Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le repaire du loup

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

51 Re: Le repaire du loup le Mar 12 Mai - 18:34

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je trouve curieux et je regrette que l'éditeur de ce tirage, après Casterman en 2009, réutilise ce dessin de couverture, qui, à ma connaissance, n'avait pas été retenu ni par Jacques Martin ni par Bob de Moor. Choix d'autant plus regrettable que ce dessin aurait au moins se fondre dans la "présentation classique" des albums de Lefranc, Alix et Jhen (cartouches et bandeau).
L'utilisation par Casterman du terme "fac similé" pour son édition de 2009 étant par ailleurs impropre.
Il me semble qu'il eût été plus judicieux d'utiliser ce dessin de Bob de Moor pour l'édition anniversaire, mais pas pour le prétendu "fac similé" de 2009.
Je ne partage pas le (mauvais ?) goût des responsables éditoriaux pour ces récentes éditions.

52 Re: Le repaire du loup le Mar 12 Mai - 19:29

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Fildefer a écrit:
Je ne partage pas le (mauvais ?) goût des responsables éditoriaux pour ces récentes éditions.
Un cas qui devient de plus en plus fréquent dans le monde de la BD actuelle !
Je te rejoints sur ce point !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

53 Re: Le repaire du loup le Mar 12 Mai - 23:42

Raymond

avatar
Admin
Pour ma part, je m'interroge un peu sur l'intérêt d'une édition en noir et blanc, alors que le dessin de cette histoire a manifestement été conçu pour être mis en couleur ?


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

54 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 9:21

Damned

avatar
grand maître
grand maître
Raymond a écrit:Pour ma part, je m'interroge un peu sur l'intérêt d'une édition en noir et blanc, alors que le dessin de cette histoire a manifestement été conçu pour être mis en couleur ?
Là aussi je suis d'accord !
Je comprends cela pour l'arrivée d'une nouveauté, à la fois pour les amateurs du noir et blanc (comme pour les photographes) mais aussi en forme de lancement avancé, même en édition limitée, transformant par la suite cette édition N&B en futur collector !

Quand l'album est sorti depuis longtemps, je n'y vois pas d'intérêt, car en fait de "collector" ce sera, cette fois, l'objet d'une édition de masse, là encore pour surfer  sur un air de nostalgie avec une "marque" solidement établie depuis longtemps, donc sans véritable risque éditorial (comme dans tout ce qu'on appelle "produits dérivés").

En tant que dessinateur j'aime bien le n&b, mais ma nature me pousse à préférer, et de loin, les versions en couleurs où certains artistes se révèlent parfois de vrais "peintres", même en BD, à travers le soin et la qualité de leur colorisation !

Raymond Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

55 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 12:11

Pierre

avatar
vieux sage
vieux sage
En ce qui me concerne, et sans remettre en cause le travail de l'éditeur, j'ai du mal à trouver un intérêt suffisamment fort à cette initiative, pour en faire l'acquisition.

56 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 14:42

Fildefer

avatar
grand maître
grand maître
Je suis également d'accord avec vous sur la pertinence (ou plutôt la non pertinence) de cette édition en noir et blanc.

Il est des albums où une médiocre mise en couleurs avait écrasé le dessin, même si dès l'origine ces histoires étaient prévues pour une parution en couleurs.
Certains albums de Jijé, Hubinon, Giraud, Hermann, Uderzo, etc..., par exemple, peuvent ainsi présenter un réel intérêt à être redécouverts en noir et blanc, mais ce n'est pas vrai pour toute la production de ces artistes. Certains titres de Jerry Spring ou de Valhardi (de la fin des années 60) par exemple, ne reposent pas sur les effets de contrastes à la Milton Caniff des premiers.

Pour de trop nombreux albums, un tirage noir et blanc représente un luxe vraiment superflu. Pour certains, il s'agit même carrément d'une aberration : je pense en particulier aux albums conçus par Hergé après la guerre pour une prépublication dans le magazine du Lombard, ainsi qu'aux albums de Jacques Martin (seul ou avec un dessinateur). Dans les deux cas (excepté celui particulier d'"Alix l'intrépide"), dès l'origine, l'ambiance et l'atmosphère des planches repose sur un choix minutieux et tatillon des couleurs. Peu importe que le travail eût été par la suite confié à des coloristes de studio, il faut alors considérer ce type d'album comme s'il avait été effectué avec une mise en couleurs directe, à la façon des bandes dessinées d'Hermann depuis un bon quart de siècle.
Par ailleurs, on ne pose pas le même regard sur un album (même si on s'attarde sur le dessin tout en progressant dans sa lecture) que sur une planche en exposition. Un album, ce n'est pas forcément ou seulement 44 (ou davantage) planches mises bout à bout.

Pour "Le repaire du loup", j'oserais même émettre la crainte que le noir et blanc puisse accentuer et mettre en relief certains menus défauts, anodins à la base car estompés par une colorisation exemplaire de l'album.

57 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 19:15

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Pour avoir eu la chance de voir quelques originaux de Bob de Moor de cet album, ils sont superbes. Après, je ne sais pas comment l'impression est rendue, mais l'intensité des noirs des originaux sont d'une grande beauté, donc, à voir si l'éditeur a bien rendu le noir.
J'ai la chance d'avoir l'edition noir et blanc du Sphinx d'or, l'impression est superbe, on a l'impression d'avoir des planches originales et contrairement à ce que vous dites, c'est une vrai (re)-découverte du dessin , on le voit autrement, et on comprend que les auteurs de ces années là travaillaient aussi bien le noir et blanc que la couleur.
Je rêve d'ailleurs d'un empereur de Chine ou d'une tour de Babel en n&b.

http://alixmag.canalblog.com/

58 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 20:01

Damned

avatar
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Pour avoir eu la chance de voir quelques originaux de Bob de Moor de cet album, ils sont superbes. Après, je  ne sais pas comment l'impression est rendue,  mais l'intensité des noirs des originaux sont d'une grande beauté, donc, à voir si l'éditeur a bien rendu le noir.
J'ai la chance d'avoir l'edition noir et blanc du Sphinx d'or, l'impression est superbe, on a l'impression d'avoir des planches originales et contrairement à ce que vous dites, c'est une vrai (re)-découverte du dessin , on le voit autrement, et on comprend que les auteurs de ces années là travaillaient aussi bien le noir et blanc que la couleur.
Je rêve d'ailleurs d'un empereur de Chine ou d'une tour de Babel en n&b.
La beauté du N&B n'est pas à remettre en question, la question qui se pose : est ce utile des années après de ressortir un album (dont on aurait oté les couleurs) pour en faire une version en N&B, car rien ne dit qu'il s'agit bien des originaux ....

Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

59 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 20:37

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Oui, car comme je l'ai écrit, c'est une redécouverte graphique. ( c est évidemment travailler sur les films d'époque)

http://alixmag.canalblog.com/

60 Re: Le repaire du loup le Mer 13 Mai - 21:07

Damned

avatar
grand maître
grand maître
stephane a écrit:Oui, car comme je l'ai écrit, c'est une redécouverte graphique. ( c est évidemment travailler sur les films d'époque)
On est bien d'accord !
Ce que je critique, ce n'est pas une version en noir et blanc (dessin pur pourrait on dire) mais l'utilisation actuelle, qui me semble plus teinté de mercantilisme que de l'envie de faire découvrir une forme d'art !
Qu'un auteur décide de sortir sa BD en noir et blanc, je comprends et j'approuve ! Pour mémoire je suis moi même dessinateur !
Quand c'est un éditeur, je ne peux m'empêcher d'y voir qu'une vulgaire action commerciale (surtout pour une BD qui n'a JAMAIS été éditée, du  temps de ses auteurs, sous cette forme)....

Damned

http://www.pbase.com/vv_eagle/legrand_raymond

61 Re: Le repaire du loup le Sam 16 Mai - 11:54

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Reçu ce matin, très belle impression. Plus belle que l'impression Golden Creek des Légions perdues.

http://alixmag.canalblog.com/

62 Re: Le repaire du loup le Sam 16 Mai - 21:58

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
stephane a écrit:Reçu ce matin, très belle impression. Plus belle que l'impression Golden Creek des Légions perdues.

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

63 Re: Le repaire du loup le Dim 17 Mai - 10:16

Tarmac

avatar
license ès BD
license ès BD
pouce ça donne envie, mais j'avais déjà le fac similé.

64 Re: Le repaire du loup le Dim 17 Mai - 12:47

Loup79


bédéphile pointu
bédéphile pointu
Assez cher tout de même. affraid

65 Re: Le repaire du loup le Dim 17 Mai - 14:20

Treblig


Double prix Nobel
Double prix Nobel
C'est le moins que l'on puisse dire !!! Rolling Eyes

66 Re: Le repaire du loup le Mar 19 Mai - 13:53

bruno

avatar
grand maître
grand maître
Mais une très belle réalisation : on dirait presque avoir les originaux sous les yeux tant la qualité du nettoyage et de la reproduction est superbe ! pouce

http://www.canalbd.net

67 Re: Le repaire du loup le Mer 20 Mai - 15:11

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
Les couleurs de l'époque étaient faites aux Studios et d'ailleurs la plupart des BD des années 50,60 et 70 souffrent de ça, la couleur étant souvent traitée comme parent pauvre et faite en dernier. C'est d'ailleurs aussi pour ça que jamais ces auteurs-là n'auraient admis donner des droits d'auteur à leurs coloristes. J'ai parlé de ça avec Martin ou Tibet, ou encore Paape, pour eux, c'était impensable. Je me souviens que la première fois que j'ai demandé à Glénat de mettre le nom du coloriste (JJ Chagnaud) en couverture sur un de mes titres, il a commencé par refuser en me mettant en garde sur ce précédent "dangereux" pour mes droits.. c'est dire...

Franchement les couleurs du "repaire du loup", c'est davantage comme pour beaucoup d'autres titres de la même période, une sorte de coloriage propre sans réelle création (d'où à nouveau la raison d'être du paragraphe concernant les droits d'auteur) et il n'y a pas matière à s'extasier...

Depuis la couleur est devenue partie prenante de la création et il y a des gars hyper doués. Fraymond a sensiblement amélioré ça pour un Hermann, par exemple...

Tout ça pour dire que oui, le noir et blanc m'enchante, mais c'est probablement parce que ça me fait voir les planches comme le dessinateur les avait à l'origine lui-même sur son bureau...

http://erikarnoux.blogspot.com

68 Re: Le repaire du loup le Sam 27 Juin - 12:20

Draculea

avatar
license ès BD
license ès BD
stephane a écrit:Pour avoir eu la chance de voir quelques originaux de Bob de Moor de cet album, ils sont superbes. Après, je  ne sais pas comment l'impression est rendue,  mais l'intensité des noirs des originaux sont d'une grande beauté, donc, à voir si l'éditeur a bien rendu le noir.
J'ai la chance d'avoir l'edition noir et blanc du Sphinx d'or, l'impression est superbe, on a l'impression d'avoir des planches originales et contrairement à ce que vous dites, c'est une vrai (re)-découverte du dessin , on le voit autrement, et on comprend que les auteurs de ces années là travaillaient aussi bien le noir et blanc que la couleur.
Je rêve d'ailleurs d'un empereur de Chine ou d'une tour de Babel en n&b.

Je n'ai pas encore vu le résultat de cette version noir et blanc, mais je suis a priori d'accord avec Stéphane. Beaucoup de grandes oeuvres de la bande dessinée que j'aime trouvent lorsque on les édite en noir et blanc ou qu'on a la chance d'en voir des encrages originaux en reproduction, offrent une nouvelle dimension. Il est certain que la couleur ayant été prévue et les coloristes, parfois le dessinateur lui-même, ayant un immense talent, l'album final tel qu'il est publié trouve sa plénitude et son unité. Mais je m'en suis aperçu récemment, en comparant des planches en couleur du Spectre aux balles d'or de Blueberry avec leur mise en couleur somptueuse, que les deux dimensions sont passionnantes. En toute j'ai tendance à penser a priori là encore, que Le repaire du loup se prête particulièrement bien à une édition en noir et blanc en raison de la richesse de son graphisme et des scènes nocturnes qui le jalonnent. Le résultat semble être à la hauteur selon ce que ceux qui l'on acquis pour l'instant en pensent.

69 Re: Le repaire du loup le Mar 28 Juil - 8:07

eleanore-clo

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonjour

L'été est propice aux relectures !
Du coup, je m'interroge sur un détail du scénario.
Lorsque Lefranc veut gravir le mont des Diablons, le maire, Valadin, lui conseille d'aller voir Gritz, le guide qui tient aussi un magasin de sport.
Et le soir, Valadin demande à Gritz de simuler une maladie pour ne pas accompagner Lefranc.
Ce revirement est étrange.
Peut être Valadin a-t-il peur que Gritz ne soit trop bavard ?
Mais alors, pourquoi autorise-t-il Gritz à accompagner Lefranc lors de la sortie à ski quelques pages plus loin ?

Cordialement
Eléanore-clo

70 Re: Le repaire du loup le Mer 29 Juil - 10:58

Raymond

avatar
Admin
Mmm..., Valadin est un hypocrite qui masque ses sentiments. Il ne veut pas que Lefranc se promène en direction de l'hôtel des anglais mais il ne veut pas non plus que ce dernier le sache. Cela peut expliquer des attitudes apparemment contradictoires. Rolling Eyes


_________________
Et toujours ...
http://lectraymond.forumactif.com

71 Re: Le repaire du loup le Mer 29 Juil - 11:53

eleanore-clo

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonjour Raymond

Merci pour votre réponse.

Cordialement
Eléanore-clo

72 Re: Le repaire du loup le Mar 4 Aoû - 14:21

Erik A

avatar
martinophile distingué
martinophile distingué
@ eleanore-clo: Pour moi, il l'envoie voir Gritz parce que ne pas lui indiquer un guide serait forcément mal compris par le journaliste et éveillerait des soupçons. Il fait preuve ainsi d'un naturel accommodant et ouvert. c'est quand même lui qui lui a demandé de venir au village élucider le mystère, espérant bien orienter la vérité dans le sens qu'il veut.

Mais ensuite, il me semble qu'il demande à Gritz de se porter pâle tout simplement parce qu'il veut que Lefranc y aille seul, pensant qu'il rebroussera peut-être chemin en cours. Ou qu'il montera à ses risques et périls. Il a envie que Lefranc découvre une version arrangée qu'il se fera un soin d'amener dans le sens qui l'intéresse. Parce que la manip n'est pas jolie jolie, c'est clair.

Alors évidemment ensuite quand Valadin voit comment ça tourne, il laisse monter Gritz, le guide assurant ainsi lors de la seconde montée une sorte de surveillance qui va tourner court à cause de la tempête de neige et de l'obstination de Lefranc à continuer en dépit des dangers. Gritz n'est peut-être pas aussi impliqué non plus, même si tout le village est au courant...

J'avoue que Valadin est un type plutôt déplaisant, peut-être un peu dépassé par cette histoire. Il veut sans doute se débarrasser des "Loups", mais pas que ceux ci en racontent trop, qui pourrait faire pencher la balance dans le mauvais sens, pour lui... Or, c'est exactement ce qui va se passer. D'ailleurs sans Stirling Hiss le vindicatif, Lefranc aurait démonté toute la machination aisément, en fin de compte... évidemment il faudrait poser la question au seul qui ne peut plus nous répondre...

http://erikarnoux.blogspot.com

73 Re: Le repaire du loup le Mar 4 Aoû - 15:10

eleanore-clo

avatar
lecteur émérite
lecteur émérite
Bonjour Erik A

Merci beaucoup !
J'avais rencontré Regric et Jacques Martin lors d'une séance de dédicace à l’hôtel Drouot à Paris. Jacques Martin m'avait parlé de Saint-Luc mais nous n'étions pas aller dans le détail du scénario.

Cordialement
Eléanore-clo

74 Re: Le repaire du loup le Mar 18 Aoû - 21:40

stephane

avatar
vieux sage
vieux sage
Une dédicace de Bob de Moor, plutôt rare, et voilà une pièce qui me plairait...


http://www.bobdemoor.info/2015/08/18/4-bob-de-moor-dedication-from-the-archives-of-johannes-stawowy/

http://alixmag.canalblog.com/

75 Re: Le repaire du loup le Mer 9 Déc - 10:23

Michel Jacquemart

avatar
bédéphile pointu
bédéphile pointu
Erik A a écrit:
Michel Jacquemart a écrit:Pour la petite histoire, j'avais proposé, puisque l'on dispose de 16 pages de plus (62 au lieu de 46) de garder 6 ou 8 pages pour le dossier et d'adjoindre une histoire inédite de 8 ou 10 pages, dessinée par Régric, ce qui aurait constitué une exclusivité pour cette réédition... Enthousiasmé par cette idée, j'avais proposé un scénario (gratuit) intitulé Premières Neiges, se déroulant au Vietnam quelques années après Le Repaire du Loup (et où l'on retrouvait Belinda)... Peut être un jour...

Tu sais quoi, Michel ? ... Si ton scénar traine quelque part...

Bonjour, Erik ! Ce scenario, je l'ai developpe en 46 pages, en 2010, c'est devenu le projet (refuse par le "Comite") "Le Retour du Loup", qui aurait du etre dessine par Andre Taymans... (Il y a une rubrique specifique, ici sur ce forum, concernant ce projet avorte.)

Ce scenario, je l'ai emporte avec moi, ainsi que le lay-out du decoupage, pour le retravailler, notamment le developper en 54 pages au lieu de 46, et lui rendre son "ton actuel"' ; en effet, Andre Taymans m'avait demande de lui ecrire une suite au Repaire du Loup, dessine en 1970 ; le Retour du Loup sortait donc du cadre des annees 50, dans lequel Andre et moi avion replonge Lefranc avec "Le Maitre de l'Atome" ; je pensais donc concevoir un Lefranc actuel - soit un album hors-serie, soit le prototype d'un retour a la serie "actuelle"... Mais, par la suite, sur les conseils d'Andre Taymans, j'ai 'gomme' les elements trop actuels, tels que telephones portables ou allusions a Facebook...

J'espere trouver un jour le temps pour le dessiner et le mettre en ligne... J'ai aussi profite de mon sejour au Laos pour completer les reperages de la partie flashback, quand Lefranc retrouve Belinda a Vientiane en 1972...

Si tu veux, je t'envoie ce scenario, donne-moi ton adresse email par message personnel...
Amicalement.
Michel

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum