Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les dessins ou dédicaces à plusieurs mains

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
J'ignore si ce nouveau sujet fera forcément florès, mais, il peut être amusant de constater la bienveillante cohabitation existant parfois entre personnages de la Bd franco-belge.  Wink 

Je vais en montrer un première exemple, mais, si vous en connaissez d'autres vous aussi, n'hésitez pas à nous en faire part, ils seront naturellement les bienvenus.  Very Happy


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Personne ne se dévoue ?  pale 

Alors, un deuxième échantillon.


Raymond

avatar
Admin
C'est une bonne idée de sujet, mais les exemples pratiques ne sont pas nombreux.

De tête, je n'arrive pas dans l'immédiat à trouver un exemple, mais je suis sûr que je vais finir par en trouver.  Wink 


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je n'ai hélas rien à proposer.
Je constate dans le deuxième échantillon que tous les personnages sont dessinés et encrés à la perfection.
En revanche, si on s'attarde sur le premier échantillon, seuls Bob de Moor et Peyo (ou l'assistant du studio qui s'était dévoué ce jour là) ont réussi un Barelli et un Pirlouit potables. Hilarion Lefuneste et Jerry Spring ne sont pas terribles. Quant à Marc Franval (car je suppose qu'il s'agissait de lui), Aydans l'a doté d'un cou démesuré (façon rhinocéros) et d'un sommet de crâne inhabituel chez l'humain, mais fréquent chez le gorille. Serait-ce l'influence du milieu (brousse, savane) sur le sujet ?

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Je te trouve un peu sévère avec Greg Jijé et Aidans (car leurs personnages sont parfaitement identifiables).

Un croquis rapide ne pouvant pas être réalisé avec autant de soin qu'une dédicace chiadée qui dure un certain temps.

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Oui, mais telle n'était pas mon intention. Je me suis mal fait comprendre.

Mon post ne se voulait pas un jugement (sévère ou indulgent) dirigé contre Jijé, Greg ou Aidans, trois auteurs que je respecte et dont j'apprécie particulièrement certaines BD.
Tu auras constaté que j'avais tout de même identifié les cinq personnages, puisque je les avais tous nommés.

Et je sais également, pour avoir assisté à quelques séances de dédicaces, que certains auteurs éprouvent, à cette occasion, davantage de difficultés que d'autres à dessiner leurs propres personnages. D'autant plus que dans un grand nombre de manifestations, ce surcroit de travail souvent imposé par l'éditeur relève plus de la corvée (prise sur le temps de loisir) que de l'agrément.
En général, les auteurs de séries à succès, qui sont moins en quête de notoriété et qui ont souvent une certaine expérience, savent mieux que les débutants préserver leur énergie dans le cadre de ce labeur qui consiste à enchaîner des dessins à la chaîne durant parfois tout un week-end (Déjà, 2 ou 3 heures dans une librairie, ça n'est pas rien quand des dizaines d'amateurs font la queue et contribuent à priver la pièce de l'oxygène nécessaire à une saine atmosphère un tant soi peu respirable).
Ces auteurs expérimentés ont su développer (les autres l'apprennent rapidement) une façon de dessiner avec une certaine décontraction, leur permettant de combiner si possible l'utile à l'agréable, d'être disponibles pour discuter avec les lecteurs, que ce soit sur un ton badin celui de la plaisanterie ou de façon très sérieuse. Sur le plan graphique, ces dessinateurs en profitent pour jouer un peu avec leurs personnages, leur donner un aspect décontracté, pratiquer une forme d'autodérision. C'est bien d'un savoir faire qu'il s'agit (différent du travail en atelier, devant la table à dessin) et je conviens tout à fait que les mots "potables" ou "pas terribles" étaient inappropriés. Honte à moi. J'aurais à, tout le moins, dû les placer entre guillemets pour que l'on comprenne que ces qualificatifs me servaient (bien mal, je l'avoue) "d'étalon" par rapport à la représentation habituelle de ces personnages BD dans les albums.  

Je suis convaincu que le dessin du facétieux (mais consciencieux) Jijé procède un peu de cela. D'où son Jerry Spring, probablement exécuté à "200 à l'heure" (preuve supplémentaire de son talent), parfaitement identifiable, à l'apparence "plus cool" et souple que celle des planches de la série ou de la version humoristique mais très léchée "Que barbaridad". Giraud, l'ex-élève, ira jusqu'à utiliser cette façon de dessiner (indispensable pour éviter la panique ou la désertion face à certaines files d'attente) pour ses fameux carnets d'introspection (à 24 euros l'unité) de la série "Inside Moebius". Blueberry et Arzach y ont un aspect relâché qui sied parfaitement au style parodique, comique et onirique de ces recueils, mais ferait renacler l'amateur le moins exigeant, s'ils apparaissaient sous cette forme dans un album réaliste.

Si mon étonnement provient bien de la différence de qualité entre les dessins du haut et ceux du bas (dans le premier échantillon), à la vérité, ma surprise provenait surtout de la qualité toute particulière du "signore" Barelli. Car là, du coup, ce portrait léché ne correspond pas au style habituel propre aux dédicaces (rien à voir avec les Tintin, Astérix ou Lucky Luke qui ornent certains albums). Ce dessin de Bob de Moor pourrait aussi bien figurer dans un bandeau titre ou dans une case. C'est sa perfection qui tranche avec les autres dessins et surprend.

Par ma remarque, je voulais avant tout t'inciter à donner des précisions sur ces dessins, si tu le veux bien et si tu es en mesure d'en fournir.
Bob de Moor a-t-il pris davantage de temps que les autres auteurs pour peaufiner son dessin, accomplir un crayonné, puis l'encrer ? A-t-il effectué le dessin tranquillement, à la maison ou dans sa chambre d'hôtel (comme cela se pratique parfois), à la différence de ses confrères ? Quel est le support de ces cinq dédicaces ? Dans quelles conditions ont-elles été réalisées ? De quand datent ces dessins (Des années 90, par exemple, alors que Jijé et de Moor étaient encore de ce monde, et qu'Aidans avait  abandonné depuis pas mal de temps sa série des Franval ?)

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Merci, Fildefer, pour tes explications détaillées.


Allez, une autre.  Wink 


Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Une dédicace d'Alain Bignon avec la participation de Jean-Claude Forest (le chat aux jumelles sur la droite est dessiné par lui)


" />

Ethan

avatar
grand maître
grand maître
Fildefer a écrit:

De quand datent ces dessins (Des années 90, par exemple, alors que Jijé et de Moor étaient encore de ce monde, et qu'Aidans avait  abandonné depuis pas mal de temps sa série des Franval ?)

ça doit dater des années 70 car Jijé est décédé en 80.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Jean-Luc a écrit:Une dédicace d'Alain Bignon avec la participation de Jean-Claude Forest (le chat aux jumelles sur la droite est dessiné par lui)


" />

Excellent.

Merci, Jean-Luc.  clap

Raymond

avatar
Admin
Je ne sais pas si je suis vraiment dans le sujet, mais je possède en fait un album des Cités obscures dédicacé à la fois par François Schuiten et Benoit Peeters.

Il n'y a cependant pas de dessin. Cela se passait à la fin d'une conférence spectacle et il y avait une queue monumentale. Je n'avais aucune de chance de passer dans les temps, et j'ai demandé à Peeters de simplement signer mon album, ce qu'il a fait. François Schuiten y a ensuite ajouté un "Axel Wappendorf" humoristique.



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Raymond

avatar
Admin
Après réflexion, je me souviens que je possède tout de même un dessin dédicacé de Schuiten, accompagné d'une signature de Peeters. C'était après une autre conférence spectacle, en 2004 !  Cool 



_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Jean-Luc

avatar
grand maître
grand maître
Une autre signée Denayer-Tibet


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Les rencontres entre personnages sont souvent pratiquées. Wink


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Trois dessinateurs du journal Spirou (dont deux ont aussi fourni des contributions à son concurrent le journal Tintin), ce qui nous vaut une majorité de personnages issus de l'hebdo BD de Marcinelle. Mais aussi l'incursion de visiteurs venus d'autres horizons (journaux Mickey, Petit Vingtième, Tintin, Femmes d'aujourd'hui, etc...)

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel



Dernière édition par Treblig le Mer 21 Mai - 16:12, édité 1 fois

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Raymond

avatar
Admin
Cela a été dessiné pendant une convention, j'imagine ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Oui, en 1974, au San Diego Comicon.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum