Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pline, par Mari Yamazaki et Toti Miki

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Raymond

Raymond
Admin
Ce n'est pas tous les jours que paraissent de nouveaux mangas historiques, et il en est certain qui valent la peine d'être découverts.



Mari Yamazaki avait déjà fait parler d'elle avec le manga Thermea Romae, série que se passe dans le monde de l'Empire romain et qui utilise quelques effets "fantastiques" (les personnages voyagent dans le temps). Cette "BD" a connu un succès justifié, mais son auteure souhaitait réaliser une oeuvre historique plus respectueuse du réalisme. C'est ainsi qu'est né "Pline", biographie presque conventionnelle du célèbre écrivain et encyclopédiste romain, qui vivait au temps de Néron et qui est l'auteur d'une monumentale "Histoire naturelle".

Tout commence avec la célèbre éruption du Vésuve, qui allait anéantir les villes de Pompéi et Herculanum. Pline en est le spectateur depuis sa villa, et il répugne à s'en aller pour se mettre à l'abri, malgré les exhortations de sa famille et de ses serviteurs. Il prend son temps et ... en regardant ce volcan en pleine activité, des souvenirs reviennent en mémoire. Une série de flash-back permet ensuite de revenir sur les moments importants de la vie du personnage.



Bien sûr, pour apprécier ce genre de BD, il faut aimer l'histoire (comme pour Alix, d'ailleurs Wink ). Mais si c'est bien le cas, alors vous aurez le plaisir de découvrir une oeuvre de grande classe, solidement documentée et bien racontée. Les auteurs (Mari Yamazaki s'est associée pour la circonstance à un autre dessinateur japonais) alternent avec adresse les dialogues avec les scènes plus contemplatives, et le récit se déroule avec une lenteur calculée, pour permettre de s'intéresser au détails du dessin, et à la psychologie des personnages.

Les décors, d'une manière générale, et l'architecture, en particulier, sont impeccablement dessinés, même si j'imagine que les spécialistes pourraient y trouver matière à redire. L'évocation de la vie dans l'empire romain est en tout cas bien réussie.



Evidemment, il faut avoir "fait le saut" du manga, et s'être un peu habitué au sens de lecture japonais. Mais c'est, je trouve, un petit inconvénient assez facile à franchir pour les amateurs d'histoire.

Bref, c'est une BD (un manga) faite pour les "alixophiles" et les amateurs de l'Empire romain.  Very Happy



Dernière édition par Raymond le Dim 9 Avr - 0:22, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Une petite photo de Mari Yamazaki, qui est une intéressante auteure de BD/manga. Elle est bien sûr japonaise mais elle vit actuellement aux USA.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Une critique (bienveillante) d'ActuaBD sur "Pline".

http://www.actuabd.com/Angouleme-2017-Pline-le-grand-retour-de-Mari-Yamazaki


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

Raymond
Admin
Le tome 2 de Pline est déjà sorti, et il poursuit agréablement le récit commencé au tome 1.



Ce 2ème volume offre un agréable contraste par rapport au début du récit, qui se passait surtout dans les campagnes autour de l'Etna et du Vésuve. Les auteurs racontent maintenant le retour de Pline vers la cité romaine, et les paysages urbains nous montrent une Rome impériale qui a fort belle allure. Les façades sont ornées, les rues sont populeuses et les scènes d'intérieur sont délicates.  Les deux mangakas ont pris très au sérieux leur travail sur les décors.



Je ne sais pas ce qu'en pensent Stéphane ou Jacky-Charles, grands spécialiste de l'histoire ou des BD romaines, devant ces images ?  Wink

Par ailleurs, Pline doit rencontrer l'empereur Néron, qui voit d'un mauvais œil la volonté d'indépendance du naturaliste. On ne sait en fait pas ce que pouvaient être leurs relations (on sait peu de choses sur la biographie de Pline) mais la rencontre imaginée par Mari Yamazaki et Toti Miki parait tout à fait vraisemblable.



L'écriture du grand ouvrage de Pline sur la nature est également évoquée en détails, et le récit continue à enquêter sur la vie de tous les jours du personnage. Cette découverte de la vie romaine ordinaire est à mon avis intéressante, même si certains bédéphiles peuvent la juger peu spectaculaire.



Ce tome 2 diminue donc un peu la tension narrative qui régnait dans le premier volume, mais il nous immerge intelligemment dans la vie quotidienne de l'empire romain. Les historiens et les amateurs de BD historiques devraient en principe l'apprécier.

Certains de vous ont-ils envie de franchir le pas ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

AJAX

AJAX
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Egalement ici : http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2017/01/pline-la-saga-dun-sage-en-manga/

J'ai un peu de mal avec les mangas-peplum... la disposition des cases, le manque d'aération des pages, le sens de lecture "à reculons"... pourtant j'en possède déjà pas mal : AD ASTRA (8 vols), SAVE ME PYTHIE (5), VIRTUS (5), BESTIARIUS (4), LA REINE D'EGYPTE (1), mais je repousse toujours à plus tard de les lire !  Smile
De la même Mari Yamazaki, j'ai aussi THERMAE ROMAE (6), que Casterman a également réédité en trois gros volumes d'un plus grand format, et remis dans le sens de lecture occidental. Intéressante comparaison entre le bain selon les romains et selon les japonais. Je partage avec Mari Yamazaki le goût du thermalisme !  Very Happy

Le tome 3 de PLINE était annoncé courant mars mais semble avoir été repoussé au 21 juin.

Raymond

Raymond
Admin
Superbe article sur Pline (et son manga) que je ne peux que recommander ! pouce

Je remets donc ici le lien :

http://bsa.biblio.univ-lille3.fr/blog/2017/01/pline-la-saga-dun-sage-en-manga/

En fait, tu écris que tu as de la peine à lire le manga, mais tu as lu celui-ci d'une façon très attentive. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

AJAX

AJAX
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:En fait, tu écris que tu as de la peine à lire le manga, mais tu as lu celui-ci d'une façon très attentive.  Wink

Les deux premiers de THERMAE ROMAE ? Bien évidemment, puisque outre mon intérêt pour l'Antiquité, il y avait l'aspect thermal. A la fin de chaque chapitre, il y avait aussi un commentaire de Mari Yamazaki, parfaitement intelligible puisqu'en français !
Je déplore de ne pas avoir trouvé le temps de continuer de lire la saga, malgré que j'aie entre-temps acheté la version "européenne".

Le temps ! Je passe ma vie à rassembler de la doc, l'éplucher, prendre des notes et écrire... study

Au fait, il y a eu des adaptations TV (anime, mais aussi life : marrants ces japonais "romains").
http://www.imdb.com/title/tt1867101/?ref_=nv_sr_1
http://www.imdb.com/title/tt2664264/?ref_=nv_sr_2

et ...
http://www.imdb.com/title/tt2230761/?ref_=nv_sr_3 (six saisons)

eleanore-clo

eleanore-clo
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Bonjour

Je me suis plongée avec délice dans Pline et tiens à remercier Raymond pour cette belle découverte.

Bien qu'allergique aux mangas affraid , j'ai trouvé ici une BD d'une grande maturité. Les personnages n'ont pas tous des yeux de biches. L'intrigue est riche, et met en valeur le génie universel de Pline. Les dessins sont magnifiques : villes criantes de vérité, paysages grandioses en cinémascope, illustrations précises dignes de L'histoire naturelle, etc... Tout cela me rappelle mes séjours en Italie et plus particulièrement dans la ville éternelle ! Et les femmes ont un vrai rôle même si elles sont quelque peu maltraitées... Et puis, en tant français (et suisse ou belge aussi  Smile ), nous ne pouvons qu'apprécier la mise en lumière de Pline, le lointain ancêtre de Buffon. Jiro Taniguchi a clairement trouvé ses dignes successeurs.



Le tome 3 sorti cette semaine est d'une grande qualité et je ne n'émettrai que deux bémols. Le dragon des pages 58 et 59 serait plus à sa place à Tokyo qu'à Rome ! Et le sexisme japonais rôde comme en témoigne le choix de faire dire à Pline en page 96 : bien que femme, tu es extrêmement instruite (p96)  gourdin . Même si la société romain n'était pas un modèle, fallait-il insister sur ce point ? Et il faudrait que Yamazaki discute un peu avec Yentl  Smile .


Bon dimanche
Eléanore

Raymond

Raymond
Admin
J'ai enfin trouvé le tome 3 de Pline, et c'est un achat que je n'ai pas manqué.  Wink



Les auteurs poursuivent de façon logique leur récit, et le troisième album prolonge certaines pistes qui avaient déjà été tracées. C'est ainsi que l'on retrouve Néron, chez qui se confirment certains traits de personnalité. Ils feront de lui un monstre, sous l'influence de l'inquiétante Poppée.



L'exploration de l'œuvre de Pline se poursuit également. L'inventaire des espèces animales, et de leurs diverses caractéristiques, est montré à travers le regard d'un romain cultivé ... qui n'est pas dénué d'une certaine naïveté



Remarquons que cet inventaire ne se limite pas aux animaux réels, et qu'il s'étend à certaines espèces fantasmagoriques. Pline croyait semble t-il à leur existence, mais les auteurs nous les montrent quand même de façon astucieuse. C'est ainsi qu'une manticore fait son apparition ... dans le cauchemar d'un serviteur de Pline.   Wink



Sinon, l'entourage de Pline évolue d'une façon intéressante! L'esclave Euclès est ainsi fasciné par les chrétiens, tandis que le neveu de Pline (qui deviendra Pline le jeune) vient de naître. De nouveaux personnages apparaissent également, telle que Anna, destinée à devenir la préceptrice de l'enfant.



Finalement, Pline décide de fuir les dangers de Rome. Il repart en voyage vers Pompéi et ... on découvre ainsi la voie appienne, qui est reconstituée avec intelligence et minutie.



Je ne saurais dire ce que j'apprécie le plus, entre l'intelligence de la narration, le réalisme des dialogues ou la beauté des décors.

C'est en tout cas un très beau "péplum", dont j'attends la suite avec une certaine impatience.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Totoche Tannenen

Totoche Tannenen
grand maître
grand maître
Je ne suis pas emballé par le dessin... et ce n'est hélas pas le "photo-hyper-réalisme" (je déteste cela en BD, mais c'est une question de goût personnel) de ces éléphants qui va me convaincre... :-(

http://planbd.blogspot.com

2J

2J
vieux sage
vieux sage
Tentant...
Va-t-elle nous amener jusqu'au moment où il devient rédacteur de VéCU ?  Wink
Pline le jeune dans  Vécu :

No .........Type  .......................     Titre    ................. Co-auteurs
Vécu 3 ..Nouvelle : J’ai assisté à la destruction de Pompéi Cordonnier

2J

2J
vieux sage
vieux sage
Le ne les ai pas lus (Je n'ai pas fait le "saut" du manga ) !

Mais à la lecture des résumés des 3 albums il m'apparait que sur le plan historique c'est du grand n'importe quoi !
Lors de l'éruption du Vésuve il n'était pas dans sa villa mais sur un bateau sur rade avec sa soeur et son neveu (Pline dit le jeune ). Il a observé l'éruption et voulu sauver des gens qui se massaient sur la plage en allant les chercher en barque ; c'est ainsi qu'il s'est asphixié .
C'est Le Jeune qui resté sur le navire le raconte par lettre à Tacite :
« Le phénomène est intéressant pour un savant comme mon oncle et il veut l'observer de plus près. Il fait préparer une embarcation légère ; il me propose de venir avec lui ; je lui réponds que j'aime mieux rester à travailler. [...] Il met des quadrirèmes à la mer et s'embarque pour porter secours à Rectina [qui lui demande son aide] et à beaucoup d'autres gens aussi, car le bord de la mer est très peuplé [...] Il se précipite à l'endroit que les autres fuient, court droit au danger, maintient le cap dans cette direction et, loin de céder à la peur, dicte et note lui-même l'évolution et les divers aspects de la catastrophe au fur et à mesure de ses observations.
[Mon oncle] arrive [à Stabies], trouve son ami affolé, l'embrasse, le réconforte, l'encourage et, pour le rassurer par sa propre insouciance, demande qu'on lui prépare un bain. Après le bain, il se met à table et dîne, très gai ou, ce qui demande autant de courage, faisant semblant de l'être [...] Il part se coucher et s'endort profondément [...] On le réveille [...] Mon oncle veut aller sur la plage et voir de près s'il est possible de reprendre la mer [...] S'appuyant sur deux jeunes esclaves, il se met debout et retombe aussitôt. J'en conclus que [mon oncle] est asphyxié par l'épaisse fumée. [...] Pendant ce temps, je suis à Misène avec ma mère ... »

— Pline le Jeune, Lettres, VI, 16 - « À Tacite », traduction Annette Flobert, Flammarion, 2002.

Je n'aurais pas la prétention d'écrire un scénario sur l'antiquité du Japon !
Que les mangaka nippons veuillent bien respecter un peu la notre d'autant qu'elle est bien connue .
Pour ce que j'ai compris de son rapport à Néron c'est du même tonneau .
D'autant que l'histoire moderne commence enfin à relativiser le portrait excessivement désastreux qui a été fait de cet empereur .
Pline a eu une carriére militaire extrémement riche (au haut état-major ) passant de Germanie en Hispanie ; il était inutile de broder au point de transformer complétement la bio. de cet énprme travailleur .
Je laisse volontiers ces ouvrages aux japonais jap

eleanore-clo

eleanore-clo
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Bonjour

J'ai lu toute la série... et l'apprécie plutôt.

Merci tout d'abord pour le courrier de Pline Le Jeune que j'ignorais. Après, l'ouvrage n'étant pas fini, Dieu sait quelle fin va choisir la scénariste ! Le suspens reste entier même si le tome 1 laisse présager une fin dans la villa, au moment du bain.

Pour essayer de prendre du recul, des libertés sont effectivement prises avec la réalité historique, ne serait-ce que l'introduction de créatures fantastiques ! Après, Napoléon aurait dit "L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord" ! Et donc au final, le parfait respect, au millimètre près, d'une réalité qui n'est figée que dans des textes partiels et partiaux, est-t-il important ?  Smile Comme le dit 2J certains historiens portent désormais un nouveau regard sur Néron. Louis XI fut vilipendé jusqu'à sa réhabilitation par Kendall. Blasphème suprême, est-ce que l'image très positive de la Révolution de 1789 dans "nos" manuels scolaires est issue de la réalité ou des convictions politiques de Michelet ?  gourdin

C'est pourquoi je vous propose un autre angle de vue. Ne peut-on être admiratif devant le rayonnement de la culture latine et devant le choix de japonais d'en faire le thème d'un manga ?  Very Happy

Bon dimanche

Raymond

Raymond
Admin
Les auteurs de Pline n'ont pas encore montré comment ce dernier mourrait. Ils ont simplement souligné au début de la saga que le savant restait très placide face à l'éruption volcanique, alors que tous ses serviteurs cherchaient à fuir.

Ce biopic de Pline suit actuellement son cours (on en est au tome 6) et on jugera à la fin de l'exactitude globale du récit. Jusqu'à présent, Mari Yamazaki et Toti Miki ont jusqu'ici scrupuleusement respecté toutes les données historiques qui sont connues. Ils ont bien sûr imaginé quelques scènes, comme par exemple la rencontre de Pline et de Néron, mais ils l'ont fait de façon crédible. Il y a d'ailleurs tellement de "trous" dans l'histoire de Pline qu'il leur fallait bien compléter un peu le récit.

Pour ma part, j'en suis au tome 5 et il faudra que j'ajoute quelques commentaires sur la suite.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum