Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le "making of" d'une intégrale

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 5]

1 Re: Le "making of" d'une intégrale le Dim 28 Aoû - 11:09

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonjour à tous ,

Tout jeune membre (ça fait toujours plaisir de me dire cela Wink), si vous êtes allez jeter un coup d 'oeil sur ma présentation , vous aurez très certainement remarqué mon dada pour la mise en reliure d 'art.

Dans cette continuité , j' ai pour projet imminent de même en reliure , fibre de cuir, l 'ensemble des intégrales de CHICK BILL. Intégrale qui passerait de 21 tomes (TOME 0 inclus) actuellement à 11 tomes.

Pour ce faire , et étant donné que je démonte chaque album , cahier par cahier , j 'aurai aimé profité de ce démontage pour comblé une lacune du à l 'éditeur et sa maquette.
l 'absence de couverture avant les différents épisodes . En effet , ces couvertures n 'apparaissent que sur la 4ème de couverture et encore en tout petit.
Je souhaite mettre ces couvertures en papier 100g avant chaque épisodes.

D 'ou cette annonce que je fais dans ce topic ou visiblement , il y a des grands fans du maitre TIBET.

Je suis à la recherche des scannes des couvertures des albums quelques soient l 'édition .

Je vous remercie par avance pour votre aide.

Bien sur , je posterai l 'avancé de ce projet au fur et à mesure sur ce topic.

Voici mon original à moi : Very Happy

2 Re: Le "making of" d'une intégrale le Dim 28 Aoû - 12:06

Raymond

avatar
Admin
Tu veux donc les scans des couvertures de tous les albums Lombard standard ?

Sacré travail ? Quelle définition d'image te faut-il ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: Le "making of" d'une intégrale le Dim 28 Aoû - 13:39

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Oui , les couvertures standard Lombard me conviennent tout à fait.
Un scanne en 300 ou 600 ppp serait très bien afin de pouvoir les faire imprimer laser en A4 avec une bonne définition.
Tu as des albums à me proposer ?

4 Re: Le "making of" d'une intégrale le Dim 28 Aoû - 14:42

Raymond

avatar
Admin
Ben ... j'ai environ 25 albums de Chick Bill, en plus ou moins bon état (beaucoup ont été achetés d'occasion).

Dis moi quels sont les titres que tu recherches.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

5 Re: Le "making of" d'une intégrale le Dim 28 Aoû - 17:56

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Je n 'ai pas grand chose :

• 29 L'Énigmatique Tibet,
• 30 L'Arme secrète de Kid Ordinn
• 38 Le Dur de dur des durs de durs
• 70 Qui veut gagner des filons?

Je suis preneur si tu veux bien de tes albums , du moins des scannes.
Et te remerciera avance.
Je vais voir de contacter les internautes de ce topic via MP.
MERCI mon Ami. good

6 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 29 Aoû - 10:56

Patrick58

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
petercriss a écrit:Je n 'ai pas grand chose :

• 29 L'Énigmatique Tibet,
• 30 L'Arme secrète de Kid Ordinn
• 38 Le Dur de dur des durs de durs
• 70 Qui veut gagner des filons?

Je suis preneur si tu veux bien de tes albums , du moins des scannes.
Et te remerciera avance.
Je vais voir de contacter les internautes de ce topic via MP.
MERCI mon Ami. good

Si ça peut t'être utile, tous mes albums ont été scannés et sont visibles sur ma page facebook consacrée à Ric Hochet. https://www.facebook.com/Ric-Hochet-et-Compagnie-434352443287205/

7 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 30 Aoû - 18:34

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Patrick58 a écrit:
petercriss a écrit:Je n 'ai pas grand chose :

• 29 L'Énigmatique Tibet,
• 30 L'Arme secrète de Kid Ordinn
• 38 Le Dur de dur des durs de durs
• 70 Qui veut gagner des filons?

Je suis preneur si tu veux bien de tes albums , du moins des scannes.
Et te remerciera avance.
Je vais voir de contacter les internautes de ce topic via MP.
MERCI mon Ami. good

Si ça peut t'être utile, tous mes albums ont été scannés et sont visibles sur ma page facebook consacrée à Ric Hochet. https://www.facebook.com/Ric-Hochet-et-Compagnie-434352443287205/

Un grand merci à toi aussi ,

J 'ai récupéré les jpeg à partir de ton mur (c 'est comme ça que l 'on dit , je crois ?)
Ils sont déjà pas mal , je vais faire un essai d 'impression sur un ou deux sachant , ils ont tous le même format , histoire de voir si la résolution est bien.

Je vous tiens au jus.

8 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mer 31 Aoû - 10:32

Raymond

avatar
Admin
Alors, j'attends un peu avant de faire des scans.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

9 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mer 31 Aoû - 12:37

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Raymond a écrit:Alors, j'attends un peu avant de faire des scans.

Si tu veux bien , quoi que à 250Mo l image ,je ne suis pas du tout sur du rendu sur A4.
Je te tiens au courant , je devrais faire cela demain matin.
Merci pour ta patience.

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
UN PETIT MOTS SUR LA CONCEPTION :

Deux points importants avant d 'attaquer le démontage des albums et donc de commencer la réalisation.

1: cette collection est constitué de 21 tomes , numéroté de 0 à 20. AU final , je compte le réduire à 11 tomes car chacun des albums n 'est pas très épais et en les réunissant par deux , nous auront quelque chose de cohérent. Bien sur , cela me réduit le cout par deux pour le matériel mais c 'était pas le but premier. Seul le tome 20 (qui sera le 11 au final ) ne bougera pas car sortie après le décès du maitre pour conclure la collection , ils ont réunie 5 aventures au lieu de 3 pour les précédents.

2: contrairement aux intégrales de Spirou par Tome et janry ou là le design de l 'ensemble était sympa , pour les Chick bill , ça part dans tous les sens avec des couleur très criarde .
Mon objectif donc est de me rapproché le plus possible des éditions Rombaldi.
Pour ce faire , je vais partir sur un couvrant en fibre de cuir couleur Havane (marron clair) et comme pour les Spirou , l 'ensemble de la décor sera non pas métallisé mais couleur Bronze.

voici le résultat pour le spirou , le chic bill sera de la même trempe:



Voici la maquette du plat que je vais faire faire en décalcomanie en couleur Bronze:
Bien sur , je suis pas arrêté dessus , vous pouvais me donner vos critique.
Car , je suis parti sur les logo des originaux afin que l 'on garde un peu des traces de cette production.

11 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 18:38

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bon c 'est pas tout ça , mais il va falloir passer aux choses sérieuses.
Je vais donc démonter l 'album N° 20 qui est le dernier de la collection.
Je peux facilement m 'attaquer à celui là car , il s 'est passer 10 ans entre la sortie du 19 et le 20 , la maquette a changé . En faite , a chaque début d 'aventure , une page de titre ainsi que la couverture a été mise, du coup , pour ces 5 dernières albums de Tibet , je n 'ai pas besoin de mettre moi même ces couvertures.

1 - DEMONTAGE DES CAHIERS DE LA RELIURE USINE


Le seul outils qu 'il vous faut , c 'est un scalpel :



On va désolidariser l' ensemble 1er plat / dos / 4ème plat qui n 'est tenu que par les deux pages de gardes.
Vous pouvez faire l 'expérience , vous prenez les deux couvertures et vous secouez fort le livre vous allez constater que la page de garde se déchire. Imaginez sur un album de plus de 400 pages.
Ce qui ne pourra plus arriver lors de cette réalisation.(à suivre)

Il faut prendre en compte que lorsque l 'on démonte un album , outre la couverture dans son ensemble , on sacrifie obligatoirement les pages de gardes car elles sont collées sur la carton.

Pour ce faire , on coupe au milieu de chacune des pages de gardes et l 'affaire est jouée.
Il vous reste plus qu 'a retiré les feuilles de gardes qui sont collées sur le premier et dernier cahiers.

Maintenant , séparer les cahiers . Cette action va nous permettre d 'avoir chacune des feuilles de l 'album complètement libre.

On prend le premier cahier au centre et en découpe tous de les ficelles de couture:



Ainsi fait , on retire une à une chacune des feuilles que constituent le cahier.
Attention , lorsque vous tirez sur la première feuille veillez à pas tirer trop fort car vous n 'êtes pas à l 'abri d 'un oublie de ficelles.
Pour info , chaque couture comprend deux ficelles relativement fines.

Bon maintenant , que vous avez retiré les feuilles , il vous reste la dernière. C 'est elle qui est collé .
pour ce faire , il vous suffit de couper entre les deux cahiers.
Vu la piètre qualité de la colle , vous ne prenez pas beaucoup de risque . Il faut juste tirer un peu sur la dernière feuille du premier cahier.



Une fois cette opération faite sur l 'ensemble des cahiers , vous voilà en possession de l 'album prêt à être relier dans les règle de l 'art .



Vous allez voir dans les chapitres suivant la différences fondamental entre l 'industriel et l 'artisanal , j 'en veux pour preuve  l 'image ci-dessous de l 'ensemble de la colle et ficelle de l 'album d 'origine.



A+ les Ami(e)s

12 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 19:35

Raymond

avatar
Admin
Enlever la colle sur le dos des cahiers ... je n'oserais pas. pale


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

13 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 19:47

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Raymond a écrit:Enlever la colle sur le dos des cahiers ... je n'oserais pas.  pale

Non , non , tu n 'as rien à craindre , vu la piètre qualité c 'est vraiment pas un soucis.
Ce qui lie les cahier entre eux c 'est surtout les ficelles qui elles même sont liés à la colle .
Il faut bien comprendre qu 'une fois les ficelles coupées , la colle n 'est plus un gros obstacle.

14 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 19:58

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Ça te fout les flubes, hein Raymond ? Je te rassure, moi aussi, j'ai les foies ! pale Mais notre ami a l'air de savoir où il va, ce qui dédramatise un peu la situation... En attendant, moi, je me vois mal donner des coups de scalpel dans les cahiers ou secouer une intégrale pour en détacher sa couvrante.

15 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 20:15

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Fildefer a écrit:Ça te fout les flubes, hein Raymond ? Je te rassure, moi aussi, j'ai les foies ! pale Mais notre ami a l'air de savoir où il va, ce qui dédramatise un peu la situation... En attendant, moi, je me vois mal donner des coups de scalpel dans les cahiers ou secouer une intégrale pour en détacher sa couvrante.

Ne t 'inquiète pas , je travaille avec douceur , le faite de secouer l 'album est juste pour vous montrer que les albums comme nous les connaissons demande un grand soin pour le faire passer les années.
En outre , vous avez pas fini d 'avoir peur , attendez de voir la suite . Laughing

16 Re: Le "making of" d'une intégrale le Lun 5 Sep - 20:52

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Comme le rire est communicatif, je me Laughing  Laughing  comme un bossu, me délectant à l'avance de ce que tu nous réserves.
Mais...? Que dis-je ? Suis-je devenu fou ? fou
koi
Excusez-moi, c'est nerveux. Mais je sais que la reliure à venir sera d'une robustesse à toute épreuve, comparée aux misérables reliures éditeur. Smile

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
2 - LE GRECQUAGE


Bon , c 'est maintenant , que vous allez vous arracher les cheveux. pale
Oui, le principe de cette opération est de scier en différents point les cahiers .
Cette technique vous permet de préparer les cahiers à la couture .
Elle est impératif lorsque comme ici , on utilise du fil de chanvre et non du ruban .(vous allez comprendre).

a - On va tout d 'abord bien positionner les cahier entre deux cartons et le tout serré dans une presse.
    (aujourd'hui , je me suis un peu équipé , mais avant , je m 'en étais fabriqué une avec deux tubes                  carré avec deux tiges filetées et écrous papillon).

    Je trace les différents endroit ou je vais scier. Vous remarquerai qu 'il y a un écart conséquent entre le premier et le deuxième et le dernier et l 'avant dernier. En effet , le premier et le dernier , il ne passera que le fil de couture.



b - C 'est parti , on donne un coup de scie sur tout les traits et on agrandi un peu plus sur les intérieurs .
    Je sais c'est dur , mais on a pas le choix. affraid



c - A part pour les extrêmes , on vérifie que la ficelle de chanvre s 'insérer bien dedans afin qu 'elle soit à fleur. comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.



Bon , je vous laisse vous remettre de vos émotion sur cette étape et on passera à la suivant qui est la couture. cyclops

18 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 6 Sep - 11:44

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Tibet ne cache pas sa fierté à présenter ce nouveau Héro. Et il a raison , vu le nombre d 'aventures qui suivra.

Bon retour au descriptif  de l 'intégrale chick bill:

3 - LA COUTURE

Gros morceau que voilà , pas très compliqué à réaliser une fois que l 'ont à pris le coup.

Il faut tout d 'abord un coussoir : cela ce vend mais moi , je l 'ai fabriqué moi même (il y beaucoup de "moi" )
Il suffit d 'aller à Casto et de prendre deux pieds de lit , une planche  et du profilé plu en équerre.

Voici la mise en place des ficelles qui correspondent exactement à l'emplacement faite à la scie (grecquage).
Comme vous pouvez le voir , les ficelles sont tendu afin que l 'on est un bonne alignement.
Pour le reste du matériel, il vous faut de la ficelle de chanvre et du fil de lin pour le couture.




On commence la couture , toujours de droite à gauche . On passe le fil autour de la ficelle et on tend bien afin que cette dernière rentre dans le cahier.
On fait cette opération sur tout la longueur du premier cahier et on passe au suivant en allant cette fois ci de la gauche vers la droite afin de retrouver le bout du départ.
ATTENTION: j 'ai volontairement laissé le fil non tendu que pour la compréhension de tous , il faut bien évidemment tirer au fur et à mesure de l 'avancé.




Une fois arrivé au bout du coté gauche , vous faites un noeud avec les deux fils.
Ainsi ce conclu le démarrage de la couture en lien les deux premiers cahier.



Le descriptif qui suit , serra réitéré à chaque cahier que ce soit par la droite ou par la gauche.
Le principe de cette liaison entre cahier est de faire un noeud en pesant une boucle avec les deux cahiers précédents.
(La photo ci-dessous serra plus parlant)
On tire bien par le haut afin que la boucle rentre dans la gorge du grecque.
Pour le tome 20 (11 pour moi au final) , il est constitué de 10 cahiers.




Une fois tous les cahiers cousus , vous faites un double noeud et vous coupez les ficelles en veillant à laisser 5 bon Cm. Et voilà , la couture est faite.

19 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 6 Sep - 15:31

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
4 - LA MISE EN COLLE


Comme son nom l 'indique , on va appliquer un couche de colle afin de finaliser la liaison des cahiers entre eux.
J 'utilise pour cela de la colle blanche , les puristes vous diront qu 'il est préférable de fabriquer sa propre colle à base maïs. Le but étant de pouvoir démonter le livre dans le futur.
Mais je part du principe que je ne le démonterai pas et puis la fabrication , demande une consommation dans la semaine. Je pense trop compliqué .

Sur le bord de la table (pas de la salle à manger , bien sur), je laisse dépasser le dos et j 'y met un poids. je passe une couche de colle en tapotant au départ et puis j 'étale.
Le but étant que la colle pénètre bien entre les cahiers.



Et puis après , je passe un marteau , et oui vous avez bien entendu , il va faire bien pénétrer la colle.
un coup de pince derrière et on laisse sécher.
ATTENTION: lorsque l 'on passe le pinceau à colle , on veille toujours à partir de l 'intérieur vers l 'extérieur et ça pour toutes les opérations de collage .(c 'est une règle)

20 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 6 Sep - 16:34

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
5 - PAGES DE GARDE


Bon c 'est bien beau d 'avoir massacré les pages de garde sur la première opération (en même temps on avez pas bien le choix). Maintenant , il faut les remplacer.
pour ma part , j 'utilise de grande page de chanson de couleur que l 'on peut trouver chez Cultura.
Une feuille vous permettant de faire deux gardes , une fois plier en 4.

Pour l 'intégrale , je suis parti sur un jaune et puis j' ai l 'idée de faire la chemise de chick bill et Dog Bull.


On place les gardes sur l 'album afin de tracer la matière excédents. Une fois tracé , on coupe au cutter.



Il suffit après d 'encoller un bord de 6mm environ que l 'on va venir posé que le bord du dos.
Pour ce faire , on pose la garde sur une feuille pub et on la recouvre d'une autre à 6mm.
Il suffit de passer le pinceau à colle.
On fait la même opération pour la deuxième .
Un fois les deux gardes positionnées, on met un planche et un poids  pour séchage.


21 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 6 Sep - 21:01

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
pale  affraid

Mais en fin compte

clap

22 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mar 6 Sep - 23:59

Raymond

avatar
Admin
Oui !  Je ne pensais pas que c'était aussi sophistiqué ! Exclamation


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Raymond a écrit:Oui !  Je ne pensais pas que c'était aussi sophistiqué !  Exclamation

Merci pour vos encouragements , oui , effectivement , il y a pas mal d 'opération.

Petite précision sur la pose des gardes , l 'encodage sur les 6mm se fait sur les bords du premier et dernier cahier comme à l 'origine de l 'industrie. Mais pourquoi me direz vous , si c 'est pour revenir en arrière .
Et bien , la solidité de l 'ensemble se fera par la liaison des cartons avec les ficelles et donc les gardes sont là uniquement pour recouvrir ces dernières.
Là ou la solidité passé était du aux gardes , on leurs supprime cette fonction pour ne leurs attribuer que le coté esthétique.
Suis je clair Embarassed

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
6 - LES MORS

Sous ce nom Barbare , se cache une opération très stratégique.
Elle consiste à la fois de créer l 'arrondi du dos mais aussi la compensation avec les deux plats.

L 'opération c 'est de mettre le livre dans la presse et avec un marteau , forger l 'arrondi :



Ainsi , nous créons l 'arrondi et la surépaisseur d 'incursion des plats.



7 - EFILLER LES FICELLES

Sur les 5 cm que nous avons laissé de ficelles , l' opération consiste à les éfiller.
Pour se faire , j 'utilise une pointe. Y a qu 'à !!!




25 Re: Le "making of" d'une intégrale le Mer 7 Sep - 11:07

petercriss

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
8 - LES COTES DES PLATS

J 'achète mes cartons chez un magasin d 'encadrement , il me les coupe en 22x40cm.(cote qui convient à l 'ensemble des BD)
Pour déterminer les longueurs/ largeurs , c 'est suivant les gout , pour ma part , je parts sur 4mm de chaque coté de dépassement du livre. Avec la pose du couvrent, on va arrivé à 5mm.
En effet , j 'aime bien un album compact ou la couverture n 'est pas très loin du livre.
Mais ça , c 'est les gouts et les couleurs.

Sur la longueur , Je positionne mon carton bien dans le mors et je le positionne d 'un coté à 4mm.
De l 'autre , je pointe au crayon les 4mm .


pointage au crayon:


Je fais la même chose pour la largeur :



En suite , je coupe les cartons aux cotes trouvées.

9 - LIAISON/CARTON ET FICELLES

Bon c 'est là que l 'on va faire ce qui est tout l 'intérêt de cette reliure avec bien sur le couvrant cuir.
Le but est de tracer les positions des ficelles le long du mors sur le carton .
Une fois le traçage de ces dernières , on positionne un point à 1cm du bord.



On va effectuer un perçage avec la pointe sur tous les points désignés.
ATTENTION: cette perforation doit se faire en biais.



Une fait , il suffira d 'humidifier un peu le bout des ficelles afin de les passer dans les trous:



Pour l 'opération qui suit , il est important de tirer les ficelles et de rabattre doucement le plat dans la gorge du mors. et une fois cela fait , il vous suffit de mettre le plat sur le bord d 'une table et de taper avec le marteau afin de boucher les trous . Voilà pourquoi , il faut faire les trous en biais.



Une fois les trous bouchés , il vous faut coller les extrémités des ficelles.
Ce que je fais généralement , c 'est de mettre des planches afin de pouvoir ouvrir le livre tout en gardant le plat à la hauteur.
On coupe à 1cm les ficelles et on les enduit de colle. Avec un pointe en os , on étale bien en éventail le bout de chaque ficelle avec la colle:



On pose un papier PUB et une planche avec un poids (séchage 20mm)



Cette liaison est bien sur à réitérer sur le deuxième plat.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 5]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum