Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Paul par Michel Rabagliati

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Paul par Michel Rabagliati le Lun 23 Jan - 23:43

Raymond

avatar
Admin
Il y a moins de nouveautés au mois de janvier. Cela permet de rattraper certains retards de lecture, et d'évoquer les albums du trimestre précédent qui étaient passés inaperçus (ou presque).

C'est ainsi que j'ai enfin lu le "dernier Paul " de Michel Rabagliati. Cela s'intitule "Paul au Parc".



L'auteur évoque cette fois ses années d'adolescence, au début des années 70. C'était l'époque où sévissait encore le FLQ, un mouvement politique qui luttait pour le "Québec libre". La BD évoque brièvement les enlèvements et les attentats de ce temps-là, et elle dévoile avec une certaine honnêteté (mêlée à de l'ironie) les réactions des québequois,



Mais ce thème politique n'est qu'une toile de fond, un simple décor temporel. Le but principal du dessinateur est de raconter une période de son enfance, et  en particulier son expérience de scout (jusqu'à ce qu'un événement dramatique le pousse à quitter cette organisation). Il nous montre ainsi tout un tas de détails que l'on connait déjà plus ou moins : les feux de camp, l'exaltation du devoir, les activités en plein air, la discipline ou les devises ringardes. Tout cela est dessiné avec tendresse et amusement.



En fait, on ne peut pas expliquer le charme des albums de Paul en racontant leurs scénarios. Le plus important, dans ces livres, c'est plutôt le regard de l'auteur, à la fois impitoyable et nostalgique, dirigé vers une époque révolue. Il y a aussi le plaisir de retrouver certains détails, en partie oubliés, de la vie d'alors. Le dessin joue un rôle essentiel dans cette découverte, car il mélange habilement la simplification de la caricature et les détails plus réalistes. Les décors paraissent assez simples, mais ils sont toujours fortement évocateurs.



Bien sûr, il n'y a pas de grande aventure dans cette histoire. C'est plutôt une suite d'anecdotes qui permettent de vivre (ou peut être de revivre) les années 70 au quotidien. L'intrigue semble au prime abord plutôt légère, mais la conclusion dramatique du récit amène soudainement une touche plus violente. Il n'y a cependant rien d'artificiel dans ce contraste, et l'album ne fait que rapporter des événements réels. Il nous permet en fait de vivre toute une gamme d'émotions.

Les événements sont racontés sur un ton très ironique, avec une grande sensibilité, et le regard reste constamment adulte. Le lecteur se sent volontiers complice de cet auteur sympathique, et j'ai eu le sentiment d'être très proche du Québec en refermant le livre.

Pour conclure, je dirai simplement que Paul au Parc est une oeuvre parfaitement maîtrisée, et que Michel Rabagliati devient petit à petit un des grands auteurs des années 2000. Il est donc temps de le découvrir. Wink



Dernière édition par Raymond le Dim 13 Déc - 12:37, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

2 Re: Paul par Michel Rabagliati le Dim 13 Déc - 16:20

Raymond

avatar
Admin
Ce n'est pas si fréquent que ça de trouver un nouvel album de Michel Rabagliati en librairie. Je me suis donc dépêché d'acquérir le dernier album de "Paul", cette belle série québécoise qui est tout doucement en train de devenir une grande oeuvre classique.

Le dernier opus s'intitule "Paul dans le Nord", et c'est déjà le 8ème album du genre.



"Paul" étant une série d'inspiration autobiographique, tous les récits sont datés très précisément dans le temps. Paul dans le Nord se déroule ainsi pendant le printemps et l'été 1976 (en même temps que les JO de Montréal). Cette période nous permet de retrouver l'adolescence du personnage, qui vit encore chez ses parents, et qui a dû (pour son grand malheur) changer de quartier. L'essentiel de ses préoccupations concerne la musique, les copains, et les virées sans but qui essaient d'échapper à la routine quotidienne.



Cette existence banale et un peu grise (et ennuyeuse) est soudain illuminée par la découverte d'un premier amour. Cette passion ne dépasse malheureusement pas la durée d'un été, et elle va laisser des cicatrices durables. Paul se retrouve à la fin du récit aussi malheureux qu'au début, mais sa vie s'est enrichie d'une expérience. Il commence alors tout doucement à se réconcilier avec son père.



Michel Rabagliati raconte cette romance avec beaucoup de spontanéité et de tact. Il garde intelligemment une certaine distance, non dépourvue de tendresse et d'humour, et cela lui permet d'échapper à la banalité. Le récit fait par ailleurs constamment référence aux événements de l'époque (comme les Jeux Olympiques) et cela donne à ces moments de vie un caractère très réaliste.

Plus on lit cette série, et plus on tombe sous le charme.  sunny


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: Paul par Michel Rabagliati le Dim 13 Déc - 17:16

Raymond

avatar
Admin
Pour mieux connaître Michel Rabagliati, il y a cette interview de Du9 !

http://www.du9.org/entretien/michel-rabagliati/


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

4 Re: Paul par Michel Rabagliati le Dim 13 Déc - 22:15

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Je ne connaissais pas du tout cette série et je suis séduit d'emblée par ce que tu dis de ses sujets, comme par le trait fort personnel et élégant. Cela semble plein de charme. Very Happy Recommanderais-tu un album en particulier ou de commencer par le début ?

5 Re: Paul par Michel Rabagliati le Dim 13 Déc - 23:56

Raymond

avatar
Admin
En fait, l'ordre de parution des albums ne suit pas un ordre chronologique, mais toutes les histoires sont quand même assez précisément datées. Certaines d'entre elles racontent l'enfance de Paul, tandis que d'autres racontent sa vie d'adulte, et ce sont toutes des histoires complètes (il n'y a pas de "à suivre"). Les récits sont en principe des fictions, mais selon Rabagliati lui-même, ils sont autobiographiques à 80%.

Voici l'ordre de parutions des livres :

- Paul à la campagne, La Pastèque, Montréal, 1999, 48 p.
- Paul a un travail d'été, La Pastèque, Montréal, 2002, 152 p.
- Paul en appartement, La Pastèque, Montréal, 2004, 114 p.
- Paul dans le métro, La Pastèque, Montréal, 2005, 114 p.
- Paul à la pêche, La Pastèque, Montréal, 2006, 208 p.
- Paul à Québec, La Pastèque, Montréal, 2009, 184 p.
- Paul au parc, La Pastèque, Montréal, 2011, 160 p.
- Paul dans le nord, La Pastèque, Montréal, 2015, 184 p

A mon avis, les derniers albums sont un peu meilleurs, mais ils sont tous le même charme. J'aime beaucoup "Paul à Québec, mais tu peux en fait commencer par n'importe lequel.

Le site Web de Michel Rabagliati présente les divers aspects de son oeuvre :

http://michelrabagliati.com/Bienvenue.html

Et puis, le site "Comicalité" décrit en détail les caractéristiques et les qualités de cette série qui rencontre un certain succès populaire au Canada. Les canadiens se reconnaissent bien dans l'univers de Paul ... et les européens aussi, d'une certaine manière.   Wink

http://comicalites.revues.org/1566


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum