Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pleins feux sur Edgar Pierre JACOBS et Blake et Mortimer (2ème partie en cours)

Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 26 sur 26]

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Ah très bien : je verrai donc cela en lisant l’article. Merci de cette précision. Il serait intéressant de connaître ta propre hypothèse si tu en as une à ce sujet ? Very Happy

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
J'avoue bien humblement n'avoir pas d'hypothèse véritablement arrêtée à ce sujet.

Tout au plus, je subodore que, Ted Benoît n'étant pas particulièrement réputé pour sa rapidité d'exécution (ce que, pour ma part, je n'ai jamais considéré comme un défaut, mais, bien au contraire, le souci louable de rendre un travail de qualité), l'éditeur a préféré ne pas lui confier la réalisation d'un troisième "Blake et Mortimer".

D'ailleurs, on a bien vu par la suite la cadence de parution s'accélérer, avec la constitution de plusieurs équipes, dans l'optique de produire un nouvel album quasiment tous les ans.

Loup79


license ès BD
license ès BD
Mais un éditeur ne fait pas banqueroute si une sortie d'une bande dessinée est décalée ?

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Treblig a écrit:J'avoue bien humblement n'avoir pas d'hypothèse véritablement arrêtée à ce sujet.

Tout au plus, je subodore que, Ted Benoît n'étant pas particulièrement réputé pour sa rapidité d'exécution (ce que, pour ma part, je n'ai jamais considéré comme un défaut, mais, bien au contraire, le souci louable de rendre un travail de qualité), l'éditeur a préféré ne pas lui confier la réalisation d'un troisième "Blake et Mortimer".

D'ailleurs, on a bien vu par la suite la cadence de parution s'accélérer, avec la constitution de plusieurs équipes, dans l'optique de produire un nouvel album quasiment tous les ans.



Si telle est bien la raison, c'est en effet assez regrettable, et il est malheureusement fort possible que tu aies raison. Ainsi, le dessin L'onde Septimus confié à Antoine Aubin mais finalement achevé par Étienne Schréder, parce que le premier était trop long, selon ce que j'ai toujours lu.
Je suis par ailleurs bien d'accord avec toi : la lenteur d'exécution n'a rien d'un défaut si elle est au service de la qualité, ce qui aurait sans aucun doute été le cas si ce projet de Ted Benoit avait eu le temps nécessaire de se réaliser. Je le regrette d'autant plus que le sujet était passionnant.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Concernant le cas Aubin que tu as cité, il semble que, depuis la réalisation de "l'Onde Septimus", ce très talentueux repreneur (que, pour ce qui me concerne, je considère comme l'un des meilleurs avec Ted Benoît) ait pu bénéficier d'un temps plus long de la part de l'éditeur pour l'élaboration du futur album (scénarisé par Jean-Luc Fromental et José-Louis Bocquet), prévu en 2018 et intitulé encore provisoirement "Huit heures à Berlin" .

Néanmoins, si jamais il n'arrivait pas à nouveau à tenir le délai imposé, je crains fortement qu'Etienne Schréder puisse à nouveau être sollicité.

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Oui, c'est également ce que j'ai lu. J'espère que pour ce Huit heures à Berlin, il bénéficiera bien de tout le nécessaire. Les premières planches publiées par le Centaur Club dès novembre 2016 sont superbes ! on peut lire plus de détail par le lien ci-desosus J'ai moi aussi une grande admiration pour Antoine Aubin et j'ai été très heureux d'apprendre que ce nouvel album lui était confié. Comme toi, je croise les doigts !

http://www.centaurclub.com/forum/viewtopic.php?f=146&t=2481

On y voit notamment en page 2 du sujet "8 heures à Berlin, les premières planches", un hommage à L'affaire Tournesol. C'est de toute beauté !



Loup79


license ès BD
license ès BD
Et ces trois planches (autant les montrer) :



Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Draculea a écrit:
Oui, c'est également ce que j'ai lu. J'espère que pour ce Huit heures à Berlin, il bénéficiera bien de tout le nécessaire. Les premières planches publiées par le Centaur Club dès novembre 2016 sont superbes ! on peut lire plus de détail par le lien ci-desosus J'ai moi aussi une grande admiration pour Antoine Aubin et j'ai été très heureux d'apprendre que ce nouvel album lui était confié. Comme toi, je croise les doigts !

http://www.centaurclub.com/forum/viewtopic.php?f=146&t=2481

On y voit notamment en page 2 du sujet "8 heures à Berlin, les premières planches", un hommage à L'affaire Tournesol. C'est de toute beauté !




Tout à fait.

Ce que je trouve extraordinaire avec Aubin, c'est de voir à quel point il a su assimiler les codes graphiques de Jacobs, tout en assurant son propre style.

C'est véritablement impressionnant.

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Oui, j'ai la même impression que toi ! Il me semble à cet égard qu'Antoine Aubin a réussi dans l'univers de Blake et Mortimer  ce que Marc Jallloux a su accomplir dans  celui d 'Alix! Dans les deux cas, je suis subjugué par cette miraculeuse aptitude à épouser un style de la façon la plus juste et la plus essentielle tout en étant soi-même au plus haut degré. C'est un mystère qui me fascine et une délectation.

Loup79


license ès BD
license ès BD
Une petite aparté à votre débat pour vous signaler (et rappeler) l'intégrale noir & blanc de cette série magnifique qu'est Blake & Mortimer, intitulé : "Blake & Mortimer - Intégrales Tome 7 - Intégrale tomes 1 à 6 (Collection Niffle)"



Sortie pour le 10 novembre 2017.
Prix : 53 euros
Dimensions : 268 x 340 mm
Pagination : 336

Retour aux sources du travail de Jacobs avec la première intégrale de ses oeuvres comprenant les tomes 1 à 6 de la série. Éditée dans la collection Niffle (Thorgal, Comanche) sous le label des Éditions Blake & Mortimer, cette intégrale en noir et blanc met pleinement en valeur le trait de Jacobs et la qualité de son travail graphique : les planches ont été rescannées et nettoyées et, pour parfaire le rendu visuel, l'album est édité en grand format sur un papier de qualité. Une couverture en noir et blanc de Blake et Mortimer, parue dans le Journal Tintin, ravira les amateurs qui pourront la mettre sous cadre. Vendu à un prix démocratique, ce beau livre est un magnifique complément à la série et permet de redécouvrir l'oeuvre de Jacobs avec un regard neuf.







C'est beau. Que dire d'autre ?

Et ce même jour, sortira également : "Blake & Mortimer - Intégrales Tome 8 - Intégrale tomes 7 à 12 (Collection Niffle)"



Sortie : 10 novembre 2017
Prix : 53 euros
Dimensions : 268 x 340 mm
Pagination : 360

Retour aux sources du travail de Jacobs avec la première intégrale de ses oeuvres comprenant les tomes 7 à 12 de la série. Éditée dans la collection Niffle (Thorgal, Comanche) sous le label des Éditions Blake & Mortimer, cette intégrale en noir et blanc met pleinement en valeur le trait de Jacobs et la qualité de son travail graphique. Les planches ont été rescannées et nettoyées et, pour parfaire le rendu visuel, l'album est édité en grand format sur un papier de qualité. Une couverture en noir et blanc de Blake et Mortimer, parue dans le Journal Tintin, ravira les amateurs qui pourront le mettre sous cadre. Vendu à un prix démocratique, ce beau livre est un magnifique complément à la série et permet de redécouvrir l'oeuvre de Jacobs avec un regard neuf.







bounce Deux magnifiques intégrales que je ne raterai pas ! bounce

Loup79

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Je te comprends Loup 79 !!!!!!! Quelle merveille ! Merci de nous le rappeler et de nous le montrer de façon si convaincante !!!!! Cela met l'eau à la bouche ! Very Happy cheers

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai que la sortie d'albums en noir et blanc est une bonne occasion de relire nos albums favoris. Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ted Benoît / "L'affaire Francis Blake" / Planche 18.


Loup79


license ès BD
license ès BD
D'ailleurs, j'espère que les versions N&B continueront avec les autres auteurs, après le tome 12.

Draculea

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Il faut en effet le souhaiter car, comme le prouve cette superbe planche de Ted Benoît, le trait est un élément fondamental de la série et sa pureté révélée permet de mieux saisir encore l'architectonique merveilleuse des planches !

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Quel plaisir de voir et entendre Jacobs dans sa maison du Bois des Pauvres.  cheers

C'est Viviane Quittelier qui attire notre curiosité en nous invitant à regarder cet excellent document mis en ligne par Sonuma.

http://viviane-quittelier.skynetblogs.be/archive/2017/11/09/une-interview-d-e-p-jacobs-en-1977-8778477.html

https://www.sonuma.be/archive/seniorama-du-04041977

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Vente Million du 03/12/2017.





fleng

avatar
alixophile
alixophile
Voici un article du journal de Tintin Edition Belge N°34 de 1965 à l'occasion du début de la publication de "L'affaire du collier" dans le journal.

Plusieurs photographies illustrent ce reportage : la première étant bien sûr très connue.

On y apprend que Jacobs a baptisé son chien du moment du nom de "Blake".




Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 26 sur 26]

Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum