Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le cycle Payen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le cycle Payen le Sam 19 Oct 2013 - 16:13

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Je viens de lire d'une traite les albums scénarisés par Hugues Payen, soit Les sorcières, la sérenissime , le duc d'occident et l'ombre des Cathares.
Dans l'ensemble , ce cycle n'est pas trop mal. Evidemment, les albums dessinés par Pleyers (La sérenissime et L'ombre des Cathares) sortent  largement du lot, grâce aux dessins, mais aussi aux superbes couleurs réalisées par Corinne Pleyers. Certaines planches sont superbes , on s'arrêtent sur ces minaitures où sont représentés Venise ou le pays Cathares, les yeux scrutent et cherchent chaque détails, on rêve, on s'évade. Les histoires se tiennent, tout comme se tient le scénario des Sorcières, malgré un story-board pas toujours facile : on passe d'une scène à l'autre sans indication de lieu ou de temps...Les dessins de Cayman sont loin de rivalisés avec ceux de Pleyers, néanmoins, les décors et certaines scènes sont tout de même très interessantes. "Les sorcières "est d'ailleurs pour moi, le meilleur scénario du cycle Payen.
Par contre, Je n'aime pas Le grand Duc d'occident: le scénario, le dessin, les couleurs, bref , on ne rentre pas dedans. Plusieurs scènes frisent le ridicule, ainsi, lorsque le bateau de Jhen, revenant de Venise, passe à proximité des terres de Gilles de Rais, sous une terrible  tempête (très belle scène d'ailleurs dessinée par Cayman),  les scènes d'amour toutes les 10 pages (si seulement Marie de Combrugghe était jolie...mais même pas!!!), le scénario est ennuyeux et pour valider le tout, la couverture est hideuse. L'histoire du Codex Voynich aurait merité meilleur traitement, surtout que la quête pour trouver le manuscrit de Bacon dans La sérénissime était plutôt sympa.
Donc, ce cycle dessiné en alternance par Pleyers et Cayman et parfois interessant,ennervant, étonnant, differents aussi des scénarios de Martin. On apprend par exemple que Jhen est compagnon- maçon...( pouquoi pas)   , et j'ai beaucoup aimé cette approche graphique de Pleyers, mélant le flash back et le moment présent, ou l'on voit Jhen et Blanchet, lisant une lettre de Gilles de Rais, que l'on voit en premier plan. (page 7 de la sérinissime).

http://alixmag.canalblog.com/

2 Re: Le cycle Payen le Sam 19 Oct 2013 - 16:30

Raymond

avatar
Admin
Il est vrai que Draculea aura cette fois de nouveaux scénaristes. Il était peut être temps. Wink 

Personnellement, j'avais apprécié Les Sorcières, même si cet album avait quelques défauts et qu'il a été très critiqué. J'ai bien aimé également l'Ombre des cathares.

Maintenant, est-ce que les 4 albums scénarisés par Payen forment une suite cohérente et intéressante ? Apparemment pas d'après l'expérience de Stéphane ! Il faut reconnaître qu'il y a parfois quelques ratés dans les scénarios de Payen ...siffle


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

3 Re: Le cycle Payen le Sam 19 Oct 2013 - 17:06

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, il y a une suite ou en touit cas, un lien entre les albums. A la fin des Sorcières, Jhen, Blanchet , Anthonia et Suttraz, s'enfuient pour echapper aux sbires du duc de Savoie. Ils arrivent à Milan dans la Sérénissime où une lettre  écrite par Gilles de Rais attend Jhen, qui sera rejoint par Prelati. Blanchet lui, repartira  en France . L'histoire tourne autour du Codex Voynich et des alliances et trahisons entre le differentes républiques Italiennes. Dans l'album suivant, Le grand duc d'occident, on esseyera de traduire le Codex Voynich et Prelati partira avec une transcription alchimique pour trouver l'elixir de la poudre de vie eternelle....qui sera en fait un poison, qui met à mal Gilles de Rais dès le début de L'ombre des Cathares. Mais chose étonnante, nul trace de Prelati dans cet album là,  c'est la Hire qui tire les ficelles de l'empoisement.???!!!

En fait, je pense que Hugues Payen connait bien le Moyen age du XVeme siècle, il est plus historien que raconteur d'histoires, le contraire de  Maître Jacques.

http://alixmag.canalblog.com/

4 Re: Le cycle Payen le Sam 19 Oct 2013 - 18:36

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
stephane a écrit:

En fait, je pense que Hugues Payen connait bien le Moyen age du XVeme siècle, il est plus historien que raconteur d'histoires, le contraire de  Maître Jacques.
CQFD. Wink

5 Re: Le cycle Payen le Dim 20 Oct 2013 - 10:06

Raymond

avatar
Admin
Pour moi, une des scènes les plus invraisemblables du "cycle Payen" (à mon avis totalement ratée) se trouve justement dans le Grand Duc d'Occident. C'est la fameuse rencontre de Jhen (qui voyage dans un bateau) avec Gilles de Rais (sur une falaise).





Je n'arriverai même pas à dire ce qui est le plus invraisemblable là-dedans ! Que le bateau se déplace tout près des côtes par un temps de tempête ? Que Gilles de Rais parvienne à cheval au bord de l'océan (alors que son domaine de Tiffauges se situe au moins à 100 km de la côte) ? Que Gilles de Rais arrive a reconnaître à l'œil nu les passagers d'un bateau qui se trouve assez loin tout de même (par temps de tempête et dans une semi-obscurité) ? Que Jhen puisse entendre les paroles de Gilles de Rais ?

Cette scène est en fait abracadabrante !  Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

6 Re: Le cycle Payen le Dim 20 Oct 2013 - 14:03

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, c'est NUL.
C'est de cette scène que je parle quand j'écris que ça frise le ridicule...Crying or Very sad

http://alixmag.canalblog.com/

7 Re: Le cycle Payen le Dim 20 Oct 2013 - 17:30

Tarmac

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Raymond a écrit:
Personnellement, j'avais apprécié Les Sorcières, même si cet album avait quelques défauts et qu'il a été très critiqué. J'ai bien aimé également l'Ombre des cathares.

Je confirme, ces deux albums de par la thématique traitée sortent du lot.

8 Re: Le cycle Payen le Dim 20 Oct 2013 - 20:23

Jacky-Charles


license ès BD
license ès BD
Puisque le Codex Voynich refait surface dans les précédents messages, voici où en est la recherche à son sujet, car on cherche toujours sa signification, et par des moyens de plus en plus sophistiqués.
( résumé d'un article de Science et Vie de Septembre 2013 ).

Rappelons que depuis sa rédaction au XV° siècle, nul n'a su le lire ( sauf son auteur inconnu ). Il comporte 104 folios sur lesquels 40 symboles composent des mots dans une langue non identifiée, ainsi que des dessins représentant une centaine de plantes inconnues, des zodiaques fantaisistes, des femmes au bain... à partir de quoi on distingue les 5 parties de l'ouvrage, dites : botanique, astrologie, biologie, pharmacologie et recettes. Il n'a ressurgi qu'en 1912.

Une approche issue des théories de l'information est menée par des chercheurs de l'Université de Manchester ( G.B. ), car un texte suit des règles et le Voynich s'y conforme aussi. Ils ont analysé l'organisation globale du texte et la statistique derrière l'usage des mots. Cette méthode permet d'étudier des données dont on ne connaît pas le contenu, mais on peut dire si elles contiennent quelque chose, même si on ne sait pas quoi.

On a analysé la fréquence de chaque mot, car un mot générique ( "un", "et"... ) se retrouve de façon régulière dans un texte, alors que le vocabulaire spécifique est utilisé plus sporadiquement. On a traqué ces irrégularités d'usage et on les a trouvées et classées, et on a aussi créé des réseaux de relations entre ces mots. La structure du texte est cohérente avec l'iconographie : les chapitres aux illustrations proches ont un vocabulaire proche.

On repousse ainsi l'hypothèse ( tentante ! ) du charabia. Le manuscrit a bien un sens, même si on ne sait pas encore lequel, ces premières données étant primordiales pour le déchiffement final.

A suivre, donc. Encore un peu de patience pour enfin savoir de quoi il est question.

9 Re: Le cycle Payen le Dim 20 Oct 2013 - 21:07

Raymond

avatar
Admin
Merci, Jacky-Charles, le sujet m'intéresse toujours.

Il y a quelques images du manuscrit Voynich à cette page (post N° 99) :

http://lectraymond.forumactif.com/t479p90-bandes-dessinees-medievales


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

10 Re: Le cycle Payen le Lun 21 Oct 2013 - 10:21

Tarmac

avatar
docteur honoris causa
docteur honoris causa
Jacky-Charles a écrit:On repousse ainsi l'hypothèse ( tentante ! ) du charabia. Le manuscrit a bien un sens, même si on ne sait pas encore lequel, ces premières données étant primordiales pour le déchiffement final.

A suivre, donc. Encore un peu de patience pour enfin savoir de quoi il est question.
Avec les algorithmes de recherche et de résolution de plus en plus sophistiqués, il est à présager que de gros progrès seront faits d'ici peu de temps.
Merci pour cet élairage Very Happy 

11 Re: Le cycle Payen le Sam 26 Oct 2013 - 15:41

comte lanza


alixophile
alixophile
Sur la séquence où Gilles de Rais et Jhen entrent en communion, lors de la tempête, il ne me semble pas qu'elle soit si ratée.
Tout d'abord il s'agit bien plus d'un contact télépathique que d'un contact  réel ("est-ce toi, Jhen là-bas ?");
ensuite, par tempête, il n'est pas si étonnant qu'un navire soit poussé à la côte (c'est justement l'origine d'un grand nombre de naufrages);
enfin, les terres de Gilles de Rais étaient en partie maritimes, parmi ses seigneuries (alors en Bretagne "historique" mais aujourd'hui en dehors de l'actuelle région Bretagne, en région Pays de Loire) il y avait Pornic, au bord de la mer (et sans doute d'autres lieux) :
extrait de l'article Wikipedia:

Appelé à l'époque Gilles de Rais (également Gilles de Raiz, Gilles de Rayz, Gilles de Ray, on dirait aujourd'hui Gilles de Retz), Gilles de Montmorency-Laval fut baron de Retz, seigneur de Machecoul, de La Bénate, du Coutumier, de Bourgneuf-en-Retz, de Bouin, de Saint-Étienne-de-Mer-Morte, de Pornic, de Princé, de Vue, etc. (villages et châtellenies qui constituaient à l'époque la baronnie de Retz), ainsi que de Tiffauges, de Pouzauges, de Champtocé-sur-Loire et d'Ingrandes, seigneuries acquises par héritage et mariage. À l'époque il se proclamait également comte de Brienne, alors que ce titre était tenu par le comte Pierre Ier de Luxembourg-Saint-Pol. Ses immenses revenus, ses alliances et sa parenté avec de grandes familles nobles (Montmorency, Laval, Thouars, Craon, etc.), firent de lui un des seigneurs les plus en vue de son époque.
Rappelons au passage qu'il y a une forte revendication chez les Bretons pour que la Loire-Atlantique, avec Nantes, capitale historique des Ducs de Bretagne, et le pays de Retz, soient rattachés à la région Bretagne.

Pour ces raisons je ne trouve pas si ridicule la scène en question...

12 Re: Le cycle Payen le Dim 27 Oct 2013 - 10:01

Raymond

avatar
Admin
Mmm ... je maintiens ce que j'ai dis. Je ne discuterai pas sur l'étendue du territoire que possédais Gilles de Rais, car cela ne change au fond rien à mes interrogations. Je ne crois en tout cas pas aux contacts télépathiques à longue distance (sauf dans certaines BD à vocation comique) et la scène semble reste totalement invraisemblable.


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

13 Re: Le cycle Payen le Dim 27 Oct 2013 - 12:29

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Mmm ... je maintiens ce que j'ai dis. Je ne discuterai pas sur l'étendue du territoire que possédais Gilles de Rais, car cela ne change au fond rien à mes interrogations. Je ne crois en tout cas pas aux contacts télépathiques à longue distance (sauf dans certaines BD à vocation comique) et la scène semble reste totalement invraisemblable.
Est ce à dire que tu crois à la télépathie à courte distance ?....
Ne pas confondre avec la gestuelle du corps qui exprime beaucoup plus de choses (quand on sait l'interprêter) que le langage lui même, mais qui n'a rien avoir avec ce que sous-entend la notion de télépathie...

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

14 Re: Le cycle Payen le Dim 27 Oct 2013 - 13:16

Raymond

avatar
Admin
Non ! Je ne crois pas à la télépathie, même à courte distance. Ce que je voulais dire, c'est que l'on peut communiquer certaines choses d'une manière non verbale, par les mimiques et l'attitude du corps (si l'on est assez proches, bien entendu).


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

15 Re: Le cycle Payen le Dim 27 Oct 2013 - 20:08

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Non ! Je ne crois pas à la télépathie, même à courte distance. Ce que je voulais dire, c'est que l'on peut communiquer certaines choses d'une manière non verbale, par les mimiques et l'attitude du corps (si l'on est assez proches, bien entendu).
On est donc sur la même longueur d'ondes ....... télépathiques, naturellement !Laughing Laughing 

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum