Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Votre première découverte de Lefranc

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ce type de sujet existant déjà pour Alix (à l'initiative de notre ami Raymond), je pense qu'il peut paraître intéressant de connaître votre approche de cet autre personnage emblématique de Jacques Martin.

A contrario du jeune Gaulois, c'est dans ce numéro de l'édition française du Journal Tintin que je connus l'existence du célèbre reporter avec "La Grande Menace" (cette histoire n'allait d'ailleurs pas tarder à se terminer).




A vous à présent d'aller fouiller dans les arcanes de votre mémoire. Wink

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Et bien moi, je rêvais sur le catalogue de Casterman qui présentait L'arme absolue , cette histoire commençant en 1929. Je l'ai acheté et là, premier coup de foudre, alors j'ai essayé les autres bd écrites par Jacques Martin et la , quelle claque! Depuis, on ne s'est jamais vraiment quitté!



Dernière édition par stephane le Lun 8 Sep - 18:48, édité 1 fois

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

avatar
Admin
J'ai découvert Lefranc au départ dans le journal Tintin, au début des années 60, mais je n'ai pu voir que quelques pages. Je me souviens surtout d'une planche de l'Ouragan de Feu qui montrait Lefranc suspendu au bout d'une corde, depuis le haut du phare. Il  finissait par tomber dans la mer en feu et ... je n'avais pas la suite.  grr2  Il m'a fallu une dizaine d'années (et la réédition de l'album) pour la découvrir.  Wink

Ceci dit, mon admiration pour la série est née plus tard, au milieu des années 60, lors de la première réédition de la Grande Menace chez Casterman. J'ai alors pu découvrir l'histoire en entier. Je l'ai lue d'un seul trait, et j'ai immédiatement été époustouflé par son rythme et son suspense. Par la suite, en relisant l'album (ce que j'ai pu faire souvent), je me suis intéressé à certains détails réalistes, comme par exemple l'ambiance alsacienne, mais ce n'était que la cerise sur le gâteau. Ce que j'appréciais dans cette aventure, c'était avant tout l'inventivité de Jacques Martin et la minutie du scénario.

Depuis lors, j'ai gardé une affection sans réserve pour la Grande Menace, et je rêve que ce titre soit réédité une fois sous la forme d'un album géant, comme cela a déjà été fait pour le Mystère Borg.  Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Moi ce fut plus simple : Dans les années 70 les BDs d'aviation ne répondant plus trop à mes attentes, j'ai profité le la bibliothèque de notre entreprise pour y emprunter "le repaire du loup" et découvrir que les aventures de Lefranc répondaient plus à mes goûts que celles d'Alix que j'appréciais pour autant !
Le reste de la série a suivi et finalement j'ai acheté ces albums en guettant chaque nouveauté !
Je n'ai jamais laché, sauf ces derniers temps avec les reprises pas toujours à la hauteur des albums du maitre !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Roger Seiter

avatar
alixophile
alixophile
La Grande menace, l'édition de 1954. Mon père, en bon Alsacien, avait acheté l'album parce qu'il y avait le château du Haut-Koenigsbourg. On visitait le château en famille au moins une fois par an. J'ai encore l'album en très bon état. Bien sûr, je ne l'ai pas lu tout de suite (je suis né en 1955). J'ai dû le lire la première fois en 1961/62 et je me souviens que j'ai adoré cette histoire qui en plus se passait dans une région que je connaissais bien. Avec Tintin, le journal de Mickey et les albums de Christophe piqués dans la bibliothèque paternelle, c'est probablement mes premières lectures BD. Bon, Astérix a suivi peu après...

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Le mystère Borg, toujours dans tintin, et des images fortes comme la voiture brûlant dans la neige et le piège sur la piste de Ski. C'est même la seule aventure qui m’aie marqué pendant ma période "journal de Tintin". Ensuite, mes relations avec Lefranc furent les mêmes qu'avec Alix.

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Pendant la période, très brève, au cours de laquelle j'ai lu "Tintin", j'avais eu droit à quelques pages de "La griffe noire", comme je l'ai dit dans la rubrique "Alix", trop peu pour vraiment l'apprécier, mais dont j'avais admiré la qualité du dessin, puis Jacques Martin avait ensuite enchaîné rapidement avec "L'ouragan de feu" qui m'avait davantage impressionné par la qualité du récit à suspense et avec le même dessin réaliste. Je ne me souviens plus si j'avais fait le rapprochement avec l'auteur de la précédente histoire, mais ce fut tout, à cette époque, pour Lefranc, car j'avais ensuite abandonné le journal. Je n'ai retrouvé Lefranc qu'après mon inscription sur le Forum, en 2004, et depuis, je suis fidèlement ses aventures, bonnes ou moins bonnes. J'ai aussi récupéré les 4 premiers albums de la période Martin, mais il me manque encore toute la période intermédiaire, sauf "L'apocalypse" et "L'arme absolue".

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Alors pour moi, il faudrait avoir le témoignage de ma tante car c'est grâce à elle que j'ai pu découvrir un peu sur le tard, Lefranc.
Ma première rencontre ratée remonte à l'âge de 5 ou 6 ans où je développais déjà des goûts élitisites (si ce n'est pas une BD que je connais, je ne la lis pas...je n'étais pas précoce et je ne pouvais pas être au courant des théories de John Locke). De surcroit, je préférais les feuilleter.
Je me souviens d'un homme moustachu tombant dans l'eau (l'un des bandits de La grande menace qui périt noyé après l'accident de taxi). Mais ma mémoire peut très bien me jouer un tour en ayant superposé une autre BD que je ne lisais pas : Blake et Mortimer SOS Météores dans lequel Olrik tombe à l'eau (j'étais frappé par le fait que je connaissais le gros plan sur le chien sans l'avoir lu et que ce souvenir anodin persistait dans ma mémoire).

Ensuite, c'était chez elle que s'est accompli la seconde rencontre.
Comme elle avait aussi des Yoko Tsuno, je ne me sentais pas forcément guilleret d'entamer une BD qui serait en dessous de la triade Ric Hochet-Spirou-Tintin (aujourd'hui Lefranc est bien au dessus des deux derniers). J'ai commencé avec le premier que j'ai adoré. Par contre, j'ai mis trois heures à le lire, même si j'étais familier des lieux alsaciens, je voulais voir comment Jacques Martin les avait retranscrit.

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Lefranc, je pense que c'est à Nancy, à la biblio de la paroisse où j'allais à la messe, petit vers 1966/67. Une fois passée, je filais vers 11h30 chercher des livres tous les dimanches matins... Pas que des BD, mais évidemment AUSSI Alix, Nic et Mino (qui s'en souvient ?) les premiers Astérix et donc, Lefranc. Le premier album que j'ai dû lire était "la Grande Menace". Dos toilé, 4 de couv Arlequin...

Habitant l'Est, le château du Haut-Koenigsbourg ne m'était pas inconnu, on y avait déjà été en car avec l'école... ça m'a plu de suite, avant de me rendre compte que le dessin n'était plus pareil, dans les albums plus récents dessinés par Martin, ou dans les pages de Tintin, ensuite, quand j'ai comparé les styles, sans vraiment piger immédiatement que le travail était étalé sur plusieurs années. J'ai d'ailleurs toujours du mal avec "Alix l'intrépide", qui me laisse sur le côté, graphiquement... Mais Lefranc...

Le premier Lefranc que j'ai suivi chaque semaine dans le journal Tintin, c'est "le repaire du loup", que j'ai adoré tout de suite sans vraiment analyser que c'était dessiné par Bob de Moor...

Mais incontestablement, mon préféré all time, c'est le mystère Borg, pour l'ambiance, la Suisse (où je passais mes vacances enfant) et les pages de neige et de ski. Une merveille. Qui demeure un de mes albums favoris aujourd'hui encore.



Dernière édition par Erik A le Mar 9 Sep - 10:08, édité 1 fois

http://erikarnoux.blogspot.com

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour ma part, j'ai découvert Lefranc dans le journal Tintin, et c'était le mystère Borg, dans un album relié. Very Happy

Raymond

avatar
Admin
Erik A a écrit:Lefranc, je pense que c'est à Nancy, à la biblio de la paroisse où j'allais à la messe, petit vers 1966/67. Une fois passée, je filais vers 11h30 chercher des livres tous les dimanches matins... Pas que des BD, mais évidemment AUSSI Alix, Nic et Mino (qui s'en souvient ?) les premiers Astérix et donc, Lefranc. Le premier album que j'ai dû lire était "la Grande Menace". Dos toilé, 4 de couv Arlequin...
(...)

Nous !    Smile

La preuve :

http://lectraymond.forumactif.com/t911-nic-et-mino-par-jean-ache?highlight=nic+et+mino

http://lectraymond.forumactif.com/t902-la-carriere-de-jean-ache?highlight=ache


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Merci, Raymond. J'avais gardé un souvenir ému de Nic et Mino, et j'ai été très déçu à l'arrivée dans Tintin d'Arabelle, vers 71, mes goûts graphiques ayant entretemps considérablement évolué...

http://erikarnoux.blogspot.com

Tarmac

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Excellente idée que ce topic pouce Treblig. Cela permet de remonter et de jauger la génèse, les déterminants de notre passion dans les tréfonds de notre mémoire. Pour autant que je m'en souvienne, ce sont plus des sensations liées à des atmosphères lugubres. Je ne saurais dire quel a été le premier album, mais je reste très marqué par l'Ouragan de feu, le mystère borg, le repaire du loup et les portes de l'enfer.
L'atmosphère montagnarde et oppressante que l'on retrouve dans le repaire du loup, la légende médiévale dans les portes de l'enfer, ont indéniablement et durablement frappé l'imaginaire de l'enfant que j'étais alors.

peronnette


lecteur émérite
lecteur émérite
Je ne peux pas donner d'année exacte,avant j'avais lu Tintin et les Fleurus,mais c'était dans les années 50 avec"La grande menace",mais ensuite j'ai lu "l'ouragan de feu" chaque semaine dans Tintin et j'ai adoré:une bonne partie se passait en Bretagne et le bateau était immatriculé DZ, vous pensez.....

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Péronette, si tu es une fille, j'ai une question à te poser : est-ce que les filles lisent Alix ou Lefranc, et de manière générale des bandes dessinées européennes?

Raymond

avatar
Admin
Je ne crois pas que peronnette soit une fille. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Dommage, la question avait le mérite d'être posée.

peronnette


lecteur émérite
lecteur émérite
Oh quelle désillusion pour toi adrianstork:je suis un mec et donc ne peux te répondre!

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
On peut peut-être ouvrir un débat?

Monocle

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Allons! Il y a bien quelques éléments féminins sur le forum, c'est le mystère des pseudos Very Happy

BSH

avatar
alixophile
alixophile
Ma toute première lecture de Lefranc date de 2009.

En vacances, je tombe sur la compilation "La Trilogie Borg", et me laisse tenter.

La première aventure de Lefranc que je lis est donc "Le Mystère Borg". Cependant, ayant toujours eu du mal avec le style de dessin réaliste, j'arrête ma lecture après quelques pages. Plus de deux ans plus tard, je décide de me replonger dans l'aventure, et là j'accroche tout de suite.

Je n'avais jamais lu d'œuvres de Jacques Martin auparavant. Je me souviens des bacs d'Alix à la bibliothèque municipale quand j'étais enfant, mais le style de dessin ne me convenait pas.

http://www.superherodbz.fr/

Raymond

avatar
Admin
Tu préfères donc le dessin caricatural et humoristique ? Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

adrianstork

avatar
alixophile
alixophile
Quand tu parles de trilogie Borg, tu as acheté trois albums, ou ces trois albums étaient réunis en un seul volume?

BSH

avatar
alixophile
alixophile
Je parle bien de la compilation petit format sortie en 2009.

Et effectivement, le style de dessin que je préfère c'est Greg et Franquin.

http://www.superherodbz.fr/

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Greg en dessin ?

http://erikarnoux.blogspot.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum