Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

A la découverte de Jacques Souriau

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 A la découverte de Jacques Souriau le Sam 16 Mai - 11:31

Raymond

avatar
Admin
Or donc, le dernier numéro de Hop consacre un gros dossier à Jacques Souriau !





C'est un auteur sur lequel on sait vraiment très peu de chose, et rien que pour cette raison, et il faut féliciter Louis Cance et son équipe de ce gros travail.

Pour ma part, j'avais découvert son nom pour la première fois dans la chronique que Frémion écrivait pour Charlie mensuel, pendant les années 70. Il y évoquait les dessinateurs du journal L'Intrépide, et rendait un bref hommage à l'auteur de Handjar le justicier, une BD d'aventure qui se déroulait dans le monde des pirates.

Plus tard, j'ai découvert un bel article sur Souriau dans le Hop N° 30, écrit par Roger Jeanne. Il était accompagné d'un récit complet datant de 1942, intitulé "la Rivière étincelante", et cela donnait une petite idée de son style.

Ce n'est toutefois que pendant les années 90 que je me suis mis à acheter un certain nombre de reliures de l'Intrépide, et que j'ai vraiment pu apprécier les diverses facettes de son talent. Je vais essayer d'en montrer quelques aspects dans ce sujet !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
On va s'instruire...

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Mon pressentiment n'était donc pas totalement infondé... Wink

Raymond

avatar
Admin
Pendant les années 30, Souriau a produit beaucoup de dessins pour Lisette, Pierrot ou Robinson, mais c'étaient essentiellement des illustrations accompagnant des récits. Ce n'est que peu à peu qu'il s'est mis à dessiner des BD (Jean Bolide en 1938, le Justicier des Mers en 1939). Pendant la guerre de 39-45, ces illustrés disparaissent, et il trouve du travail aux éditions Daubin, qui produisent des "récits complets". C'est à ce moment-là que Souriau se tourne vraiment vers la bande dessinée.

Le premier récit complet date de 1942, et il a été publié dans la fameuse (et très recherchée) collection des "Cahiers d'Ulysse". Il s'intitule la Rivière Etincelante, et il a été réédité dans Hop N° 30. C'est la plus vieille BD de Souriau que j'ai pu lire.

Relevons que ces récits complets étaient publiés dans des fascicules de petite taille, et que leur qualité d'impression était très médiocre. Cela se remarque beaucoup dans cette première page de la "Rivière Etincelante", qui ne rend pas vraiment hommage au talent de Souriau.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Après la guerre, Souriau continue à fournir des illustrations pour Lisette ou Pierrot, mais il commence aussi à collaborer avec les Editions Mondiales. Il y dessine d'abord des récits complets, puis des séries comme Fléchauvent reporter (dont je n'ai aucune image) ou le Retour de Robin des Bois (on verra cela plus tard) qui paraissent dans l'hebdomadaire Tarzan.

Dans l'Intrépide, il publie en 1949 l'adaptation en BD d'un film d'aventure. L'histoire s'intitule Tempête sur le Bengale et le film a été tourné en 1938. Le texte (et l'adaptation) est dû à Frank Murray, alias Georges Fronval, et je possède cette BD car elle a été publiée en 2ème partie d'un album de Raymond Cazanave ("le Retour de Monte Christo").

Parue en très grand format, cette histoire permet de mieux juger les caractéristiques du dessin de Souriau. Ses images sont soignées et harmonieuses, grâce en particulier à un bel équilibre dans le noir et blanc. Son trait est plutôt appuyé, mais les visages sont gracieux, et il utilise de plus de fines hachures qui donne un bel effet de volume.

Voici la première page de cette histoire, que j'ai essayé de ne pas trop réduire afin de mieux apprécier le dessin.




_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Format italien ?

Raymond

avatar
Admin
Non ! Les pages sont tellement grandes que j'ai dû scanner les 2 moitiés séparément. deso


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
A partir de 1946, Souriau commence à dessiner plusieurs séries dans les hebdomadaires des Editions Mondiales ( Tarzan, l'Intrépide, puis Hurrah). Je ne possède aucun exemplaire de Tarzan, où il dessine Fléchauvent reporter, et surtout Robin des Bois. Cette dernière série sera reprise par la suite dans Hurrah, pour lequel Souriau dessinera jusqu'à sa mort en 1957.

En fait, Jacques Souriau ne s'est tourné que très tard vers la BD. Il avait déjà 60 ans en 1946, et avait derrière lui une longue carrière d'illustrateur. Cela peut se remarquer dans ses planches, qui sont toujours très soignées, mais qui manquent parfois un peu de mouvement.

Malheureusement pour Souriau, Del Ducca exigeait de ses dessinateurs qu'ils mettent 5 bandes par planche de BD, afin que les récits aient une certaine densité. Par ailleurs, les hebdomadaires l'Intrépide et Hurrah étaient de relativement petite dimension pendant les années 50, et les dessins ne sont donc pas toujours bien lisibles. Voici à quoi ressemblait une page de Robin des Bois au début des années 50.



En y regardant de près, on y retrouve quand même le style de Souriau, même si son trait est parfois écrasé par la couleur. Pour faire mieux, on peut diminuer le nombre d'images, ou alors les agrandir un peu. La planche retrouve une certaine allure, et on peut apprécier les gros plans.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Autre série de Souriau publiée aux Editions Mondiales, Handjar le Justicier a également connu une assez longue carrière, C'est en fait une histoire de pirates, qui a été publiée dans l'Intrépide de 1952 à 1955. Handjar est au départ un rajah hindou qui tombe prisonnier d'une bande de pirates, puis il devient lui-même un corsaire et un chef respecté. Comme tout héros de BD qui se respecte, il défend la veuve et l'orphelin et combat toute une série de forbans sans foi ni loi qui sillonnent la Mer des Caraïbes. L'action s'y déroule bien sûr sans relâche.

Je possède les premières planches de cette histoire qui furent initialement publiées en noir et blanc. Voici à quoi ressemble la page 1.



Evidemment, l'aspect très dense de la planche et le nombre élevé de ses vignettes rend difficile l'analyse détaillée des images. Voici maintenant ce que ça donne si on zoome sur une ou deux cases.



On retrouve le dessin très classique et équilibré de Souriau !  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Sur la planche, je vois: textes de Y Dermèze. Est-ce Yves Dermèze, l'auteur Français de Science fiction né en 1915 et qui a publié (entre autres) Le Titan de l'espace, sorti en 1954 et a aussi écrit quelques nouvelles pour le journal de Mickey?

Raymond

avatar
Admin
Oui, c'est effectivement lui. Yves Dermèze avait plusieurs pseudonymes, et il a produit une quantité considérable de feuilletons pour la presse, et bien sûr aussi pour les journaux de BD.

On peut découvrir une partie de sa production sur cette page :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_B%C3%A9rato


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Ado, j'avais lu quelques uns de ses romans, d'ailleurs en ignorant que c'était le même auteur sous des pseudos différents. C'était vraiment un auteur prolifique!

Raymond

avatar
Admin
La page 2 de Handjar le justicier, pour ceux qui voudraient découvrir la suite !  Very Happy



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ah oui !!! J'ai toujours apprécié hautement cette série. clap

D'autres pages possibles ?

Raymond

avatar
Admin
On peut continuer sur quelques pages.  Wink

Malheureusement, il me manque la reliure suivante de l'Intrépide. Par contre, après le passage à la couleur de cette même série, je peux continuer assez longtemps. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Cool

Raymond

avatar
Admin
Malheureusement, je n'arrive plus depuis 30 minutes à mettre en ligne des images avec servimg. Crying or Very sad

La fenêtre de connexion me répond laconiquement (après envoi de l'image) : "Votre photo n'a pas été envoyée". Sans explication ! grr2


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Bon ! C'est réparé !

Passons à la planche 3. Nous n'en sommes qu'au début d'un feuilleton qui compte 152 pages.  Wink





Avec quelques gros plans, pour mieux apprécier le style !



Et aussi :


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
La page ci-dessus est malheureusement la dernière de Handjar dans la reliure N° 11 de L'intrépide. On passe maintenant à la reliure N° 13.  deso

Dès lors, les planches sont publiées en couleur. Elles sont également de plus petite taille.

Sur le plan de l'intrigue, le noble Handjar est devenu un corsaire. Il vit à l'île de la Tortue et il a rencontré Montbars le pirate. Les enfants de ce dernier ont été enlevés par les espagnols et Handjar a un plan pour les délivrer.



Vous remarquerez que la page n'est pas très grande et qu'elle contient 5 strips de 3 ou 4 cases. Cela fait beaucoup d'images sur chaque planche. Ceci permet au récit d'être assez dense (c'était le but de Cino Del Duca), mais le dessin y est peu mis en valeur.

Voici donc quelques cases agrandies. Le dessinateur y évite d'accumuler les détails, mais on reconnait bien le style rond et paisible de Souriau.



Et encore :


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
La suite !



Dernière édition par Raymond le Dim 7 Juin - 13:34, édité 1 fois


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Quelques détails de cette planche !





Les images sont toujours très bien composées.



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Troisième planche de cet épisode (que l'on pourrait appeler les "Enfants de Montbars").


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

23 Re: A la découverte de Jacques Souriau le Mer 10 Juin - 13:24

Raymond

avatar
Admin
4ème planche !



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

24 Re: A la découverte de Jacques Souriau le Jeu 11 Juin - 16:41

Raymond

avatar
Admin
Pour fêter l'anniversaire de Treblig, vous avez droit aujourd'hui à plusieurs planches (pour terminer l'épisode en cours). Very Happy

La 5ème


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

25 Re: A la découverte de Jacques Souriau le Jeu 11 Juin - 16:42

Raymond

avatar
Admin
La 6ème



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum