pour certains, on peut (ou pas) préférer une des deux versions proposées.
Cordialement à tous.

29 Re: Gergovie le Lun 9 Avr - 8:16

Tarmac

avatar
grand maître
grand maître
Lien très intéressant qui met en perspectives les différentes phases de la bataille de Gergovie sous l'angle de la BD.
Pour ma part, j'ai tendance à préférer l'approche archéologique, notamment l'étude du terrain et de la topographie, préalable sans lequel toute approche purement historique reste incomplète dans ce domaine.
Les cartes très parlantes avec les courbes de niveau permettent de faire le rapprochement avec les précisions apportées par César dans son De bello Gallico et de donner en l'espèce des hypothèses de localisation assez fiables.
L'étude de la topographie et l'animation de la vidéo le montre, l'armée romaine avait la maîtrise du terrain, de la logistique, et savait parfaitement utiliser des procédés toujours en vigueur dans les armées, aujourd'hui (aide à la mobilité, appui à la mobilité, mouvement) ce qui a permis in fine à César de s'exfiltrer de Gergovie. Toutes proportions gardées, cela fait penser à la fin sur la partie franchissement, à la bataille de la Bérézina en 1812, à ceci près que l'encercleur était César et non Vercingétorix. En cela, Gergovie reste une victoire tactique de Vercingétorix.
ça a l'air d'être une belle BD qui s'appuie sur de solides études archéologiques. pouce
Dommage que l'animation soit un peu trop rapide, ce qui ne permet pas de tout lire.

30 Re: Gergovie le Sam 21 Avr - 16:03

jean dumont


compagnon
compagnon
je ne pense pas qu'il y ait litige entre les deux éditeurs, ni entre les deux albums. Je pense par contre qu'il y a eu deux manière de raconter par la BD, la bataille de Gergovie, deux approches qui sont d'ailleurs fortement éloignées l'une de l'autre. Chacun d'entre vous peut se faire une idée.
En ce qui concerne le Gergovie d'Eriamel,Serge Mogère, Bruno Marivain et Jean-Marie Woehrel, Archéologia magazine résume dans la conclusion de son article ce que je pense en quelques lignes (mis sur facebook d'assor Hist et  BD):
" complété par une préface, un avant propos précisant les postulats de la narration et un cahier historique présentant l'itinéraire des deux armées; les machines romaines au siège d'Avaricum, le siège et la bataille de Gergovie, comme les fouilles archéologiques anciennes et récentes de ce site, ce volume à de nombreux égards remarquable revient sur les différentes étapes de cet affrontement fondateur." Je n'ai pas osé tout écrire car une autre phrase appuie auparavant cette conclusion.
Jusqu'auparavant seuls quelques lecteurs avaient donné leur avis, la presse spécialisée semble donc s'y mettre, il est à noter également que le site de l'Association du site de Gergovie à mis en ligne les vidéos (BD assor) version longue de la bataille (page site de Gergovie - bataille de Gergovie), également version courte (page archéologie - les fouilles - restitutions de la porte gauloise).
Ce forum étant réservé à des passionnés de BD mais aussi d'histoire et d'Archéologie peut donc accueillir les supporters des deux albums. Je pense toutefois que Gergovie La victoire s'il voulait plaire aux partisans d'un album + BD, aurait dû être mieux dessiné.



Dernière édition par jean dumont le Sam 21 Avr - 18:58, édité 3 fois

31 Re: Gergovie le Sam 21 Avr - 18:24

jean dumont


compagnon
compagnon
xxxxxxxxxxxxx

32 Re: Gergovie le Sam 21 Avr - 18:36

jean dumont


compagnon
compagnon
Pas doué pour manipuler , je voulais supprimer un de mes messages pour le remplacer en vain...
alors excuser le xxxxxxxxxxx du message précédent .
Pour répondre à AJax; il est vrai que je défends, avec argumentation, une des deux versions, mais j'aurai souhaité que celui qui fut mon seul contradicteur - antigone - qui avait des arguments pour l'autre album continue de débattre. Ou que d'autres, connaisseurs des textes de César ou de ce qu'ils trouvent sur internet (je pense à d'excellents sites comme l'arbre celtique; je ne vais pas nommer non plus le site qu'il anime, etc... débattent non sur un litige mais sur les différentes interprétations d'un même texte (il y a d'autres BD, la guerre des Gaules de Pompetti et Tarek, Vercingétorix de Convard, Adam et Vignaux), que ceux qui connaissent un peu l'archéologie (comme antigone, master d'archéologie) et peut être des choses que je ne connais pas débattent, bref qu'un vrai forum avec des discussions s'engage cela aurait "eu de la gueule " sur le sujet.
PS : Je ne me risque pas à identifier les Avatars en Jean Dumont ou Antigone... (sans doute effectivement proche des auteurs
de l'une des des BD, sans que cela soit tout à fait ce qu'il pense.... Personnellement effectivement je connais l'un des auteurs (je suis donc peut être un avatar délégué) mais j'ai attentivement lu les deux Bd avant de me lancer sur ce forum.
D'ailleurs à part ma réponse à Antigone et la lettre envoyée à un magazine, j'ai plutôt transmis ce que je trouvais sur le web qui confortait mon avis, je ne me suis pas arc bouté à démontrer une thèse comme il l'écrit, comme je l'avais indiqué, c'est le lecteur qui fait son choix.
Ce n'est peut être pas vous qui avez initié le débat mais l'idée de litige soulevé par Tarmac vient peut être de votre contribution de juillet 2017 , je vous cite :
"Thierry Lemaire (Eriamel)/OREP vs. Silvio Luccisano/GALLIA VETUS... Mmmmmmm... ? ! "
Enfin pour répondre à Tarmax, je pense que les auteurs scénaristes des deux BD situent Alésia comme Gergovie aux mêmes endroits, cela doit rassurer.
Promis cette fois ci j'arrête de transmettre ce que je trouve, après tout il suffit d'aller voir sur internet et sur les sites autres...

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum