Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'étang maudit ou le lac sacré....

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1L'étang maudit ou le lac sacré.... Empty L'étang maudit ou le lac sacré.... le Dim 17 Aoû - 23:03

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
En 1991, Jacques Martin était interviewé par le fanzine dieppois Sapristi. J'habitais alors Rouen et les journalistes de , Sapristi m'avait contacté pour que je leur prête de la doc. En échange, j'ai la chance de posseder l'intégrale de l'interview audio. J'avais retranscrit le synopsis de cette histoire, qui a eu plusieurs noms. Au début, Jacques Martin voulait l'appeler le lac sacré mais en 1991, Orion sortait, avec ce titre. Jacques Martin le changeait en L'étang maudit...


L'étang maudit
ou
L'étang du malheur
Synopsis d'Alix de Jacques Martin

Depuis quelques temps, César se rend compte que les officiers qu'il envoie près de l'ile de Sein,en Bretagne, le trahissent les uns après les autres, entre autre Labienus.
César envoie donc Alix & Enak voir ce qui se passe là-bas, et comme Alix est gaulois, ça peut faciliter les choses.
Arrivé en Bretagne, Alix & Enak tombent entre les mains de sept prêtresses de l'ile de Sein, qui ont des pouvoirs paranormaux. Malheureusement, les 2 amis sont difficiles à manipuler . Elle veulent conditionner Alix car le pouvoir de César les inquiète, elles veulent savoir quels sont ses attentions de celui-ci par rapports à la Gaule.
Là-dessus, Enak réussit à se sauver. Elles emprisonnent Alix, près d'un petit étang et commencent à le droguer. (Jacques Martin voulait montrer les effets de la drogue). Alix devient de plus en plus dépendant à la drogue. Alix a des hallucinations, il revoit des moments troubles de son passé, des conversations secrètes avec César . Il se drogue de plus en plus. Les prêtresses lisent ses hallucinations dans l'eau de l'étang. Les prêtresses ne veulent que personne d'autre qu'elles entendent et voient cela, et surtout, elles abusent physiquement d'Alix.
Heureusement, pendant qu'Alix drogué se confie aux prêtresses, Enak sera allé cherché du renfort dans une cité voisine. Enak réussira à délivrer , puis à désintoxiquer et à ramener à la réalité Alix.

http://alixmag.canalblog.com/

Raymond

Raymond
Admin
Intéressant scénario !

Mais il est probable que ce changement (provisoire) de rôle du personnage principal n'inspirait pas beaucoup Jacques Martin. Alix devient en effet passif et esclave des autres, et cette attitude ne correspond au caractère du créateur.

En effet, Alix a toujours été une projection imagée de son auteur, et celui-ci imaginait pour Alix ce qu'il aurait lui-même acompli s'il s'était retrouvé dans les mêmes circonstances. Le genre de situations qui sont décrites dans le synopsis (drogues, hallucinations) ne devait donc être pas facile à mettre en scène d'une façon réaliste pour Jacques Martin, qui ne pouvait plus se "mettre à la place" d'Alix comme d'habitude.

Serait-ce pour cela qu'il a repoussé pendant près de 30 ans la réalisation de cette aventure ?

Merci Stéphane !


_________________
Et toujours ... L'étang maudit ou le lac sacré.... Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
J'avais déjà lu, je ne sais pas où, ce synopsis.
Je suis d'accord que ça pouvait devenir un intéressant scénario, mais à mon avis, ce synopsis s'a transformé en "La Cité Engloutie", que je ne trouve pas un intéressant album.  deso 
De plus, un Enak plus actif, à sauver Alix, ça serait vraiment l'envers de les autres aventures.  Smile 



Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué
Martin parlait déjà de ce scénario en 1973 dans "les cahiers de la BD" qui lui étaient consacrés. Je me souviens d'ailleurs très bien que j'avais trouvé l'idée intéressante. Martin donnait dans cette interview une somme de détails sur ses futurs titres assez impressionnants. Il me semble qu'il a réalisé ensuite ce qu'il disait. Il avait de son personnage une perspective sur la durée vraiment étonnante.

http://erikarnoux.blogspot.com

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître
Dans les tout premiers albums, Alix est un héros actif, un James Bond en péplum. Puis il s'assagit, et devient le témoin passif d'événements qui le dépassent et qu'il subit.

Mmmmm... j'aurais bien voulu voir Alix abusé physiquement par les sept prêtresses de l'île de Sein  pig !!! Enak sauvant Alix ? Pourquoi pas ? Après qu'il l'ait ignominieusement trahi dans LE PRINCE DU NIL, il lui devait bien ça, non ?

Reste un détail historique. César est donc encore en Gaule, mais Labienus le trahit déjà ? Vérifier la chronologie, car Labienus était un client de Pompée déjà bien avant le début de la Guerre des Gaules (tous deux étaient du Picenum) et, ancien tribun de la plèbe, il avait suivi César parce ce dernier était alors allié avec son patron Pompée. Mais bon... soit... on peut toujours concevoir qu'après le décès de Julia, en 53, il ait senti le vent tourner.
Historiquement, il ne rejoint le camp républicain de Pompée qu'après que César ait franchi le Rubicon, en janvier 48.

Tu as raison, Lion. LA CITE ENGLOUTIE n'est pas un très bon album.

Raymond

Raymond
Admin
Mais il aurait peut-être pu l'être, si Jacques Martin avait eu le courage de mettre en image cette histoire, et de la raconter à sa manière.  Neutral 


_________________
Et toujours ... L'étang maudit ou le lac sacré.... Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

AJAX

AJAX
grand maître
grand maître
Je débarque dans cette liste où intervient ERIK A.

Je ne connaissais pas ce DERNIER SERPENT qui lui sert d'avatar. Quelqu'un peut-il m'éclairer. Je crois avoir loupé quelque chose...

Raymond

Raymond
Admin
Je suppose que cette couverture fictive est un hommage à Jacques Martin, réalisé par un dessinateur dont le nom est incertain.

Cela pourrait être Erik A lui-même ?   Wink


_________________
Et toujours ... L'étang maudit ou le lac sacré.... Charli10
http://lectraymond.forumactif.com

Erik A

Erik A
martinophile distingué
martinophile distingué
C'est effectivement un "joke" que j'ai dessiné en 2006, en hommage à JM... Avec derrière la tête l'idée de travailler sur la série, laissé vacante par mon ami Rafaël qui m'avait recommandé à l'éditeur. Mais les équipes étaient déjà formées...

Par ailleurs, merci Raymond, j'ai retrouvé sur le site les scans de ces CBD de 73 que j'avais acheté lorsque j'étais étudiant, avec l'interview de Jacques de 72, (20 ans tout au plus, l'étudiant en pharmacie) sans savoir que j'allais être à mon tour quelques années plus tard édité par lui.

http://erikarnoux.blogspot.com

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Erik A a écrit:Martin parlait déjà de ce scénario en 1973 dans "les cahiers de la BD" qui lui étaient consacrés. Je me souviens d'ailleurs très bien que j'avais trouvé l'idée intéressante. Martin donnait dans cette interview une somme de détails sur ses futurs titres assez impressionnants. Il me semble qu'il a réalisé ensuite ce qu'il disait. Il avait de son personnage une perspective sur la durée vraiment étonnante.

Je me souviens! C'était lá que j'avais lu cet synopsis.  pouce


AJAX a écrit:Dans les tout premiers albums, Alix est un héros actif, un James Bond en péplum. Puis il s'assagit, et devient le témoin passif d'événements qui le dépassent et qu'il subit.

Mmmmm... j'aurais bien voulu voir Alix abusé physiquement par les sept prêtresses de l'île de Sein  pig !!! Enak sauvant Alix ? Pourquoi pas ? Après qu'il l'ait ignominieusement trahi dans LE PRINCE DU NIL, il lui devait bien ça, non ?

Reste un détail historique. César est donc encore en Gaule, mais Labienus le trahit déjà ? Vérifier la chronologie, car Labienus était un client de Pompée déjà bien avant le début de la Guerre des Gaules (tous deux étaient du Picenum) et, ancien tribun de la plèbe, il avait suivi César parce ce dernier était alors allié avec son patron Pompée. Mais bon... soit... on peut toujours concevoir qu'après le décès de Julia, en 53, il ait senti le vent tourner.
Historiquement, il ne rejoint le camp républicain de Pompée qu'après que César ait franchi le Rubicon, en janvier 48.

Tu as raison, Lion. LA CITE ENGLOUTIE n'est pas un très bon album.

Tout à fait d'accord avec toi!

stephane

stephane
vieux sage
vieux sage
Souvenirs...j'avais posté ce que J.Martin disait sur cette histoire...
http://alix60.artblog.fr/336137/La-cite-engloutie/

http://alixmag.canalblog.com/

Tarmac

Tarmac
grand maître
grand maître
En relisant, l'idée directrice de Jacques Martin sur "La cité engloutie" l'on se rend compte du potentiel qu'avait cette histoire.
L'eût-il narré et dessiner, comme le dit Raymond supra, cela aurait donné, à n'en point douter un tout autre album. Et je ne dois pas être le seul à le penser study

Lion de Lisbonne

Lion de Lisbonne
grand maître
grand maître
Tarmac a écrit:En relisant, l'idée directrice de Jacques Martin sur "La cité engloutie" l'on se rend compte du potentiel qu'avait cette histoire.
L'eût-il narré et dessiner, comme le dit Raymond supra, cela aurait donné, à n'en point douter un tout autre album. Et je ne dois pas être le seul à le penser study

Bien sur que non Exclamation Wink

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum