Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Christophe Simon et Jean Van Hamme reprennent Corentin

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 5]

peronnette


lecteur émérite
lecteur émérite
Somptueux!Avec Van Hamme au scénario on peut espérer,belle initiative

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
C'est en effet splendide ! Quelle justesse et quelle élégance !
Quand la sortie de l'album est-elle prévue ?

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Au mois d'avril prochain.

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Merci Treblig ! Very Happy Assurément j'en ferai l'acquisition. Le soin apporté à cette reprise semble de toute évidence exceptionnel. Restera comme un autre membre l'a déjà noté plus haut la question de la qualité du récit. Mais quelque chose me dit que nous ne serons pas déçus. Il serait étrange que tant de beauté n'ait pas été accompagnée avec attention par le scénariste dans le cadre d'un étroit dialogue des auteurs. Il me semble qu'en général quand le dessinateur parvient à une telle perfection c'est qu'il est guidé par un vrai scénario auquel il adhère.

Raymond

avatar
Admin
En fait, le scénario de Van Hamme est bien connu, puisque ce récit a été publié dans le Tintin sélection pendant les années 80. J'avoue toutefois que je n'avais pas lu ce mini-roman à l'époque.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Et en 1983, parait dans Tintin, un récit de 16 planches de cette même histoire, mis en scène par Yves Duval et illustré par 9 auteurs du journal : Magda, Vink, Crisse, Pierret, Gine, Chaillet, Convard, Weyland et Ferry.

http://www.canalbd.net

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Moi non plus. Eh bien nous verrons le moment venu. En ce qui me concerne, je ne veux pas écorner le plaisir de la découverte. Very Happy

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Jean-Luc a écrit:Un des albums que j’attends cette année !



Cela peut se comprendre, au vu de la planche déjà présentée sur ce forum ( ICI ) et de cette couverture provisoire.

Un petit bémol cependant, si ce projet de couverture devait rester en l'état. Je trouve dommage qu'un dessin aussi somptueux soit affadi par une colorisation informatique aussi terne. J'en viendrais presque à souhaiter que cet album paraisse en noir et blanc. Sinon, quitte à majorer raisonnablement le prix de l'album, les auteurs auraient peut-être intérêt à confier la mise en couleurs à des personnes hautement qualifiées, que ce soit de façon traditionnelle ou avec l'outil informatique.  

bruno a écrit:Et en 1983, parait dans Tintin, un récit de 16 planches de cette même histoire, mis en scène par Yves Duval et illustré par 9 auteurs du journal : Magda, Vink, Crisse, Pierret, Gine, Chaillet, Convard, Weyland et Ferry.


Je me souviens de ce récit à plusieurs mains. Observons que parmi les neuf dessinateurs de 1983, ou plutôt sur dix si on prend en compte le créateur de Corentin, quatre ont collaboré directement avec Jacques Martin : Cuvelier pour la plus ancienne collaboration, puis Chaillet, Christophe Simon et en dernier lieu Patrick Ferry. Décidément, si Cuvelier et Martin n'ont pas réussi à faire oeuvre commune, ils n'en auront pas moins été associés, dans une certaine limite certes, que ce soit de leur vivant ou à titre posthume.

Donc, pour ces "Trois perles de Sa-Skia", la tâche de Van Hamme aura consisté à étoffer en vue de l'adapter au format standard (albums contenant 44, 46, 52, 54 ou encore 62 planches) le récit qu'il avait conçu du temps où il collaborait activement au journal Tintin.
Cela s'apparente aux adaptations auxquelles Maurice Tillieux s'est maintes fois livré en recyclant des épisodes de Félix (12 ou 2 x 12 planches à l'époque de parution des Héroïc-Albums) pour animer Gil Jourdan, Tif et Tondu, Natacha ou encore Jess Long.

Il s'agit donc d'une demi-reprise, puisqu'elle consiste essentiellement dans un changement de dessinateur (à priori réussi par suite d'un choix judicieux). Elle s'apparente aux transitions réussies comparables à l'arrivée d'un Chaillet aux côtés de Jacques Martin ou de Jijé, Bergèse, Wilson et Pellerin aux côtés de Charlier.
Le dessinateur peut donner sa pleine mesure puisqu'il peut s'appuyer sur un scénariste qui n'est pas obligé de se livrer au périlleux exercice du "A la manière de...".
Même si, dans ce cas précis, on est passé successivement de Van Hamme à Duval pour revenir à Van Hamme.
Le choix de Van Hamme paraît ici judicieux en ce sens qu'il collabora avec Cuvelier d'abord sur Epoxy (1968) puis pour l'écriture des deux derniers Corentin (1969-1970).

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Christophe Simon souhaite une bonne année avec ce superbe dessin

http://alixmag.canalblog.com/

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, une illustration qu'on aimerait bien avoir chez soi. Cool pouce

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
absolument!

http://alixmag.canalblog.com/

peronnette


lecteur émérite
lecteur émérite
Je l'ai imprimée

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Accusé à tort du vol de trois perles d’une valeur inestimable, Corentin se trouvera menacé de bannissement par le Maharadjah de Sompur. Il ne pourra compter que sur l’aide de ses derniers amis – Kim, Moloch et Belzebuth – pour sauver son honneur et démasquer le vrai coupable.

Scénario de Jean Van Hamme.
À paraître en mai 2016


pour le plaisir , de beaux dessins:











http://alixmag.canalblog.com/

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Le travail des décors est remarquable de précision. pouce

Raymond

avatar
Admin
Et l'ensemble des images est très gracieux. sunny


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Holàlàlà, que c'est beau ! cyclops cyclops cyclops
Quel travail remarquable de Simon. Quel talent ! cheers

Je ne connais pas du tout Corentin, pas mon époque. Mais la version 2016 me plaît, en tout cas graphiquement.

Merci stephane pour ce régal graphique.

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Si les décors sont réalisés avec soin, c'est également le cas des personnages et ce n'est pas là le moindre mérite de la part de Christophe Simon. La grâce dont parle Raymond concerne bien sûr les personnages et les animaux, dont l'allure générale et les mouvements sont particulièrement réussis. Chapeau bas, parce que ce qui caractérisait le style de Cuvelier, c'était précisément la grâce qu'il conférait à ses images, cette quête perpétuelle de la beauté qu'il pouvait saisir en quelques traits.  
Voilà une reprise qui pourrait me séduire, bien davantage que celle de séries nettement plus populaires. Il s'agit d'un challenge intéressant, puisque Corentin, sauf peut-être à ses tout débuts, n'est pas un personnage qui aura beaucoup marqué les esprits. Un petit nombre d'épisodes assez espacés ainsi qu'un long sommeil forcé consécutif au décès prématuré de Paul Cuvelier n'ont pas contribué à le mettre sous les feux de la rampe. L'équipe Simon/Van Hamme pourrait avoir une bonne carte à jouer en relançant cette série tombée dans l'oubli.
Si cela pouvait s'accompagner de rééditions enfin respectueuses du travail de Cuvelier (couleurs, lettrage, etc...). On peut toujours rêver...

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Somptueux !!!!!!!!! Je crois que c'est à mes yeux le sommet de l'art de Christophe Simon à ce jour ! Oui, la grâce, la vigueur aussi, et l'extrême précision sûre et vivante du trait ! C'est admirable et j'en suis vraiment sidéré ! On voir rarement une reprise atteindre d'emblée un tel niveau !
Bravo et chapeau bas !!!!! jap

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Je dirais que Simon travaille d'après des photos. Le geste et formes du corps sont très bien travaillés.

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Loup79 a écrit:Je dirais que Simon travaille d'après des photos. Le geste et formes du corps sont très bien travaillés.

Et bien justement, j'aurais eu plutôt tendance à penser le contraire. Lorsque les attitudes sont grâcieuses, c'est souvent en partant dun modèle vivant, comme le faisait régulièrement Paul Cuvelier mais également Jacobs, Hergé et Bob de Moor (qui prenaient des poses parfois cocasses), Jijé, Franquin, Morris (idem pour ces trois derniers posant les uns pour les autres dans l'atelier de Gillain), Milton Caniff, Frank Godwin, etc... Les photos servent de documentation pour les décors et le matériel. Mais pour les gestes et les attitudes, rien ne vaut la prise de dessin d'après modèle.
Aujourd'hui, de trop nombreux dessinateurs réalistes sans génie abusent de la photo, allant parfois jusqu'aà les décalquer sur table lumineuse. Autant dire que le résultat est le plus souvent déplorable. Il n'y a aucun mouvement sur une photo décalquée.

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
D'après modèle ou d'après photo, c'est la même chose pour moi. Très souvent les modèles sont pris en photo. Alex Ross fait ainsi par exemple. Il ne faut pas redessiner la photo complètement mais s'en inspirer.
Prenons l'illustration où l'on voit Corentin à côté d'un tigre et du garçon enrubanné torse nu avec le gorille. Le garçon enrubanné présente un position qui ne peut être faite que d'après photo ou modèle. Ça donne un charme fou à illustration, je trouve. Je me disais que C. Simon s'est sans doute inspiré d'une photo privé de son fils (je suppose. Je ne sais pas si il a des enfants et si parmi ses enfants il a un fils !) en maillot de bain, donc torse nu, présentant cette position.

Philippe Francq, par exemple, prend des tonne de photos pour travailler les décors sur Largo Winch. Le résultat est majestueux.

En tout cas, sur les différentes illustrations présentées au post plus haut, le tigre est dessiné d'après photo. C'est sûr ! Laughing

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
J'ai tendance à penser en regardant de nouveau attentivement ces dessins magnifiques que Fildefer a raison. Il y a dans les attitudes, pas seulement celles qui sont dynamiques comme dans l'image où Moloch et Corentin se précipitent vers l'avant, mais aussi celles où les personnages sont au repos, comme celle où Corentin nous salue en retenant Moloch sous le regard de Kim, une sorte de souplesse des postures, qui est le signe de la vie.
Vraiment je suis comme dit "bluffé" par ce nouveau travail de Christophe Simon dont je trouve que le très grand talent convient merveilleusement à l'esthétique de l'univers de Corentin.

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Pourquoi pas.
Cependant, je pense que C. Simon ne gardera pas cette technique pour la bédé entière. On voit d'ailleurs une vignette un peu plus haut sur le post et on se rend compte que l’assiduité du trait est moindre que les illustrations.

Attendons la bédé.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Effectivement, ce qui nous a été montré précédemment apparaît attractif.

Mais, tout comme Loup79, j'attendrai la sortie de cet album pour infirmer ou confirmer ma bonne impression de départ.

Car, par le passé, et toujours à l'heure actuelle, combien de fois ai-je été déçu par des dessins crayonnés ou encrés de belle allure qui, une fois imprimés, se sont révélés à mes yeux tout à fait décevants !!! Rolling Eyes

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, c'est assez vrai Treblig.
En tout cas, en voyant ces dessins, on est à 1000 lieux de ce que Simon faisait sur Alix, et notamment "La conjuration de baal"...
Sur Corentin, le dessin est simplement superbe , mais peut-être que Simon est bien accompagné par son directeur de collection, par son scénariste et surtout, il est motivé par son sujet, c'est lui qui demandé à de dessiner cette aventure de Corentin.



Dernière édition par stephane le Dim 7 Fév - 11:55, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum