Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

De cape et de crocs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 De cape et de crocs le Dim 19 Fév - 16:06

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour

De cape et de crocs est une série de bande dessinée scénarisée par Alain Ayroles et dessinée par Jean-Luc Masbou. La série débute en 1995 et se termine en 2016. Elle comporte deux cycles. Le cycle principal comporte 10 tomes. Il raconte les aventures de deux animaux anthropomorphes dans l'Europe du du XVVème siècle. Le premier est un loup espagnol, Don Lope de Villalobos y Sangrin, fier et impulsif comme tout noble ibérique se doit de l'être. Le second est un renard français Armand Raynal de Maupertuis, poète désargenté et quelque peu gascon. Le cycle dérivé est consacré Eusèbe, un lapin, rencontré par les deux héros lors du premier cycle.




Concernant les deux premiers personnages, on pense immédiatement au Roman de Renart et donc à Ysengrin et Renart. Mais le récit médiéval met en scène deux animaux se détestant alors que Don Lope et Armant sont amis.
Les références sont ailleurs. En fait, Ayroles s'est d'abord appuyé sur la commedia dell'arte, avec une histoire débutant à Venise et où les coups de théâtre abondent. Puis, le scénariste a rapidement basculé sur Molière avec Les fourberies de Scapin et sa fameuse galère. Les pirates sont d'ailleurs des personnages forts amusants de l'histoire.



Après cinq tomes passés sur Terre, la série s'envole (au sens propre comme au figuré) et son théâtre se déplace sur la Lune. Là encore, les références sont multiples. On pense à L'Histoire comique des États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac. D'ailleurs, l'immense bretteur, du moins selon Edmond Rostang, tient un rôle majeur dans l'histoire.



L’histoire est d'une grande complexité et les personnages principaux et secondaires sont tellement nombreux, bien campés et attachants que c'est une comédie humaine (au sens balzacien du terme) qui s'offre à nous. Ayroles joue sur l'Histoire, avec un grand H (!), et différents personnages célèbres sont évoqués comme celui de Anne Marie Louise d’Orléans, dite la Grande Mademoiselle.



Don Lope et Armand se retrouvent pris dans le conflit entre un roi et son frère, pour la possession d'un royaume. Ils n'en vivent pas moins des idylles avec la bohémienne Hermine et la princesse Séléné. Et, cerise sur le gâteau, nous avons droit à un savoureux savant fou, Bombastus, sauf que ses inventions fonctionnent !



La prose d'Ayroles est remarquable et il n'hésite pas à manier l'alexandrin, ce qui est une première à ma connaissance en BD.

De cette amour, si belle aidons le dénouement ;
N'en étant point l’objet, j'en serai l'instrument !
Portant haut ce gros cœur minci une élégance
Je ferai son bonheur sans trahir ma souffrance


Ignorant les conseils d'un fâcheux Capitan
Je fais sonner des vers où l'estoc va tintant
Élégant dans l'esquive, éloquent dans la frappe
Un rire au coin des crocs et du vent dans la cape.


Les dessins de Masbou se bonifient, opus après opus, pour atteindre des sommets lors du séjour lunaire.





L’éditeur a suivi le mouvement. Par exemple, il a publié la pièce de théâtre racontant la rencontre de Don Lopé et d'Armand, au format des petits classiques Larousse.



Quatre coffrets différents, chacun regroupant trois tomes, sont aussi sortis. Ils sont de toute beauté.




Voilà donc une série que je suis heureuse de partager avec vous.

Bonne lecture
ELéanore-clo

2 Re: De cape et de crocs le Dim 19 Fév - 17:14

Raymond

avatar
Admin
Merci d'avoir créé ce sujet !  Very Happy

De cape et de crocs est une série qui a commencé il y a bien longtemps. J'ai lu les 5 ou 6 premiers albums lorsqu'ils sont sortis ... cela doit faire plus de 10 ans. J'avais bien aimé leur mélange d'humour et d'ironie, mais j'ai hélas perdu le fil après cela, lors du départ très fantaisiste des personnages vers la Lune. Le récit m'a dès lors paru moins convainquant, mais il est vrai que j'étais aussi un peu perdu devant la multiplicité des intrigues et des personnages.

Je me rends compte maintenant qu'il pourrait être intéressant de renouer avec cette BD. Wink

Petite question : peut-on vraiment trouver cette petite pièce de théâtre écrite par Ayroles en librairie ? J'ai le souvenir d'un supplément à l'édition originale du tome 4 qui était justement un petit pastiche du théâtre de Molière, mais est-ce la même chose ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: De cape et de crocs le Dim 19 Fév - 17:41

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonsoir Raymond

Tout d'abord, je conseille fortement de franchir les 5 premiers tomes. La qualité de la série devient extraordinaire une fois les personnages arrivés sur la lune. Je pense que l'on peut comparer avec Tintin. De la même façon qu'Hergé a eu besoin de quelques tomes pour se roder avant Le Lotus Bleu, et bien , Ayroles et Masbou, eux-aussi, ont eu besoin d'une période d'apprentissage.





Concernant la pièce de théâtre, je ne pense pas qu'elle soit en librairie. J'ai obtenu mon exemplaire au format "Petit Classique Larousse"" en écrivant aux éditions Delcourt, qui me me l'ont très gentiment envoyé.
Le texte de la pièce a été mis en ligne sur le forum dédié à De Cape et de Crocs : http://www.decape.askell.com/impromptu.php. On le trouve aussi dans l'édition originale du tome 4.

Bonne lecture  Very Happy

Eléanore-clo

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum