Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

-54%
Le deal à ne pas rater :
Camera Surveillance Bébé WiFi sans fil1080p CACAGOO
22.94 € 49.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Raymond

Raymond
Admin
Tiburce Oger est un dessinateur dont la carrière est déjà assez longue, et qui s'est surtout spécialisé dans l'Heroic Fantasy. Il est entre autres l'auteur de la fameuse série "Gorn" (aujourd'hui achevée).

Il vient de sortir un album consacré aux camps de concentration nazis, en racontant l'histoire de son grand père qui a fait cette terrible expérience.

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Ma-gue10

Cela semble intéressant, et c'est la première fois que cet auteur chevronné dessine une BD destinée aux adultes. ActuaBD en fait une assez bonne critique sur cette page.

http://www.actuabd.com/Ma-Guerre-de-La-Rochelle-a-Dachau-Par-Tiburce-Oger-Editions-Rue-de-Sevres



Dernière édition par Raymond le Sam 19 Sep - 20:20, édité 1 fois


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
J'ai déjà lu un certain nombre de BD de cet auteur, en particulier Gorn, une série d'heroic fantasy qui a connu un certain succès. Elle est aujourd'hui terminée et a connu 10 albums !

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc10

Il a ensuite dessiné une autre mini-série intitulée "La Forêt", toujours dans le même genre, sur un scénario de l'acteur Vincent Perez. Il y a eu 5 albums et cette série est elle aussi terminée.

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc11

Il y a quelques années, il a mis en route une nouvelle BD d'heroic-fantasy, qui est l'adaptation d'une série romanesque pour enfants de l'écrivaine Anne Robillard. Elle s'intitule "les Chevaliers d'Emeraude".

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc12

En fait, je connais surtout Gorn, dont je possède tous les albums. J'ai un peu lâché pour les albums suivants, même s'ils sont probablement très bien. Wink


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Ce qui distingue particulièrement Tiburce Oger parmi les multiples auteurs actuels, c'est son style graphique très spectaculaire. Son dessin est effet surchargé de détails et sa mise en page multiplie les effets visuels. En voici un exemple typique !

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc13

Pour "Ma guerre", il a plus ou moins gardé ce même style et je trouve qu'il convient très bien au sujet, même si cette histoire de résistance est complètement réaliste.

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc14


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Depuis mon premier message, j'ai bien sûr lu "Ma guerre, de La Rochelle à Dachau". Cet album raconte les souvenirs de son grand-père, d'abord comme résistant de 1942 à 1944, puis comme prisonnier dans un camp de concentration jusqu'à la fin de la guerre. C'est un récit prenant et sincère, qui vaut la peine d'être découvert, même s'il n'apporte pas d'information originale.

Je n'ai pas trouvé d'interview récent de Tiburce Oger sur le Web. En voici donc un ancien (de 2010) sur ActuaBD, où l'auteur parle surtout de "la Forêt" !

http://www.actuabd.com/Tiburce-Oger-Je-fais-de-la-bande

Une photo récente du dessinateur !

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Tiburc15


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
ActuaBD interviewe à nouveau Tiburce Oger, qui dessine actuellement les Chevaliers d'Emeraude

https://www.actuabd.com/Tiburce-Oger-Gorn-Les-Chevaliers-d-Emeraude-J-ai-toujours-une-envie-folle-de

Ce dernier annonce une probable reprise de Gorn !!!  

Est-ce que cette série évoque encore quelque chose pour quelqu'un ? Very Happy


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Tiburce Oger publie maintenant un western, qui s'intitule Ghost Kid !

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Ghost-11

Philippe Tomblaine en parle sur BDZoom et il donne aussi la parole au dessinateur :

http://bdzoom.com/158582/lart-de/158582/


_________________
Et toujours ... Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

Ghost Kid est un western écrit, dessiné et coloré par Tiburce Ogier.

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme Couv_400774

Ambrosius Morgan garde les vaches d’un ranch du North Dakota. L’intrigue démarre en plein hiver lorsqu’il reçoit une lettre d’une ancienne amante l’informant qu’ils ont eu une fille, Liza Jane, que celle-ci a disparu le long de la frontière mexicaine et doit être secourue. Le cow-boy va alors traverser tout le pays, rencontrant maintes aventures, pour aider sa fille. Il fait ainsi la connaissance de Ghost Kid, un enfant indien, qui va lui prêter main forte durant son périple.

Le scénario est assez classique puisque le héros se révèle un tireur hors pair, ce qui lui permet de redresser quelques torts en tuant les criminels croisés durant sa longue chevauchée.  La fin est bien naturellement heureuse avec les retrouvailles du père et de sa fille. Du western pur et dur donc. Mais Tiburce Ogier fait preuve d’originalité. Tout d’abord, Ambrosius est un homme vieillissant, le survivant d’une civilisation mourante, celle du Far-West, et que l’arrivée du chemin de fer va révolutionner. Il en résulte une nostalgie douce-amère qui confère une patine chaude au récit. La relation entre le cow-boy et Ghost-Kid mérite aussi que l’on s’y arrête. Voilà un homme seul, ayant toujours fui les responsabilités et la stabilité, et qui se retrouve accompagné par un enfant. Et donc au final, l’objet de la quête, le sauvetage de Liza Jane, se révèle moins important que la quête elle-même, avec la découverte de la paternité. Bon. Ne me faites pas non plus dire ce que je n’ai pas dit, l’ouvrage n’est pas une BD intellectuelle mais plutôt un récit d’aventure. Qu’est-ce qui en fait alors le charme ?

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme 3011_P1

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme 3011_P4

Tiburce Oger, de la fantasy au réalisme 3011_P5

Et bien, je confie avoir beaucoup, mais beaucoup apprécié le dessin de Tiburce Ogier. Certes les personnages ont des attitudes peu naturelles et les visages manquent parfois de réalisme. Mais quels décors. Avec une palette digne d’un peintre et de l’Hudson River School (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hudson_River_School), l’auteur nous fait découvrir les somptueux paysages de l’Ouest américain. Des grandes vignettes occupant toute la planche nous invitent à une halte et à la contemplation. Le recours à une mise en couleur directe, à l’aquarelle, magnifie les dessins. Cette maîtrise recouvre tous les paysages et toutes les saisons : nous passons ainsi du blizzard nord-américain au désert mexicain, des conifères au cactus Saguaro. Que de beauté. Les cadrages sont variés et le dessinateur multiplie les panoramas, les contre-plongées et les gros plans. Le 7ème art se mariant avec le 9ème art en quelque sorte. John Ford eut certainement beaucoup aimé lire l'ouvrage  Very Happy.

Au final, une BD positive, plaisante à lire, où la poudre et la gâchette cèdent la place à de splendides représentations d’une nature grandiose.

Eléanore

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum