Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Riad Sattouf le syrien

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Riad Sattouf le syrien le Dim 27 Mar - 17:19

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Riad Sattouf est un fin observateur. C'était dans Charlie qu'il publiait des successions de cases transcrivant des dialogues captés dans le métro. Il glane puis il retranscrit, captant ce qui provoquera chez le lecteur une émotion.

27 Re: Riad Sattouf le syrien le Mar 5 Avr - 19:40

Totoche Tannenen

avatar
grand maître
grand maître
Riad Sattouf : ni Français, ni Syrien. Auteur de bandes dessinées. Qu'on se le dise ! Wink Je suggère qu'on change le titre du sujet.


http://www.theguardian.com/books/2016/mar/27/riad-sattouf-arab-of-the-future-interview?CMP=share_btn_tw

http://planbd.blogspot.com

28 Re: Riad Sattouf le syrien le Mar 5 Avr - 23:56

Raymond

avatar
Admin
Mmm ... je l'aime bien, ce titre ! Rolling Eyes

Franco-syrien, peut être ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

29 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 6 Avr - 8:46

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Il est vrai que définir le travail d'un auteur uniquement par sa nationalité me paraît un peu étrange... Suspect

30 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 6 Avr - 19:16

Raymond

avatar
Admin
Il n'y a rien d'étrange. Riad Sattouf dessine en ce moment l'Arabe du Futur, et raconte longuement ses années de vie en Syrie, pays d'où vient son père. La titre du sujet est tout simplement inspiré de ce petit chef d’œuvre de la BD, que le dessinateur va sûrement mener à son terme (du moins je l'espère).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

31 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 6 Avr - 22:01

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Certes, mais il aussi publié récemment (et tu en as d'ailleurs parlé) "Les Cahiers d'Esther" qui ont démontré que son art ne se réduisait pas seulement à la simple évocation de ses origines.

32 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 13 Avr - 9:33

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

33 Re: Riad Sattouf le syrien le Sam 18 Juin - 23:58

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

34 Re: Riad Sattouf le syrien le Ven 7 Oct - 16:56

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

35 Re: Riad Sattouf le syrien le Ven 7 Oct - 18:46

Raymond

avatar
Admin
J'espère le trouver demain ! Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

36 Re: Riad Sattouf le syrien le Sam 8 Oct - 10:22

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Tu ne devrais pas avoir de difficulté. Il y en avait une belle pile chez ma libraire généraliste (très petit rayon BD) jeudi, le jour de sortie. "L'Arabe du futur" est assurément un best-seller.

37 Re: Riad Sattouf le syrien le Dim 23 Oct - 10:29

Raymond

avatar
Admin
J'ai bien sûr acheté le tome 3 de l'Arabe du Futur, et ce livre n'a pas déçu mes attentes.   Very Happy



J'ai déjà dis précédemment tout le bien que je pensais de cette oeuvre, qui propose un tableau ironique de la vie au Moyen Orient à la fin du XXème siècle. C'est une suite d'anecdotes quotidiennes et révélatrices qui est racontée dans un style faussement naïf à travers le regard d'un enfant, et il en résulte un humour parfois féroce.



Ce tome 3 fait vieillir un peu plus les personnages, et on découvre l'exaspération croissante de la mère de Riad devant le style de vie presque moyenâgeux des provinces syriennes. On devine qu'une séparation sera à la longue inéluctable.



Il y a sinon peu d'intrigues saillantes dans cette chronique familiale douce-amère qui semble loin d'être achevée. A la fin du tome 3, le père annonce à sa famille qu'il a trouvé un poste de professeur en Arabie saoudite, et je suppose qu'une crise est imminente.

Après chaque tome, "L'arabe du futur" prend une envergure supplémentaire. Cela devient maintenant un imposant roman psychologique et historique, et il va certainement compter dans l'histoire de la BD.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

38 Re: Riad Sattouf le syrien le Dim 19 Mar - 15:56

Raymond

avatar
Admin
Le tome 2 des Cahiers d'Esther est sorti il y a quelques semaines, et ce livre rencontre un grand succès. C'est probablement dû au fait que Riad Sattouf est devenu un des grands auteurs du moment, et qu'il est reconnu comme tel par le grand public.



Sur cette page de BDZoom, on découvre que l'album est même en tête des ventes de BD à la mi-mars, devant les nouveautés de quelques séries célèbres comme Tintin ou Gaston. C'est tout de même étonnant.

http://bdzoom.com/111950/meilleures-ventes/zoom-sur-les-meilleures-ventes-de-bd-du-15-mars-2017/

Pour ma part, je trouve que ce succès est plutôt justifié. Ce livre nous montre la jeunesse française telle qu'elle existe actuellement, et cette chronique de la vie quotidienne des banlieues, telle qu'elle est vécue de nos jours par une petite fille de 11 ans, est tout à fait originale. Riad Sattouf ne recherche pas spécialement à faire des gags, et nous dessine une suite d'anecdotes tantôt tendres et tantôt féroces, qui décrivent avec beaucoup de vérité la vie scolaire ou les amitiés des écoliers.



En lisant le tome 1, il y a 1 an, j'avais été désagréablement surpris de cette description de la jeunesse française (qui a bien changé depuis Titeuf). Maintenant, je m'accommode un peu mieux de cette réalité, et j'arrive même à éprouver de l'empathie pour ces jeunes qui restent complètement ignorants de certaines traditions françaises.



Certaines pages m'ont arraché un sourire, tandis que d'autres confidences m'ont surpris. Je me suis en tout ca mis à apprécier Esther, une fille rêveuse (peut-être une future intellectuelle ?) qui arrive à oublier la laideur de certaines choses qui l'entourent grâce à son infatigable imagination.

Les apparences changent, mais la nature humaine, elle, ne change pas beaucoup.  

Cela me redonne confiance pour le futur. Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

39 Re: Riad Sattouf le syrien le Dim 19 Mar - 15:59

Raymond

avatar
Admin
Pour les curieux, quelques planches des Cahiers d'Esther sont visibles sur cette page :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160520.OBS0906/la-vie-de-rue-le-nouvel-episode-des-cahiers-d-esther-de-riad-sattouf.html


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

40 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 25 Oct - 11:58

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

41 Re: Riad Sattouf le syrien le Mar 7 Nov - 14:59

eleanore-clo

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Bonjour

Le troisième tome des Cahiers d'Esther vient juste de sortir. De la même façon que JK Rowling suivait la vie d'Harry Potter, et nous livrait un opus par année scolaire, Riad Sattouf suit la vie d'Esther, et dessine un ouvrage par année de sa vie. Il nous confie même s'inspirer de la vie et des propos de la fille d'un couple d'amis.



Esther a maintenant 12 ans et est scolarisée en classe de 6ème. Sa personnalité s'est enrichie depuis le précédent opus et son caractère n'est plus celui d'une petite fille. En effet, l’adolescence se profile : le père n'est plus omnipuissant et omniscient, et des jeunes hommes, de plus en plus crédibles, surgissent, même si l'héroïne porte encore un discours stéréotypé sur les garçons "bêtes" ! La BD est clairement ancrée dans le temps présent et plusieurs pages tournent autour de l'élection présidentielle française du printemps 2017.



Est-ce  une BD ? Est-ce un roman graphique ? Le graphisme reste très simple, presque caricatural, à la manière d'un Quino ou d'un Schulz. On retrouve aussi l'influence de Morris avec le recours à des "émoticô-couleurs". Chaque planche est très dense. Derrière l'apparent verbiage se cachent des réflexions à portée philosophique, sur la société, la vie. L'onirisme est très présent, et on sent une filiation hergéennne dans l'importance accordée à ce media. Le fantastique et la science-fiction, tellement présents dans la vie de nos enfants, sont ici transcendés pour nous faire réfléchir sur les rapports entre les êtres et sur la société, ou, comme dans l'exemple ci-dessous, sur les rapports femmes-hommes.



Je trouve que la série se bonifie, opus après opus. Il faut savoir vaincre les obstacles que représentent la logorrhée des vignettes et la densité des pages. Il faut prendre son temps, et savoir arrêter sa lecture quelques heures, pour mieux reprendre le chemin, et pleinement savourer ce conte philosophique. Voltaire a créé Candide pour s'étonner sur la société du XVIIIème siècle. Oserais-je dire que Sattouf emprunte les pas de l’illustre philosophe avec Les cahiers d'Esther.



Bien cordialement
Eléanore

42 Re: Riad Sattouf le syrien le Mar 7 Nov - 18:40

Raymond

avatar
Admin
Merci de ce compte-rendu qui va encore plus m'inciter (si besoin était) à lire ce tome 3 ! Very Happy


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

43 Re: Riad Sattouf le syrien le Mer 8 Nov - 11:15

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Riad Sattouf a répondu aux questions de France Inter à propos de ce nouvel album des "Cahiers d'Esther".





44 Re: Riad Sattouf le syrien le Ven 29 Déc - 17:47

Raymond

avatar
Admin
J'ai enfin lu ce troisième tome des Cahiers d'Esther, la petite parisienne qui raconte en temps réel les événements quotidiens de son enfance.



Alors que le premier album était une surprise totale, car il dévoilait des aspects insoupçonnés de la jeunesse française actuelle, ce tome 3 se place cette fois dans une continuité un peu mieux  prévisible. La petite Esther a maintenant 11 ans et elle découvre la vie de son lycée. Elle a toujours son regard d'enfant sur la politique, la morale ou la littérature, mais son caractère se précise et son discours devient par moments plus proche de nous ... les adultes. Les anecdotes relatées sont bien sûr d'un intérêt assez variable, mais elles révèlent toujours avec acuité ce que peut être l'univers intime d'une pré-adolescente dans la France d'aujourd'hui. Eh oui, il y a toujours quelque chose à découvrir chez les jeunes filles.

J'ai bien aimé cet album, même si la surprise n'est plus vraiment au rendez-vous. Je me sens en fait de plus en plus proche de cette petite lycéenne qui est devenue sympathique, et dont j'apprécie le mélange de naïveté et de malice. J'aime surtout son évolution psychologique, et ses intérêts qui semblent la pousser irrésistiblement vers un mélange de fantaisie (celle de l'imagination) et de sérieux (celui de la culture actuelle). Serait-elle un futur écrivain ?

En tout cas, cette BD est vraiment originale et il faut féliciter Riad Sattouf d'avoir choisi un tel sujet, qui mélange le reportage et la confidence intime. Alors qu'il semblait peu commercial au départ, ce regard sur la vie d'une lycéenne est devenu rapidement un véritable succès de librairie. Cela démontre que le grand public est sensible aux œuvres qui possèdent un accent de vérité.

Le lecteur moyen peut en fait avoir bon goût, et le succès n'est pas toujours synonyme de compromission.

J'ai presque envie d'en conclure que la BD d'auteur a encore un bel avenir.  Wink


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum