Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Falaises, à pics et précipices

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 11 sur 14]

251 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 30 Aoû - 11:27

Raymond

avatar
Admin
Oui, c'est une belle scène ! Sébastien nous a d'ailleurs montré la réaction de Biquette au début de ce sujet.  Wink

Et maintenant, une image décalée et peu connue d'Yves Chaland. Je ne sais même plus d'où elle vient (un art-book probablement).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

252 Re: Falaises, à pics et précipices le Lun 31 Aoû - 13:08

Raymond

avatar
Admin
Retournons vers les dessinateurs du journal Tintin. Nous n'avons pas encore montré d'extrait d'une BD de Christian Godard, dont j'adore les aventures de Martin Milan.

Voici la dernière page de Miss Radada, qui montre une fois de plus le méchant anéantit par une chute du haut d'une montagne. Cette fois-ci, ce n'est pas un accident.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

253 Re: Falaises, à pics et précipices le Lun 31 Aoû - 19:24

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Belle fin d'album où le deus ex machina est un avion bien piloté et pourvoyeur de précipice ! Je ne connaissais pas cet album des aventures de Martin Milan.
Voici une chute hivernale cette fois-ci, mais donnant accès à un monde parallèle, par le principe des vases communicants des lieux et de la mémoire, si souvent mis à l'oeuvre dans les aventures de Thorgal dont c'est effectivement un extrait - je vous laisse retrouver dans quel album cette double planche :


Image hébergée par servimg.com



Image hébergée par servimg.com

254 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 1 Sep - 8:55

Raymond

avatar
Admin
Miss Radada est une très jolie histoire courte, que l'on trouve dans l'album Eglantine de ma jeunesse.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

255 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 1 Sep - 9:10

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Merci de donner la référence de cette histoire que je lirai avec plaisir !
Les deux planches de Thorgal je le précise viennent de La Magicienne trahie.
Dans le tome 5 des aventures du même héros, Au-delà des ombres, on trouve un cas de gouffre assez particulier, puisque Thorgal s'échappe d'une caverne devenant fissure à la surface d'un promontoire rocheux, ce qui constitue une sort de variation intéressante autour des thèmes du sujet, ainsi qu'autour du thème de la chute dans les abîmes, par une inversion de celle-ci. Tout ce passage d'ailleurs et le début de l'album ne sont pas sans faire penser à quantité d mythes, légendes et allégories au sujet des mondes souterrains, avec notamment une allusion au mythe d'Orphée et à l'allégorie de la caverne au livre VII de La République de Platon.



Image hébergée par servimg.com

256 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 1 Sep - 13:24

Raymond

avatar
Admin
Être retenu prisonnier dans un souterrain ... c'est l'angoisse !  

Sinon, les chutes d'une falaise peuvent aussi être une façon de commencer une aventure. C'est ce que choisit par exemple Derib au début d'un album de Buddy Longway intitulé Seul.



Comme souvent, il faut beaucoup de pages à Derib pour raconter une petite séquence.  Very Happy



Et encore ...   Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

257 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 1 Sep - 20:11

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Quelle ouverture magistrale, cinématographique et admirablement dessinée comme toujours chez Derib ! Seul est de surcroît un de mes épisodes préférés des aventures de Buddy Longway.
Dans un autre registre, quoique pas si éloigné du point de vue graphique et humain, voici deux versions de la splendide couverture de Souviens-toi, par Cosey où le précipice est l'azur lui-même ouvrant sa profondeur entre les montagnes !



Image hébergée par servimg.com



Image hébergée par servimg.com

258 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 2 Sep - 11:15

Raymond

avatar
Admin
C'est amusant que Cosey ait redessiné cette couverture, car les changements ne sont pas spectaculaires.

Il y a surtout un peu plus de ciel bleu. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

259 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 2 Sep - 12:06

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
C'est vrai, en fait je crois que la grande image du haut est une sérigraphie créée à partir de la couverture de cet album. Very Happy

260 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 3 Sep - 15:04

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour

Autant les nouvelles couleurs intérieures aux albums peuvent se défendre, autant je suis déçue par les nouvelles couvertures.
Elles reflètent l'évolution du style de Cosey vers un graphisme plus épurée, plus mystique, où le détail (qui faisait vrai et distillait une certaine chaleur humaine) et la représentation de la réalité régressent.
Sans vouloir déborder sur un fil Cosey, je situerai le sommet graphique de l’œuvre entre "Le berceau du Bodhisattva" et "A la recherche de Peter Pan". Mais ce n'est qu'un modeste avis personnel ! De toute façon, les scenarii restent exceptionnels !

Bonne journée
Eléanore-clo

261 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 3 Sep - 22:53

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai que les couvertures récentes de Jonathan sont plus sobres et dépouillées que celles des premiers albums, mais pour ma part, j'admire plutôt cette évolution. Il me semble que le dessin de Cosey y trouve plus de force, et que le ton devient plus adulte.

Mais revenons aux pics et aux falaises !  Very Happy

Je continue avec les auteurs du journal Tintin, avec aujourd'hui un extrait du Chevalier Blanc, de Liliane et Fred Funcken.

Dans la première aventure (éponyme) de la série, on découvre une séquence de poursuite, qui se poursuit en descendant une paroi abrupte.



N'écoutant que sa conscience, le Chevalier Blanc prend le risque de descendre lui aussi cette paroi, pour venir en aide à son ennemi. Il va bien sûr risquer d'y perdre la vie.



Mais les héros sont indestructibles.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

262 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 4 Sep - 13:40

Raymond

avatar
Admin
Toujours dans le même album, il y a aussi la fin de l'histoire qui montre la punition du méchant. Celui-ci finit par tomber dans un précipice.   Cool


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

263 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 4 Sep - 16:37

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
La mauvaise tête





264 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 4 Sep - 18:43

Raymond

avatar
Admin
Joli !  pouce

J'avais oublié cette séquence-là !  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

265 Re: Falaises, à pics et précipices le Ven 4 Sep - 18:51

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
C'est un bien bel album. J'aime bien le côté enquête et mystère de cette histoire. Cool

266 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 5 Sep - 10:24

Raymond

avatar
Admin
Ce qui me frappe aussi dans ces planches de Franquin, c'est la magnifique impression de verticalité que donne l'ensemble des images. Elle accentue les lignes de mouvement vers le bas qui accompagnent de la chute de Spirou.

Seuls les tous grands créateurs (Franquin, Peyo, Uderzo ou Hergé) savent créer des séquences aussi dynamiques, qui miment un peu le dessin animé.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

267 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 5 Sep - 11:06

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
C'est vrai, c'est extrêmement impressionnant de voir comment ces créateurs réussissent à créer cette sensation de mouvement qui nous entraîne à sa suite. Même dans une image fixe unique, des effets par exemple de contreplongée donnent une impression d'aspiration du vide comme si nous étions à la place du personnage. Je pense par exemple à la case d'Asterix et les Normands montrée au début du sujet, dans laquelle les Normands veulent contraindre Goudurix à sauter du haut de la falaise et ainsi à voler.

268 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 5 Sep - 11:28

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai qu'une seule image est largement suffisante pour créer une impression de vertige.

C'est par exemple le cas de cette couverture du journal Tintin, consacrée à l'aventure de Pom et Teddy intitulée "Des copains et des hommes".





L'image est impressionnante (beaucoup plus en tout cas que la longue séquence qu'elle résume) et cela provient peut être de l'inclinaison oblique du mouvement descendant. On se demande aussi comment ces pierres peuvent encore tenir les unes sur les autres. Brrrr ....


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

269 Re: Falaises, à pics et précipices le Sam 5 Sep - 17:42

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
En effet, belle maîtrise du dessin, mais je me demande aussi, vu l'image, comment ont-ils fait pour monter jusque là? Smile
(mais cela est-il vraiment important?)

270 Re: Falaises, à pics et précipices le Dim 6 Sep - 10:25

Raymond

avatar
Admin
En fait, si on lit la BD, on comprend tout le processus d'une façon évidente, mais Craenhals a exagéré (et un peu déformé) l'aspect de cette paroi restante d'une tour qui s'est effondrée.

Passons maintenant à Wiliam Vance. Il y a peu de scènes de parois ou de montagne dans Bruno Brazil, mais on en trouve plusieurs dans Ramiro.

Dans la Tour d'Arnac, la maîtresse des lieux vit en haut d'un sommet pour mieux se protéger de ses dangereux voisins. Et lorsque ceux-ci attaquent, elle a recourt à de terribles astuces.




_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

271 Re: Falaises, à pics et précipices le Lun 7 Sep - 13:43

Raymond

avatar
Admin
On peut aussi dévaler une paroi de montagne après un accident d'avion.   Wink

En voici un bel exemple tiré de Buck Danny, dans Mission vers la Vallée Perdue.

D'abord la chute de l'avion !



Puis la descente infernale (et chanceuse) sur la pente de la montagne.    clap


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

272 Re: Falaises, à pics et précipices le Mar 8 Sep - 22:16

Raymond

avatar
Admin
Dans Trinet et Trinette dans l'Himalaya, cette belle scène de haute montagne qui est un moment capital du récit.





Par la suite, l'oncle Jacques sera puni d'avoir commis ce beau geste chevaleresque, et le vilain Smit les abandonnera seuls et sans vivre au beau milieu de l'Himalaya.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

273 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 9 Sep - 18:39

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Adieu, Stirling Hiss (Le repaire du loup).

274 Re: Falaises, à pics et précipices le Mer 9 Sep - 18:41

Raymond

avatar
Admin
Bon sang mais bien sûr !   zidane

Je n'y avais pas pense à cette séquence-là.   Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

275 Re: Falaises, à pics et précipices le Jeu 10 Sep - 0:24

Raymond

avatar
Admin
Passons à des BD plus récentes !   Very Happy

Connais-tu Julien Boisvert, une série un peu oubliée de Michel Plessix, qui était publiée chez Delcourt pendant les années 90.

Il y a eu 4 albums, dont Gris Noir, une histoire très romantique qui se déroule sur l'île de Guernesey. On y rencontre un petit garçon qui a toujours en main un album de Tintin, et que Julien essaie désespérément de sauver à la fin de l'album.



L'affaire semble mal tourner !



Mais ça finit bien quand même.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 11 sur 14]

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum