Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Falaises, à pics et précipices

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 14]

76 Re: Falaises, à pics et précipices le Lun 27 Avr - 13:51

Raymond

avatar
Admin
Même type d'inspiration chez le génial, le terrible, le féroce Reiser. C'est un dessin qui est paru jadis dans Hara Kiri, et que l'on trouve dans l'album "Ils sont moches".



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

77 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 28 Avr - 13:25

Raymond

avatar
Admin
Mais en matière d'idées noires, Franquin est vraiment le grand maître.

Celle-ci aurait d'ailleurs pu s'intituler "pics et précipices".  Wink





_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

78 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 28 Avr - 23:49

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Tout aussi cruelle que la planche de Reiser, au-dessus. Peut-être même davantage, car la tristesse du dessin de Reiser apparaît au premier coup d'oeil, ce qui n'est pas le cas dans les Idées Noires.
Franquin, "perfidement", sur les deux premiers strips, propose au lecteur une série de vignettes où tout n'est que liesse, bonne humeur et joie de vivre. Dans la quatrième case, on hésite, parmi les joyeux drilles, mais les visages demeurent souriants. La chute n'en est que plus brutale.
Ah oui, alors, Raymond, Franquin était bien le Grand Maître. Jusqu'à son originale signature...

79 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 29 Avr - 13:38

Raymond

avatar
Admin
Autre gag sinistre (et autre idée noire) de Franquin, qui nous montre encore une chute du haut d'une falaise.



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

80 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 30 Avr - 23:31

Raymond

avatar
Admin
Changeons d'atmosphère, car cela devient un peu sinistre !  What a Face

Retournons vers la bonne et vieille BD d'aventure. Il y a par exemple les Timour, qui ont vécu de nombreuses aventures dangereuses en haut d'une paroi.

Dans Timour d'Armor, par exemple, le héros du récit passe son temps à se jeter en bas d'une falaise, pour échapper à ses ennemis.

La première fois, il utilise un improbable véhicule (un paquet de fagots) afin de se protéger des chocs.



Quelques pages après, rebelotte ! Cette fois-ci, il saute purement et simplement dans le vide avec son cheval (cette image est d'ailleurs reprise en couverture de l'album).



Timour d'Armor est une aventure pleine de vivacité et d'optimisme. J'aime beaucoup !  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

81 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 1 Mai - 14:01

Raymond

avatar
Admin
Dans la Francisque et le Cimeterre, une autre scène de haute montagne permet à Sirius et Xavier Snoeck de nous donner une belle leçon d'humanisme.

Au départ, Timour est poursuivi dans la montagne par une petite troupe de soldats. Au cours de sa fuite, Timour tue deux ou trois de ses poursuivants en leur envoyant des flèches, et ceux-ci prennent peur. Finalement, ils n'osent plus avancer, et Timour décide alors de leur venir en aide.

Aujourd'hui, on ne raconte plus d'histoire de ce genre.   sunny


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

82 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 2 Mai - 10:25

Raymond

avatar
Admin
Dans le même album, Timour démontrait une certaine virtuosité pour escalader les murs vertigineux d'un dongeon.

Il n'a pas peur du vide. Very Happy



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

83 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 3 Mai - 11:07

Raymond

avatar
Admin
Cosey est un grand dessinateur de paysages montagnards et les parois rocheuses, de même que les précipices, ne sont pas rares dans ses BD.

La scène qui suit provient de "A la recherche de Peter Pan", un de mes albums favoris. Le vieux Baptistin s'enfuit avec son argent, mais ne voilà t-il pas que son sac tombe dans une crevasse !





Il y laissera la vie !  Neutral


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

84 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 3 Mai - 11:10

Raymond

avatar
Admin
Au fait ! Sébastien, qui avait lancé ce sujet, semble avoir abandonné la partie ? Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

85 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 5 Mai - 13:28

Raymond

avatar
Admin
Bernard Prince a souvent dû affronter des obstacles naturels, et bien sûr des précipices. Dans la Forteresse des Brumes, une longue séquence raconte le franchissement périlleux d'un pont de corde surmontant une longue faille rocheuse.

Comme il est impossible de tout montrer, je ne vous présente ici que le plan général initial.



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Raymond a écrit:Au fait ! Sébastien, qui avait lancé ce sujet, semble avoir abandonné la partie ?   Wink

Non, non, je suis toujours là Raymond. Je suis les nouveaux messages du sujet, mais je suis moins dans une phase BD, et n'ai pas trop le temps de repérer de nouvelles falaises dans mes albums en ce moment... mais ça viendra ! Wink

87 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 6 Mai - 23:32

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, je n'ai pas fini d'en trouver.  Very Happy

Cela ne plaira peut être pas à certain, mais je ne peux pas m'empêcher de remontrer un nouvelle séquence des aventures d'Alix. On la trouve dans l'Empereur de Chine, et le héros n'hésite pas à faire un grand saut dans le vîde.  Wink



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

88 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 7 Mai - 13:21

Raymond

avatar
Admin
Le même genre de scène est dessinée par Raymond Reding, en couverture de son album de Vincent Larcher intitulé Opération Penalty.





Cependant, dans les pages de l'album lui-même, le saut dans la mer du plongeur est tout à fait banal, et il ne se fait pas à une telle hauteur.

Disons que cette image pèche par un excès d'enthousiasme.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

89 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 7 Mai - 13:23

Raymond

avatar
Admin
En revanche, dans le Zoo du Dr Ketzal, Vincent Larcher voltige dans les airs d'une telle façon que même un acrobate aurait peur.  Smile

Cela ressemble un peu à du Tarzan.   Wink




Ceci dit. le Zoo du Dr Ketzal est un album un peu spécial. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

90 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 7 Mai - 18:26

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Ceci dit. le Zoo du Dr Ketzal est un album un peu spécial.  Rolling Eyes [/quote]
Je ne me rappelle plus cette histoire, pourtant je lisais avec plaisir les aventures de Vincent Larcher dans Tintin. Qu'y a-t-il de spécial?

91 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 7 Mai - 19:49

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Le temps semble s'être arrêté dans La Comète de Carthage, une des aventures de Freddy Lombard, par Chaland. J'adore l'ambiance de cet album, de fin du monde, avec les falaises, les rochers, les flots omniprésents. Une histoire très riche, originale, mystérieuse. Et la belle Alaia, est-elle une descendante d'une reine de Carthage ?



92 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 7 Mai - 23:17

Raymond

avatar
Admin
Monocle a écrit:
Je ne me rappelle plus cette histoire, pourtant je lisais avec plaisir les aventures de Vincent Larcher dans Tintin. Qu'y a-t-il de spécial?

Le Zoo du Dr Ketzal est un récit complètement déjanté. Les situations sont plus qu'improbables et les idées éclatent dans toutes les directions.

Il avait laissé très perplexes les lecteurs de l'époque.  Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

93 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 8 Mai - 13:44

Raymond

avatar
Admin
Passons maintenant à Lucky Luke, et à Morris !

Curieusement, on trouve peu de scène avec des falaises ou des précipices dans cette série (mais j'en ai peut être oublié quelques unes). J'ai surtout retrouvé les images rigolotes de Canyon Apache, avec ces cailloux que les indiens déversent sur la cavalerie (qui s'obstine à emprunter un dangereux passage entre 2 falaises escarpées).



J'en ai profité pour relire l'album qui est vraiment drôle.   pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

94 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 8 Mai - 20:24

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Ce n'est pas au tout début de Jesse James qu'on voit Jolly Jumper monté par Lucky Luke escalader sans la moindre difficulté la paroi verticale d'un canyon, comme si les lois de la pesanteur ne concernaient ni le cheval ni son cavalier ?

95 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 9 Mai - 10:20

Raymond

avatar
Admin
Bon sang mais bien sûr !  Idea

J'avais complètement oublié cette séquence !  Wink





C'est le retour du côté "cartoon" de Lucky Luke, qui était prépondérant aux débuts de la série, lorsque Morris créait seul les histoires.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

96 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 9 Mai - 14:19

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
pouce  Les trois premières planches introductives de Jesse James sont délicieuses. Elles ne sont en rien indispensables à l'histoire qui suit et auraient pu constituer un RC dans un numéro spécial de Spirou ou de Pilote.

Jolly Jumper, n'est pas vraiment sujet au vertige (tout au moins, selon les besoins des scénarios). Lucky Luke ne l'est pas davantage, d'ailleurs.

Peu avant la parution de Jesse James dans Pilote, le cheval de Lucky Luke avait déjà réalisé un exploit similaire dans le récit complet "Arpèges dans la vallée" (récit publié dans Pilote super pocket n°2, octobre 1968 puis repris dans l'album publicitaire "La bataille du riz" offert par le réseau Total en 1972).
Après avoir escaladé une forte pente (avec Lucky Luke en selle, bien entendu), il franchit un canyon en marchant délicatement sur une corde, à la manière d'un équilibriste sur son fil. Auparavant, O'Flanagan et L.L auront pris soin de le lester d'un piano mécanique. Ces exploits nous valent des dialogues savoureux (notamment ceux exprimés par J.J.) d'un Goscinny pétillant, au sommet de sa forme.
Dans "Le bandit manchot", pareille prouesse sera accomplie avec L.L. en selle portant sur une épaule la machine à sous et assurant l'équilibre du bras droit !

Morris et Goscinny récidiveront dans l'épisode suivant (Western Circus), soucieux de convaincre (les nouveaux lecteurs, sans doute ?) que Jolly Jumper n'est décidément pas un canasson ordinaire.
Pour mémoire, référons nous à la fameuse couverture du journal Pilote n° 521 (1969) qui m'avait fascinée, à l'époque (comme la plupart des couvertures de Morris, pendant l'ère Goscinny et avant).

Plus antérieurement, on a tous à l'esprit le franchissement d'un obstacle de même nature en couverture de "La diligence" (album Dargaud 04/1968, mais prépublication en 1967 dans le journal Spirou). On peut d'ailleurs chercher en vain cette séquence dans les 44 planches du récit. La couverture est en quelque sorte un bonus, un gag graphique ne figurant pas dans l'histoire elle-même (c'est assez souvent le cas, avec la série Lucky Luke).
Toutefois, à la fin de l'album, les auteurs ont reproduit un poème de Black Bart, une photographie de ce dernier et une gravure du XIXe siècle représentant une diligence tractée par cinq chevaux s'apprêtant à franchir un pont rudimentaire et vertigineux, comme celui, cassé, de la couverture.

Dans "Canyon Apache", Lucky Luke doit accomplir des épreuves dans le cadre d'un rite initiatique. On retrouve ce type de franchissement de canyon, où deux parois verticales sont reliées par un tronc d'arbre. C'est tout d'abord J.J. qui porte L.L., le cow-boy solitaire assurant l'équilibre avec une branche à l'horizontale. Dans cette séquence, L.L. a moyennement confiance dans les talents du cheval. Il est beaucoup plus serein lorsqu'il revient au point de départ en portant J.J.. Dans cette configuration, c'est l'équidé qui se montre alors fébrile !

97 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 9 Mai - 15:31

Raymond

avatar
Admin
Le Bandit Manchot !  Mais bien sûr !   clap

J'avais également oublié cette séquence (il faut dire que je n'ai pas lu souvent les derniers Lucky Luke).

La voici !



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

98 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 9 Mai - 15:39

Raymond

avatar
Admin
Quant à Canyon Apache, je n'avais bien sûr pas manqué cette autre séquence, fort drôle, où l'on reconnait bien l'humour de Goscinny.

Je la gardais en réserve. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

99 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 10 Mai - 10:28

Raymond

avatar
Admin
Ce côté "cartoon" (ou dessin animé si vous préférez) du Far-West se retrouve pleinement dans la série Gus de Christophe Blain. Ce dernier est d'ailleurs (à certains égards) un sorte d'héritier du style de Morris.

De la même manière que Lucky Luke, Gus se joue de tous les obstacles du terrain. Il monte et saute par dessus les précipices avec un beau dynamisme.




Et encore :


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

100 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 10 Mai - 10:36

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
... Et peut être un clin d’œil à Blueberry en dernière case?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 14]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum