Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Paul Cuvelier, un merveilleux talent artistique contrarié

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 8]

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Ethan a écrit:
Raymond a écrit:On réédite encore une fois la saga de Corentin Feldoe, cette fois-ci chez la Crypte Tonique.

http://www.actuabd.com/Corentin-Feldoe-le-chef-d-oeuvre

On nous promet que ce sera plus beau qu'avant ?

Allez-vous acheter encore une fois ces albums ?   Smile 

C'est cher !!!!  Rolling Eyes ...Sinon, ça m'aurait intéressé, j'ai tjs voulu voir à quoi ressemblait dans son entièreté le Corentin au lavis des pages du Tintin.

fu manchu a écrit:merci pour ces dessins !
ça donne envie de se replonger dans cette série avec la nouvelle réédition, un peu trop chère pour moi pour l'instant.

j'avais fait un petit récapitulatif des différentes éditions, que vous pouvez corriger, car il n'est pas exempt d'erreurs :
- http://espritbd.superforum.fr/t2022-corentin-de-paul-cuvelier

pour Epoxy
- http://espritbd.superforum.fr/t2547-epoxy-de-cuvelier-et-van-hamme

Version de 92 ? Celle de l'intégrale de 2006 ? de 2010 ? La réédition récente par la Crypte Tonique ?   Question  
Toutes ont leurs défauts, et le découvreur des aventures de Corentin est un peu perdu dans tout ce choix !   confused
Que faire, admirateurs de Cuvelier ? Que choisir ? Par où commencer ? Et que pensez-vous de la version Rombaldi ?

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Corentin (Le royaume des eaux noires) :


- des crayonnés préparatoires






- à la réalisation définitive

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Dans son numéro d'avril-mai 2014, la revue culturelle flamande "Faro" a montré un exemple de restauration de cases de Corentin. pouce


http://i39.servimg.com/u/f39/13/64/65/00/faro10.jpg

http://i39.servimg.com/u/f39/13/64/65/00/faro110.jpg

http://i39.servimg.com/u/f39/13/64/65/00/faro210.jpg

http://i39.servimg.com/u/f39/13/64/65/00/faro310.jpg

fu manchu


compagnon
compagnon
Sébastien a écrit:

Fu Manchu a écrit:
j'avais fait un petit récapitulatif des différentes éditions, que vous pouvez corriger, car il n'est pas exempt d'erreurs :
- http://espritbd.superforum.fr/t2022-corentin-de-paul-cuvelier

pour Epoxy
- http://espritbd.superforum.fr/t2547-epoxy-de-cuvelier-et-van-hamme

Version de 92 ? Celle de l'intégrale de 2006 ? de 2010 ? La réédition récente par la Crypte Tonique ?   Question  
Toutes ont leurs défauts, et le découvreur des aventures de Corentin est un peu perdu dans tout ce choix !   confused
Que faire, admirateurs de Cuvelier ? Que choisir ? Par où commencer ? Et que pensez-vous de la version Rombaldi ?

J'évoque toutes les versions, il me semble, en m'appuyant au maximum sur les albums (je n'ai malheureusement pas les premières éditions des 2 premiers albums, et de Corentin chez les peaux-rouges) :
il faut descendre dans le sujet.

Par contre, je n'ai pas acheté la version Crypte Tonique : la modification du texte ne m'a franchement pas encouragé.

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Dessin original de la couverture de l'album "Corentin chez les peaux rouges". pouce


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Superbes vignettes de Cuvelier pour le roman "A la mer" publié dans le Journal Tintin. Cool


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Une illustration au lavis de la fin des années 1940.


Raymond

avatar
Admin
Magnifiques, ces lavis !


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Ces vignettes et lavis sont proprement somptueux !
De surcroît, il y a dans l'oeuvre de Cuvelier - qui doutait tant de son art hélas - une beauté asiatique toute particulière dont je me suis aperçu dernièrement qu'elle trouvait justement son écho chez certains artistes précisément japonais du premier tiers du vingtième siècle, graveurs pour l'essentiel et dont la technique est elle-même une sorte de ligne claire, en dehors de tout lien avec cette grande tradition de la bande dessinée qui n'avait pas encore émergé à l'époque ou était sur le point de le faire. Il est aussi vrai que ces peintres avaient de leur côté découvert la peinture européenne qui avait commencé d'exercer sur eux son influence comme celle du Japon avait déployé la sienne sur les impressionnistes au siècle précédent.
Voyez par exemple ces deux oeuvres de Hiroshi Yoshida (吉田 博, 1876 - 1950), une étude de tigre datée de 1926 et une vue du Jami Masjid, à Delhi gravée en 1931 : ne dirait-on pas l'univers même de Paul Cuvelier ?

Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com

Sébastien

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Superbes ces deux oeuvres de cet artiste japonais, merci de me le faire découvrir. On ressent toute l'énergie et la force du tigre prêtes à se déployer. Superbe ! pouce Il serait éminemment intéressant d'en savoir un peu plus sur les oeuvres qui ont pu inspirer Cuvelier.

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Il est tout à fait vrai qu'il serait passionnant d'étudier les sources de l'imaginaire graphique de Paul Cuvelier de manière approfondie.
Et justement, sans être en rien un spécialiste capable de conduire une telle recherche, j'ai toutefois depuis tout à l'heure trouvé cette autre gravure datée de 1931 et du même artiste japonais, Hiroshi Yoshida, représentant la porte d'Ajmer à Jaipur. L'écho avec la couverture du premier volume des aventures de Corentin est merveilleuse ! J'ignore absolument quelles influences Paul Cuvelier a pu subir et recueillir dans son oeuvre en les prolongeant de sa propre création, mais il est certain que la résonance entre lui et Hiroshi Yoshida est stupéfiante. Pour autant, cela ne signifie pas que Paul Cuvelier ait connu cet artiste japonais et, frappé par son style en ait été inspiré. De telles correspondances entre des artistes qui ne connaissent rien l'un de l'autre sont assez fréquentes dans l'histoire de l'art. Ainsi, dernièrement me suis-je aperçu en contemplant un portrait du poète et peintre japonais du XVIII° siècle Yosa Buson, que dans l'un de ses autoportraits, il a presque le même visage que Van Gogh dans l'un des siens ! Pourtant, Buson ne fait pas partie des peintres japonais que Van Gogh connaissait et dont il possédait des reproductions !

Image hébergée par servimg.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Léda et le Cygne. pouce


Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
La fluidité de Cette Léda est remarquable. On imagine ce qu'aurait pu être un album de Paul Cuvelier créé à partir de créations libres sans souci de format et composées ensuite selon la logique d'une planche, avec alternance de noir et blanc et de couleur. Sans nul doute cela aurait pu être un chef d'oeuvre absolu où les deux dimensions  de sa vie auraient enfin trouvé leur point de réunion totale, mettant fin au déchirement qui était le sien.
Elles me semblent pleinement symbolisées par ces deux amantes dont l'une regarde l'autre tandis que la seconde est sans regard ou plongée dans un profond sommeil.

Image hébergée par servimg.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Numéro enfin acquis hier au SOBD. Cool  


Raymond

avatar
Admin
Voilà qui semble tout à fait intéressant ! pouce


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
Oui, c'est une pure merveille ! Une cassette aux trésors graphiques dont le texte est lui aussi passionnant !

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Ebauche de page de titre. Cool


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Représentation d'Amazones pour "Epoxy". pouce


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Planche de "Flamme d'Argent, le croisé sans nom".


Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Elle est magnifique, cette planche, tout comme les amazones d'Epoxy présentées précédemment.  pouce
Comme il se doit chez Cuvelier, les personnages ont toujours les attitudes correctes, les bonnes proportions ; les vêtements ont les plis qui conviennent.
Cela n'est pas le fruit du hasard mais le résultat de moult recherches préalables et d'un travail constant.
Nombre de dessinateurs actuels, qui n'hésitent pas à se lancer dans des séries réalistes malgré de terribles lacunes en matière d'anatomie, pourraient en prendre de la graine.

J'avoue n'avoir jamais lu un seul épisode de Flamme d'argent. Honte à moi !  pale
Pour ceux qui connaissent cette série, qu'en pensez-vous ? Y a-t-il des épisodes plus marquants que d'autres, meilleurs, qu'on peut lire indépendamment ? La série est-elle homogène ou bien inégale ?

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Epoxy : Jeunes Amazones.


Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Magnifique composition paysagère !!! clap


Raymond

avatar
Admin
C'est l'agrandissement d'une case de Corentin ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
Mmm... je pencherais plutôt pour une illustration à part, car je n'ai pas retrouvé cette case dans les albums des aventures de Corentin.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 8]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum