Lefranc, Alix, Jhen ... et les autres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le Deal du moment : -39%
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy ...
Voir le deal
479 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les BD qui "donnent le frisson"

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

101Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Dim 19 Fév - 11:02

Raymond

Raymond
Admin
Orgueilleusement dédaigné par Jean-Christophe Menu (qui estimait que cette BD n'était pas digne de l'Association), Blankets est un volumineux roman d'inspiration autobiographique qui séduisit immédiatement le grand public. Ce fût en fait un des "best sellers" de l'année 2004 ... pour le plus grand bonheur de Casterman.   Wink

Ce livre sensible et ambitieux de Richard Thompson raconte la jeunesse et surtout le premier amour vécu par l'auteur. Ses accents de sincérité, l'évocation d'une vie proche de la nature, ses multiples réflexions sur la religion, la famille ou l'Amérique profonde, le récit inspiré des débuts d'un dessinateur et surtout le classicisme austère de son graphisme donnent à cette oeuvre une force et une séduction qui expliquent sans peine son grand succès.

Le centre du livre, c'est bien sûr une belle histoire d'amour, pleine de pureté et de vérité, qui est racontée avec une touche de romantisme. Cette romance ne dure que le temps d'un hiver, avant une séparation malheureusement inexorable, et le livre se termine sur un très fort sentiment de nostalgie.

Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Frisso11

En fait, toute la lecture de l'album est riche de multiples émotions et réflexions. Richard Thompson a mis dans cette oeuvre toute sa vie, et toute son âme, et ce n'est pas seulement une "love story".

Cette lecture réveille ainsi des frissons de toutes sorte.  sunny


_________________
Et toujours ... Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

102Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Dim 26 Fév - 16:57

Raymond

Raymond
Admin
Et puisque l'on parle de best-seller, il ne faut pas oublier le très bel album intitulé "les Pilules Bleues", qui a révélé au grand public le nom de Frederik Peeters, au cours de l'année 2001.

La grande force de ce roman graphique provenait de la cruauté et de la modernité de son sujet. Ce livre racontait en effet les difficultés d'une vie amoureuse en présence d'un SIDA, et il était en grande partie autobiographique (la femme de Peeters est atteinte de cette maladie). Tout le monde sait aujourd'hui que les médicaments permettent de vivre longtemps avec une infection HIV, mais le sujet restait encore mal connu à cette époque là.

Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Frisso13

Raconté d'une manière très sobre, et dessiné d'une façon expressive, ce récit frappe par son honnêteté et sa pudeur. Le réalisme de l'intrigue fait impitoyablement oublier un certain nombre de clichés et d'idées reçues sur la maladie, et l'auteur nous amène tout gentiment vers une issue qui, de façon surprenante, se révèle optimiste.

C'est en fait une véritable leçon d'humanisme qui se cache derrière cette histoire urbaine, qui parle surtout de douleur et de tendresse, et plus de 15 ans après, ce livre n'a pas pris une ride.

Un film a récemment été fait avec cette histoire, mais il n'a pas la force de la BD, à mon avis.

La bande dessinée peut exprimer une ambiance (ou des sentiments) d'une manière qui lui est propre, et ce message subliminal est intraduisible par un autre "média".  sunny


_________________
Et toujours ... Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

103Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Dim 16 Fév - 14:05

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:Parlons donc des BD d'aujourd'hui !   Very Happy

Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Frisso22

Abélard est un jeune oiseau (c'est une BD animalière) qui part à l'aventure, travers le vaste monde, pour conquérir la lune. Il n'y arrivera pas, bien sûr, car Abélard est avant tout un naïf, mais la pureté de cette quête est émouvante. Et puis, il y a cette fin magnifique, que je m'abstiendrai d'expliquer (il vous faudra lire le livre) et qui a déclenché un grand frisson de bonheur. Je ne sais pas si c'était de l'admiration, ou de la nostalgie, ou tout simplement de l'émerveillement, mais j'avais une fois de plus la preuve que la BD est un art.

Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Frisso23

La BD artistique avait encore frappé !   sunny

Bonjour Raymond

Vos conseils étant toujours avisés, j'ai lu Abélard et ai moi aussi été bouleversée par cette œuvre.

Que de charmes et quelle beauté Very Happy.
Cerise sur le gâteau, les maximes qui sortent du chapeau magique d'Abélard égrainent une approche morale de la vie et font beaucoup réfléchir. Aussi je ne résiste pas au plaisir de citer : "si ce que tu as à dire est moins beau que le silence, alors tais-toi" ou (plus classique car venant de Sénèque) "ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles" ou encore "la solitude, c'est l'indépendance qui présente sa note".
Le tome 2 est-il émouvant ou triste ? J'hésite. Car la mort d'Abélard n'est-elle pas une transfiguration où il devient lui aussi une poussière d'étoile ?
Beaucoup de thèmes sont abordés sous un angle philosophique. La quête initiatique est-elle vaine ? La différence et le racisme sont-ils liés ? Qu'est-ce qu'une femme désirable ? Et son corollaire qu'est-ce que l'amour ? L'Amérique, un rêve ou un cauchemar ? L'innocence peut-elle se défendre de l'injustice ? Jusqu'où va l'amitié ? Etc.

Le graphisme est en apparence enfantin. En apparence... car il contribue à la poésie qui se dégage de  l'ouvrage.

Merci pour cette belle découverte.

Eléanore

104Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Dim 16 Fév - 14:43

Raymond

Raymond
Admin
Je suis ravi que tu aies toi aussi éprouvé avec Abélard ce frisson que peut procurer une belle BD !     Very Happy

Pour ma part, je dois cette découverte à ma fille Camille !  Eh oui, nos enfants nous font parfois faire de belles découvertes !  sunny


_________________
Et toujours ... Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

105Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Jeu 20 Fév - 11:08

eleanore-clo

eleanore-clo
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Bonjour

En y repensant, toutes les maximes sortant du chapeau d'Abélard font penser aux Adages d'Erasme : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Adages. On retrouve en effet l'idée de reprendre des citations morales issues d'auteurs grecs ou latins. Very Happy
Une référence littéraire volontaire de Régis Hautières ?

Bien cordialement
Eléanore

106Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Empty Re: Les BD qui "donnent le frisson" le Jeu 20 Fév - 14:28

Raymond

Raymond
Admin
Je n'avais pas pensé à cela, mais tu pourrais bien avoir raison. As-tu spécifiquement retrouvé un de ces adages d'Erasme dans l'album ?

Sinon, il faudrait le demander à Régis Hautière lui-même. Wink


_________________
Et toujours ... Les BD qui "donnent le frisson" - Page 5 Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum