Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les séries de Liliane et Fred Funcken

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 11]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Mordious !! Quel régal !! lol!

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Tout comme Treblig, je regrette aussi de ne plus posséder mes albums de Tintin, Spirou et Pilote que j'avais à l'époque. Je ne sais même plus à quel moment je les ai égaré, des déménagements sans doute.

Quoi qu'il en soit, il est doux de retrouver tout ce passé Very Happy

Raymond

avatar
Admin
C'est à la page 7 seulement que l'événement principal survient. Tout se passe avec beaucoup de légèreté, comme cela serait le cas sur une scène de théâtre. Je me demande d'ailleurs de qui vient cette idée d'insérer le récit dans une pièce en trois actes. Etait-ce Jacques Acar, qui n'a jamais créé de scénario bouleversant, ou les Funcken qui s'amusent manifestement avec cette histoire et qui nous font découvrir Paris au 17ème siècle.

http://img188.imageshack.us/img188/1300/tranchegousset7.jpg


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Merci Raymond, je viens de recevoir l'album récréabull et j'y ai inséré la double page du Pont Neuf à l'endroit ou elle aurait du être Wink

Raymond

avatar
Admin
A posteriori, on peut même se demander pourquoi l'éditeur n'a pas inséré cette malicieuse double page dans l'album. Wink

Sinon, la fin de l'histoire à la fois morale et souriante. Les histoires de Capitan de terminent rarement de façon dramatique.

http://img196.imageshack.us/img196/6193/tranchegousset8fin.jpg


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Tiens, j'ai acheté aujourd'hui Flamberge au vent des Funcken et Yves Duval (Editions Hibou).
Quelqu'un l'a lu ?

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, Jean-Luc, et, compte tenu que les époux Funcken bénéficient rarement de rééditions, je trouve que celle-ci est la bienvenue. Very Happy

Cette histoire classique de cape et d'épée mêle habilement personnages réels et de pure fiction et rappelle justement par bien de ses aspects les histoires de Capitan (cf. les visages et les noms des domestiques "Lafleur" et "Larose" Wink )

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Ca y est, je l'ai lu et effectivement comme tu le dis, Treblig, une histoire qui rappelle Capitan et de plus très plaisante à lire. Une bonne initiative des éditions Hibou !

rbo

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
en fouillant dans des revues TINTIN j'ai vu en premier page une série de Liliane et Fred Funcken,et jai feuilleté la petite histoire et je l'ai trouvée super sympa et le déssin est superbe.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Afin de relancer quelque peu ce sujet (dont j'avais été même hier jusqu'à oublier l'existence ), voici un très beau dessin d'Harald visible à la Galerie "Les dessous du dessin").

http://www.les-dessous-du-dessin.be/detail_planche.php?idplanche=1377

Raymond

avatar
Admin
Jolies couvertures. On peut vérifier que les Funcken sont à l'aise dans toutes les époques. Cool

Ceci me rapelle que j'ai récemment trouvé sur Ricardo (c'est le "eBay des suisses" Wink ) un album de Jack Diamond : "Ombres sur la piste".



Cela se présente comme un western assez traditionnel, et c'est d'ailleurs le genre d'albums que je n'achète qu'en "occase". C'est moins intéressant que Capitan mais pas déplaisant à lire. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Deux immenses auteurs bien oubliés de nos jours ! (Bon, je ne vais pas entonner une fois de plus le refrain sur l'incurie ou l'ignorance des éditeurs )

En 2003 néanmoins, les éditions Loup sortaient un volume de la collection "Les meilleurs récits de" consacré à Liliane et Fred Funcken sans oublier leur scénariste Yves Duval.
Je l'ai reçu en cadeau de la part de mon frère et j'ai eu la surprise d'apprendre que l'achat de la version Tirage de Tête de cet album s'accompagnait d'une magnifique dédicace de Fred Funcken alors que l'album et l'ex libris étaient, eux, déjà signés par Liliane Funcken.



Et en 2006, j'eu le plaisir de rencontrer Yves Duval, qui me signa à son tour, cet album...

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Quel veinard, ce Jean-Luc !!

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
J'ai trouvé ça sur ebay en noir et blanc :

Raymond

avatar
Admin
A 1 ou 2 histoires près, on y retrouve les récits qui ont été publiés dans Capitan et le Tranche-Gousset (que tu possèdes déjà si je me souviens bien Wink ).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
oui, oui

Spalding

avatar
alixophile
alixophile
Pour mémoire, Fred Funcken s'occupe des crayonnés, son épouse Liliane de l'encrage et la mise en couleurs. Et ils font ensemble les scénarios, quand ils n'ont pas un scénariste attitré. Vous trouverez une longue interview d'eux dans Le duel Tintin-Spirou, par Hugues Dayez, Editions Contemporaines.

Personnellement, je considère que la meilleurs série des Funcken est Le Chevalier Blanc, dont j'ai l'intégrale couleur aux éditions Rombaldi (1 volume). J'avais alors été très séduit par le dessin nerveux de Fred, aussi les couleurs poétiques de Liliane. On y trouvait des cadrages audacieux très cinématographiques, les histoires étaient pleines de charme et de mystère...

Mes compliments sont d'autant plus sincères que je ne suis pas spécialement attiré par les séries de chevalerie. L'arrière-plan religieux du Moyen-Âge m'a toujours ennuyé, ayant un esprit très rationnel. Mais on ne le sent heureusement pas trop dans Le Chevalier Blanc.

J'aime aussi beaucoup le premier Harald le Viking : L'île de la brume. Cette histoire avait été rééditée un certain moment : du grand spectacle hollywoodien valant bien Thorgal !

Les westerns des Funcken sont par contre trop conventionnels, comme aussi Jerry Spring (Jijé). Ils ne supportent pas la comparaison avec ce qu'on a fait depuis : Blueberry (Giraud), Comanche (Hermann), Mac Coy (Palacios), Cartland (Blanc-Dumont), voire Buddy Longway (Derib), Durango (Swolfs), Ringo (Vance)... Je ne parle pas de Lucky Luke (Morris), des Tuniques bleues (Lambil) et de Chick Bill (Tibet) : du western parodique !

Mais pour en rester aux genres historiques, je suis beaucoup plus attiré spontanément par les séries de cape et d'épée que de chevalerie. C'est le 17e siècle, une époque plus laïque que le Moyen Âge. J'apprécie alors les beaux costumes, les intrigues amoureuses, les péripéties et duels épiques... Tout cela dégage une atmosphère optimiste et gaie.

J'ai donc plusieurs romans d'Alexandre Dumas (Les trois mousquetaires...), aussi le recueil en un volume de Michel Zévaco : Le Capitan - L' Héroïne. Celui-ci a paru aux éditions Robert Laffont, dans leur collection Bouquins. Je vous garantis que vous ne vous ennuierez pas avec Zévaco !

Aussi, je m'étais précipité quand les éditions Récréabull avaient réédité six Capitan. Mais là, j'ai été sacrément déçu par certains : dessin souvent bâclé, scénarios indigents... Cela m'a surpris, notamment pour le dessin. Fred est un dessinateur remarquable quand il le veut et Liliane ne démérite pas non plus. J'ai appris plus tard qu'ils pensaient déjà quitter la bande dessinée pour leur encyclopédie monumentale des uniformes et des armes.

Des six albums Récréabull, j'en ai finalement cédé quatre aux bouquinistes et conservé deux seulement : Capitan défie d'Artagnan, Capitan et l'agent secret. Ces histoires sont tout à fait réussies, avec parfois des scènes très prenantes. Mais elles ne comportent que 30 pages chacune, comme d'ailleurs tous les Capitan (hors récits complets). Je trouve cela un peu dommage, car on pourrait facilement les allonger sur 62 pages comme pour un Tintin.

Disons que les intrigues de ces deux histoires ne sont pas d'une complexité inouïe. Elles valent surtout par l'ambiance, le portrait des personnages, l'humour, des dialogues percutants, certaines scènes assez étonnantes. Je vous en dirai plus tard un mot pour chacune.

Je regrette en tout cas qu'il ait assez peu d'histoires de cape et d'épée en bande dessinée. Ce genre a pourtant toujours du succès auprès du grand public. Il suffirait de reprendre une série comme Capitan avec de nouveaux auteurs et des histoires plus longues cette fois...



Dernière édition par Spalding le Lun 29 Nov - 17:03, édité 6 fois

Raymond

avatar
Admin
Le Chevalier Blanc est une bonne série, mais mon impression est différente de la tienne. Les histoires sont plus naïves que celles de Capitan et elles se passent dans un Moyen-Âge un peu irréel ! Capitan se situe au contraire à une époque et dans des lieux très précis, et cette série me parait mieux documentée.

J'adore Capitan, en fait, et je lui avais même consacré un billet sur mon blog. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Spalding

avatar
alixophile
alixophile
Je viens de faire un petit tour sur ton blogue. Félicitations pour le choix des reproductions et la qualité littéraire de tes commentaires ! Je dois dire sincèrement que j'ai été assez impressionné...

Mais sinon, comment fais-tu pour les images tirées des Capitan ? Est-ce que tu les scannes à partir d'albums ou de numéros du Journal Tintin en ta possession ? Ou bien est-ce que tu les trouves sur Internet ?

Je serais moi-même tenté de scanner quelques scènes de mes deux albums Capitan, mais cela me fait peur. Je pourrais bien sûr presser un album pour le maintenir à plat, mais la reliure risque alors d'être endommagée...

Raymond

avatar
Admin
D'une manière générale, les images sont scannées à partir de mes albums, parfois à partir de journaux. Le plus souvent, l'ouverture complète du livre (nécessaire pour le scan) n'entraîne aucun dommage. Je n'avais par ailleurs aucune crainte avec cet album de Capitan qui était une vieille édition bien usagée.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Un excellent "Coin du Patrimoine" consacré à ce couple de très grand talent que les lecteurs du "Journal Tintin" appréciaient tant. pouce


http://www.bdzoom.com/spip.php?article4816

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Treblig a écrit:Un excellent "Coin du Patrimoine" consacré à ce couple de très grand talent que les lecteurs du "Journal Tintin" appréciaient tant. pouce


http://www.bdzoom.com/spip.php?article4816

Ah oui, ça c'est fabuleux Very Happy Merci du signalement pouce

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ce dossier est d'autant plus "fabuleux", comme tu l'as très justement souligné, qu'il contient un nombre non négligeable de documents sur les débuts de la carrière de Fred Funcken.

Des images que je n'avais personnellement jamais vues auparavant. Very Happy Cool

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pareil pour moi Very Happy

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 11]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum